1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires
  3. // Liste des Bleus

Liste de Deschamps : Objectif Espagne !

Coach Deschamps l’a déclaré tout à l’heure : « On ne va pas aller là-bas en victimes, en pensant qu'on ne peut pas réaliser quelque chose de bien. » L’Espagne est bien dans toutes les têtes... Le Japon, c’est juste des tapas avant la grande paella.

Modififié
0 16
Bon, on rappelle les dates rapprochées : le vendredi 12 octobre au SdF, en amical contre le Japon (dont tout le monde se fout) et le mardi 16 octobre en qualif de Mondial 2014 à Madrid, Stade Vicente Calderon, contre l’Espagne (que tout le monde redoute). On rappelle également que, lucidité oblige, les Bleus visent bien la 2e place (ou plutôt « une des meilleures secondes places » ) et espèrent un barrage pas trop hard. Genre, la Russie en novembre 2013 avec match retour à Moscou, - 20° et les couilles en sorbet… Pour faire court : les Bleus sont mal barrés. OK, Puyol sera absent mais c’était déjà le cas à l’Euro et les Bleus ont quand même plongé. Autre info préliminaire : la France (13e) est passée devant le Brésil au classement FIFA. C’est pas anecdotique, bande de petits étourdis : les classements UEFA et FIFA déterminent quelque peu les positions de barragistes (match aller à dom ou à l’extérieur). Moralité : France-Japon, on ne s’en fout pas, du coup. Faut gagner et prendre des points-indice. Et contre l’Espagne ? Vu que y a pas de bonus défensif comme au rugby, que y a pas de note artistique comme au patinage et que y a pas de « tout le monde a gagné » comme à l’Ecole des Fans, ben vaut mieux gagner (sourire) ou faire match nul (why not ?). D’où la liste annoncée tantôt.

« Lassana, da ! » et « Nasri, no ! »

C’est d’abord évidemment au milieu qu’il faut passer en revue les sept appelés. Mais d’abord, il faut parler des absents. Gourcuff est out, M'Vila à la cave, Martin regrette Boudebouz, Mavuba un peu blessé et Diaby maudit ses muscles. Gros déficit, point de vue création, donc il fallait rappeler Nasri ? DD a dit non. Pas pour l’instant. Malgré un début de saison assez correct à Man-City. La pré-convocation qu’il a quand même reçue ne le met pas non plus définitivement à la porte. Mais le caractère un peu « chiatique » de Samir (il ne fait pas l’unanimité dans le vestiaire, dirons-nous) et la nette volonté de punir les « excès » de l’Euro 2012 ont sûrement décidé DD à ne pas le rappeler. Dans une logique plus sportive, Samir n’a pas joué les trois derniers matchs des Bleus (un nul et deux victoires sans lui), les premiers de Deschamps sélectionneur : ça compte un peu quand même. Même si une équipe-type n’a pas encore franchement émergé en trois matchs, ne pas y avoir participé joue en sa défaveur. Enfin, les dézonages trop fréquents et la lenteur à transmettre vite le ballon sont aussi autant de défauts dans le contexte très serré tactiquement du match contre la Roja. Cela dit, Samir sait aussi garder le ballon, temporiser, orienter… Quand on voit les milieux retenus (allons-y : Cabaye, Capoue, Diarra, Matuidi, Sissoko, Gonalons, Valbuena), on se dit aussi que Nasri pouvait être utile. On verra…

Les sept milieux retenus dessinent bien sûr un profil assez « défensif » , travailleur, dur sur l’homme. C’est donc un fort indice de combativité au milieu que DD compterait mettre en place. Pas emballant, mais ça se tient : assécher les liaisons milieu-attaque adverses, densifier dans l’axe, relancer vite à la récup’ (Cabaye)… Lass Diarra, qui revient en Bleu est parfaitement légitime : titulaire indiscutable à l’Anzhi (leader du championnat russe, une ligue plus que correcte), jamais très loin du Groupe France (28 capes, quand même) et ancien du Real (2009-2012). L’Espagne, il connaît un peu et a goûté quelques Clasicos au cours desquels il a même brillé dans un boulot de harcèlement teigneux fort apprécié de Mourinho. Accessoirement, Lass peut jouer latéral droit, ce sera toujours mieux que Sagna (des nouvelles de Bacary, au fait ?). Lassana prend a priori une option de titulaire avec Cabaye. Reste à compléter au milieu selon que DD alignera un 4-2-3-1 (France-Uruguay, 0-0) ou un 4-3-3 (Finlande-France, 0-1, et France-Biélorussie, 3-1). Etienne Capoue avait marqué des points et un but contre les Biélorusses, il gaze bien avec le TFC, alors…

Benz et Francky aiment-ils Giroud ?

