1. // Les restes du monde
  2. // Afrique, Asie et Océanie

Lippi vise le triplé, Gallas à Perth, pas de finale pour l'Espérance Tunis

Les Chinois de Guangzhou Evergrande en passe de remporter un triplé historique avec Marcello Lippi aux manettes, l'épilogue de la saison au Japon et en Corée du Sud, Del Piero buteur en Australie, où Gallas arrive, l'actu des championnats maghrébins et les affiches des coupes continentales en Afrique : un mois de foot dans le monde résumé ici.

Modififié
0 5
Chine – Super League

Pour la troisième année consécutive, Guangzhou Evergrande a remporté le championnat chinois, qui plus est avec une grande maîtrise et une large avance (numérique et footballistique) sur la concurrence. Ce succès est l'œuvre de Marcello Lippi, qui réussit à parfaitement exploiter le meilleur effectif du championnat, avec un bon alliage entre la grosse demi-douzaine d'internationaux locaux et les éléments venus d'Amérique du Sud : l'Argentin Dario Conca et les Brésiliens Elkeson et Muriqui. Evergrande est aussi qualifié pour les demi-finales de la coupe nationale et la finale de la Ligue des champions continentale (lire ci-dessous). Le triplé historique est possible. Pour en revenir au championnat, si Shandong Luneng a assuré la deuxième place derrière Evergrande, ça reste très serré entre Beijing Guoan et Guizhou Renhe pour la troisième et dernière place qualificative pour la prochaine C1. Alors qu'il ne reste que deux journées à disputer, 1 point sépare ces deux équipes.

Japon – J. League

Il ne reste que 5 journées à disputer avant la fin de la saison 2013, mais rien n'est encore joué en haut de classement. Yokohama Marinos (56 points) reste en tête du classement et vient d'obtenir une importante victoire 1-0 contre le tenant Sanfrecce Hiroshima (53 points), actuel troisième. Intercalée sur le podium, l'équipe Urawa Red Diamonds (54 points) peut rêver d'un premier titre depuis 2006. Son calendrier peut lui permettre de refaire son retard, avec trois (difficiles) rencontres à disputer encore à domicile devant son public, contre deux matchs seulement à la maison pour Yokohama. Derrière, quatre formations restent à l'affût de défaillances éventuelles devant d'ici les cinq dernières journées : Cerezo Osaka (50 points), Kashima Antlers (50), Kawasaki Frontale (48) et le FC Tokyo (47). En bas de tableau, le club du Júbilo Iwata est quasiment condamné à la relégation. Enfin, s'agissant de la coupe, la finale se joue le 2 novembre entre Urawa Red Diamons et Kashiwa Reysol.

Corée du Sud – K-League

Attention, changement ! Incapable de gagner un match depuis début septembre, Pohang Steelers a fini par voir son avance fondre pour carrément perdre la tête du classement le week-end dernier. Et c'est Ulsan Hyundai qui en profite pour s'emparer du fauteuil de leader avec 2 points d'avance. Résumons la chose : Ulsan Hyundai compte désormais 58 points, Pohang Steelers 56 (et un match en plus) et Jeonbuk Motors également 56. Derrière, ça coince pour le FC Séoul, 51 points et une mini-série actuelle de deux défaites. Il reste encore 10 journées à jouer.

Australie – A-League

C'est reparti depuis deux journées en Australie et une seule équipe a réussi le sans-faute : Brisbane Roar. La saison avait bien démarré pour le FC Sydney, avec une victoire 2-0 face à Newcastle Jets (ouverture du score du capitaine Alessandro Del Piero), avant une lourde chute 0-4 lors du deuxième match disputé face à… Brisbane Roar. À suivre ce week-end un beau derby entre le FC Sydney et Western Sydney. À noter sinon que la grosse actu du moment, c'est l'arrivée de William Gallas à Perth Glory, une formation en quête d'un premier titre en A-League. Gallas a signé un an et devient le premier international français à évoluer en Australie.



Asie – AFC Champions League

En demi-finale, les Chinois de Guangzhou Evergrande ont impressionné en disposant largement des Japonais de Kashiwa Reysol (8-1 en deux matchs). L'équipe dirigée par Marcello Lippi va affronter en finale les Sud-Coréens du FC Séoul, tombeurs des Iraniens d'Esteghlal (4-2). Match aller à Séoul samedi, retour à Guangzhou le 9 novembre. C'est la deuxième fois que le FC Séoul dispute une finale de C1 après celle perdue en 2002. Pour Evergrande, c'est une première. La seule et unique victoire d'un club chinois dans cette compétition date de 1990 avec Liaoning Whowin.

