En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Lisandro-Gomis, même combat ?

Modififié
Après avoir été le bourreau des Bordelais lors du match aller, avec deux buts inscrits, Lisandro Lopez est pour le retour, le frustré de l'histoire. Suspendu à Chaban-Delmas pour un carton jaune plus que discutable, l'Argentin en est réduit au rang de spectateur. Une situation avantageuse pour les Girondins. Quoique...

« Ce n'est pas que l'absence de Lisandro me soulage, c'est que Lyon perd un bon joueur pour ce match retour, a nuancé l'entraîneur bordelais. Et le reste, ce serait faire offense à Gomis. La force de Lyon, on le sait, c'est que vu son effectif, elle est capable de remplacer un Lisandro par un Gomis. On sait sa valeur (celle de Lisandro, ndlr), on l'a vue au match aller. Gomis, lui, a d'autres qualités, mais peut aussi marquer des buts. Il faudra donc se méfier de qui sera aligné mercredi, avec la stratégie de jeu, et surtout se concentrer sur notre propre jeu et notre performance individuelle. C'est comme ça que l'on pourra acquérir un niveau qui nous permettra de faire une bonne fin de saison » .


Bordeaux espère toujours, donc.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
À lire ensuite
L'Inter le mérite