Pour le reste… Dans les buts, Hugo reste le Boss (Hugo Boss) malgré un statut d’intermittent aux Spurs. Mandanda a reculé de trois cases à VA. Debuchy revient, mais comme il est un peu à côté de ses pompes au LOSC (transfert avorté qui lui pèse ?), Jallet se pose là. Dans l’axe avec Yapou (suspendu contre la Roja), Mamadou, Koscielnou, Adilou et à gauche avec Clichy-Evra, DD fera tout ce qu’il voudra, on suivra : y a pas vraiment de hiérarchie ou de cador incontestable qui se détache. Contre l’Espagne, Koscielny a quand même l’air plus vif que les deux autres, Rami et Sakho. Ça sent la quasi fin pour Mexès et Réveillère, voire définitive pour Malouda ou Alou Diarra (pas appelés), l’enterrement des années Blanc, voire des années Raymond. Au milieu, petit retour sur Valbuena : si des coachs comme Gerets, Deschamps et Baup à l’OM, ainsi que Domenech, Blanc et DD lui ont fait confiance jusqu’à aujourd’hui, ça prouve que le gars a quand même un petit quelque chose. En Bleu, il a toujours été globalement OK (des petits coups de boost, un but à Wembley). Dommage qu’il n’apporte pas assez de son bon jeu entre les lignes comme avec l’OM…

Devant, pas de Loïc Rémy (méforme, dommage) et pas de Ben Arfa. Hatem est titulaire (6 matchs sur 6) avec les Magpies, mais l’Euro est passé par là... Un peu comme pour Samir. Super Benz et Ribéry, ça ne se discute pas. A part qu’ils devraient penser un peu plus à Giroud (appelé aussi) sur le terrain : il est flagrant que le néo Gunner est snobé par Karim et Francky. C’est insupportable. Un truc à bousiller Olivier. Même si l’ex Montpelliérain aurait vite intérêt à passer ce fameux cap du très haut niveau avec Arsenal et les Bleus : plus que quelques mois, Olivier ! Sinon, c’est Gignac, Hoarau ou Djibril Cissé qui vont te piquer la place… On doute que DD aligne à nouveau Benzema-Giroud-Ribéry devant (cf. Biélorussie) vu la passe difficile traversée par Giroud. Mais l’option Ménez, qui préfère les espaces et bosse moins sur les tâches défensives, laisse la porte ouverte aux deux. A Madrid, il y aura très certainement peu d’occases de planter, alors faudra pas se rater. Sinon, l’Espagne aura à cœur de se payer encore les Français qui les ont chambrés avec les Guignols. « Blasés » , « démotivés » , « rassasiés » , les Espagnols ? Pas contre les Bleus…

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

DrAwkward Niveau : CFA2
"Benz et Ribéry aiment-ils Giroud ?"

Ca pue le collège et les mots passés de table en table pour savoir si Kevin aime bien Sabrina. Essayez d'avoir un peu plus d'ambition pour vos lecteurs, de grâce.
lo947
"Faut gagner et prendre des points-indice. Et contre l’Espagne ? Vu que y’a pas de bonus défensif comme au rugby, que y’a pas de note artistique comme au patinage et que y’a pas de « tout le monde a gagné » comme à l’Ecole des Fans, ben vaut mieux gagner"

Énorme!
Sinon je trouve que l'équipe à trop de milieux à vocation défensive, il faut pas contenir les espagnols, il faut les embêter, créer du danger ( par le coté droit surtout, Arbeloa et loin d’être imbattable en vitesse )
"(Hugo Boss)".
Chérif, principe de base bordel*: ne jamais expliquer ses jeux de mots ou calembours, d'autant plus à l'écrit: au mieux, tu annules l'effet recherché, au pire, tu passes pour un naze.
Bon article ceci dit.
Marek Hamsik Niveau : National
L'avantage d'un milieu musclé comme celui là: on a les lignes resserées, donc peu d'espace pour l'adversaire, ce qui n'est pas plus mal contre l'Espagne.

L'inconvénient: si on manque de créateurs, on va galérer dans la construction, et on risque de rendre très vite le ballon aux espagnols chaque fois qu'on le récupère, avec une certaine tendance pou les défenseurs à sauter les lignes du milieu pour chercher l'attaque. Nôtre jeu risque d'être moins posé, peu fluide, et on va donc forcément subir.