Maroc – Botola Pro 1

Cinq victoires en autant de matchs disputés : le Moghreb Tétouan continue son sans-faute en ce début de saison et occupe bien sûr la tête du classement provisoire. La deuxième place est occupée par un surprenant promu : Kawkab Marrakech. Suivent Difaâ el Jadida et Hassania Agadir. Le Raja Casablanca a enfin obtenu une première victoire lors de la dernière journée et remonte au classement, en attendant la réception du FAR Rabat vendredi. En milieu de semaine, le Wydad a obtenu une importante victoire face au FUS Rabat et remonte à la 5e place. L'actualité au Maroc, c'est aussi la Coupe du Trône avec le tableau des demi-finales : Olympique Safi contre Raja Casablanca d'un côté, Raja Beni Mella (D2) contre Difaâ el Jadida de l'autre.

Algérie – Ligue 1

Le double tenant du titre ES Sétif a récemment pris la tête du classement et compte actuellement 17 points après 8 journées, soit une unité de plus que l'ancien leader CS Constantine (16 points). Ces deux équipes s'affrontent samedi à Sétif. Suivent au classement la JS Kabylie (15 points), le MC Alger (14) et le RC Arba (14). Comme d'habitude en Algérie, ça s'annonce encore bien serré et homogène. C'est pas la fête en revanche pour Rolland Tournevis, son USM Alger restant sur trois matchs sans victoire.

Tunisie – Ligue 1 Pro

La nouvelle saison vient de débuter et c'est le Club africain qui réalise pour l'instant le parcours parfait, avec trois victoires en trois matchs. Le podium provisoire est complété par le Stade gabésien et l'Étoile du Sahel, mais tous les participants à une compétition continentale disputent un match en retard ce jeudi : Bizertin contre Hammam Lif (il y a urgence pour Bizertin, qui a débuté par deux défaites), le CS Sfaxien contre l'Olympique Béja et l'Espérance de Tunis sur la pelouse de Grombalia Sports. L'EST vient de virer le peu populaire entraîneur Maher Kanzari après l'élimination en C1 (lire ci-dessous). Skander Kasri assure l'intérim, en attendant l'arrivée d'un nouveau coach. La rumeur annonce Roger Lemerre…

Afrique – Ligue des champions de la CAF

Finaliste des trois dernières éditions, l'Espérance de Tunis manque la passe de quatre, la faute à une élimination en demi-finale face aux Sud-Africains d'Orlando Pirates (0-0 à Johannesburg, 1-1 à Radès, pour cause de match délocalisé). C'est la première finale de C1 que va disputer une formation sud-africaine depuis Mamelodi Sundowns en 2001 et une défaite face à Al Ahly. Les Égyptiens d'Al Ahly justement, parlons-en : ils ont galéré, mais ont réussi à se qualifier pour la finale et à défendre leur titre acquis l'an dernier, éliminant dans la douleur les Camerounais de Cotonsport en demies lors de la séance des tirs au but (les deux matchs se sont terminés à 1-1). La finale aller se joue le 2 novembre en Afrique du Sud, retour une semaine plus tard en Égypte.

Afrique – Coupe de la confédération

La petite Coupe d'Afrique des clubs en est au même stade, les demi-finales ont livré leur verdict. Dans le duel tunisien, le CS Sfaxien de Ruud Krol élimine le CA Bizertin (0-0, 1-0) et affrontera le TP Mazembe de Patrice Carteron, qui s'est défait sans trop de difficultés du Stade malien (2-1, 1-0). Aller en Tunisie le 21 novembre, retour le 30 en RDC.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Pohang Steelers compte désormais 58 points, Pohang Steelers 56 (et un match en plus)"
OK.........
Ca ne doit pas être très disputé...
Régis Delanoë Niveau : DHR
Coquille corrigée, sorry...
Question bête et ethnoorientée : vous ne trouvez pas que c'est dommage pour le spectacle qu'une finale se joue en deux matchs ? quelles sont les raisons qui n'incitent pas les autres confédérations à organiser une finale dans un stade prévu à l'avance (coût du déplacement, poids de la tradition du match aller-retour...) ?
pourquoi la CAF ne joue t'elle pas les prolongations ça j'aimerai bien qu'on me le fasse savoir
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5