En fait, je trouve que ça montre un manque d'ambition total, avec une équipe qui va jouer au mieux pour le nul, au pire pour éviter une défaite trop humiliante.
"A Madrid, il y aura très certainement peu d’occases de planter, alors faudra pas se rater."

avec Menez ça promet...
On aurait tout intérêt à ne pas sous-estimer le Japon... Cette sélection peut compter sur un nombre important de joueurs évoluant en bundesliga (Sakai, Hosogai, Okasaki, pour ne citer qu'eux) et qui cartonnent bien en ce moment! Sans parler du néo-mancunien Kagawa...

Au-delà des points d'indice UEFA, ce sera un bon test pour ces bleus dont je n'attends franchement pas monts et merveilles... C'est triste à dire, mais je trouve que cette sélection manque cruellement de talent(s).

Du coup, je ne m'étonne pas de voir Deschamps sélectionner une flopée de milieux de terrain défensifs et rugueux... Peut-être a-t-il dans l'idée de nous refaire le coup de 98? Sauf que y a pas Zidane... Et pas d'équivalant... Je vois pas bien comment ça pourrait marcher, c't'affaire... Les espagnols vont nous manger tout cru!

Pour finir, je trouve que qualifier Lassana Diarra de "sélectionné légitime", c'est un peu du foutage de gueule. Pourtant, je croyais beaucoup dans ce joueur, dont j'adorais le style. Mais ses choix de carrière (Portsmouth, le banc du Réal, Anzhi...) et ses prises de position ("je veux pas jouer latéral droit") l'ont, selon moi empêché de devenir le joueur qu'il aurait pu/dû être. Alors ok, il n'est pas vieux, il a encore du temps, mais moi je n'y crois plus. Dommage!
joeybarton666 Niveau : District
@Marek Hamsik

Un manque d'ambition ? Haha. Mais ambition de quoi ? Faire le jeu et aller coller 3-0 à l'Espagne à Calderon ??
Du réalisme surtout.
J'ai beau être derrière les bleus, soyons réalistes, faire le jeu contre l'Espagne à l'extérieur, y'a pas besoin de passer son BE2 de coach pour savoir que c'est pas possible.

J'ajouterais autre chose, Deschamps se souvient sans doute très bien que l'Inter était allé chercher Barcelone en demi en 2010 non pas en faisant du jeu mais en bétonnant sa race.

Deschamps était le capitaine de l'équipe qui a gagné la coupe du monde avec 3 milieux défensifs. Je dis pas que Jacquet est son mentor, mais il y a quand même peu de chance qu'il n'y ait pas de filiation.

Après, je blaire pas non plus les gens qui disent que Deschamps a toujours fait du jeu dégueulasse en tant que coach.
haha.
Ceux qui disent ça sont trop jeunes pour avoir vu Monaco coller des 3-1 à Chelsea et au Real ou des 8-2 à la Corogne.

<3
joeybarton666 Niveau : District
Sois un peu honnête, tu préfères te lever le lendemain et entendre à la radio "l'équipe de France a fait du jeu mais s'est inclinée 3-0 face à l'Espagne" ou "l'équipe de France a défendu et cassé le rythme tout le match mais fini par l'emporter sur un but dégueulasse" ?
Mon choix est tout fait.
A l'heure actuelle il n'y a rien d'autre à ambitionner. Faut pas oublier qu'on a tout simplement pas une équipe de malade. C'est le *putain de creux de la vague.
Y'a tout juste 3 titulaires incontournables dans cette team, et même pas de top player, à la limite Benzema. Enfin il a mis 3 but cette saison. Falcao Ronaldo et Messi en sont déjà à 124 chacuns.
Fernand_Redondant Niveau : District
J'suis content bro' de savoir que tu peux pas me blairer alors.
Pourtant, je suis pas né de la dernière pluie et tu tétais p'têtre bien encore le sein de ta mère quand je voyais Deschamps le magnifique courir comme un dératé et essayer de faire une passe à dix mètres.

Ps : j'savais pas qu'un score reflétait forcément la qualité d'une entraineur.
joeybarton666 Niveau : District
t'enflammes pas cousin, c'est le café du commerce ici, on débat. On est pas sur yahoo sport mais presque, surtout quand j'entends parler du sein de ma mère.
Au sujet des qualités de Deschamps c'est pas pour toi mais pour pas mal d'articles/commentaires que j'ai lu sur le site, qui le toisent en général sur le style "relou" de ses équipes, enfin surtout à Marseille.

Pour finir un score reflète pas forcement des qualités d'entraineur.
Les titres un peu plus. (J'compte une finale de champions league comme un bon résultat hein)
Marek Hamsik Niveau : National
@joeybarton je suis réaliste aussi et je vois parfaitement qu'on pourra jamais "en coller 3 à l'Espagne". Simplement, à l'euro aussi on avait tenté de fermer le jeu (avec l'option Debuchy au milieu) ça n'avait juste pas fonctionné. Fermer le jeu face à l'Espagne c'est également prendre le risque de voir les attaques déferler, et comme on a pas non plus la meilleure défencse du monde, bah c'est le risque de prendre le bouillon très rapidement. Donc pourquoi ne pas prendre le risque d'essaier de jouer (pas rivaliser mais jouer) ? En ce sens, mon opinion est qu'un milieu créateur comme Nasri aurait fait du bien au bleus, c'est tout.
Fernand_Redondant Niveau : District
@ Joey

Je m'adapte vois tu et j'me contente de tendre un miroir.
Tu prends les gens de haut en écrivant que les mecs qui aiment pas Deschamps sont soit trop jeunes soit trop cons° pour comprendre le foot.
Cela étant, faut p'têtre que tu t'donnes un genre avec ton pseudo, j'sais pas.
Tout ça pour dire que tu peux défendre un point de vue sans te montrer... tu rempliras toi même les points de suspension.

Ps : je suis toujours très détendu et c'est pas Yahoo ici ni l'Equipe.
Perso je pense qu'on aurait du prendre Nasri ! Je sais qu'en France presque personne ne l'aime mais il est un des rares citizen à faire un bon début de saison. Ben Arfa semble grillé car il fait aussi un bon début de saison... Bref on verra bien mais franchement même avec trois milieux défensif ca m'étonnerait qu'on arrive à faire ne serait-ce qu'un match nul contre les espagnoles. Mais quand on regarde l'euro, l'espagne à réellement été mise en difficulté par les équipes qui ont essayé de jouer, pas forcément d'avoir la possession, mais pas à dix derrière, comme le premier match face à l'italie, le match contre le portugal ou Moutinho avait été énorme, contre les croates qui les avaient bouffés physiquement. Après Lassana diarra peut être intéressant dans le pressing.
Moi je sens que la sélection va faire un bon résultat.
Matuidi est en feu, Lass Diarra est Super, Cabaye est génial, ces trois là peuvent gener l'Espagne. Il y a plus qu'a espérer que Benzema, Ribéry, Giroud se débrouillent pour être réaliste.
Allez les bleus!
veolia, edf, credit agricole donnent des places gratos allez voir sur leurs sites.. personne veu y aller au sdf pour voir de la merde...
GougouleBxl Niveau : CFA2
joeybarton666

"A l'heure actuelle il n'y a rien d'autre à ambitionner. Faut pas oublier qu'on a tout simplement pas une équipe de malade. C'est le putain de creux de la vague"

Faut arrêter de se plaindre, sérieusement quoi...!!! Pour moi, le creux de la vague, c'est toutes ces putains d'EDF qui se sont pas qualifiées pour les phases finales de Coupe du Monde et d'Euro pendant ces 50 dernières années....

Est ce qu'à un moment donné, on pourrait quand même se féliciter un peu d'avoir depuis 1996 suffisamment de talents pour être actuellement en route pour une DIXIÈME qualification consécutive à une compet' internationale...!!!

Alors OK, c'est parfois laborieux, souvent pas flamboyant, voir carrément pathétique (2010 of course) mais en attendant, on a une EDF toujours présente depuis plus de 15 ans. Le creux de la vague, ça sera quand on ratera une qualif' comme l'ont raté les Pays-Bas en 2002..... ouais LÀ, ce sera à nouveau le putain creux de la vague.
Et puis, on crache pas mal sur le comportement des joueurs en EDF actuellement, mais il serait temps aussi de se pencher sur le cas des supporters.
Aujourd'hui, on a une Espagne surpuissante et une Allemagne compétitive comme jamais, mais pourtant ils les ont enchaînés aussi les contre-perf' minables (en 1998, 2006, en 2004 pour l'Espagne. 2000 et 2004 pour l'Allemagne) sans se faire lyncher autant que se font lyncher les Bleus depuis 2008.....

Bref, c'est sûr que cette équipe manque d'un petit quelque chose qui fait toute la différence: du talent (comme l'Espagne)? Un état d'esprit (Italie 2006)? Un fond de jeu (Allemagne depuis 2006)?
Ça finira par venir, peut être.... en attendant, je me satisfais déjà de la constance de l'EDF depuis 1998, qui a su préserver l'essentiel à mes yeux: s'implanter durablement dans le paysage footballistique international, ce que n'avait pas su faire l'EDF post-1986.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Hatem Ben Arfa, en silence
0 16