Lippi mal vu

0 2
C'est bien connu, ce sont souvent ceux qui ont tout qui sont les plus exigeants et les plus capricieux. Et à quelques mois du mondial du côté de l'Inter, on se plaint. Mais de quoi ? De ne pas avoir les faveurs de Marcello Lippi. Ainsi Massimo Moratti pleurniche et reproche au sélectionneur national d'avoir supervisé plusieurs gros clubs italiens comme la Juventus, la Roma ou le Milan en vue de la compétition et pas le sien !

Une sortie à laquelle l'ancien coach nerazzurro aurait répondu sans trembler, en disant qu'il n'y avait pas assez de joueurs italiens dans les rangs de la formation lombarde... Argumentant qu'il n'avait pas de temps à perdre, Lippi s'est retranché derrière le fait qu'il lui fallait recenser les blessés et que c'était la Juve qui en comptait le plus.

Trouvant déjà « incroyable » que le président de l'Inter ne comprenne pas ça, le boss de la Squadra a dû dans un deuxième temps faire face à un type de réaction similaire de la part de Mauricio Zamparini, président de Palerme, lequel a carrément indiqué qu'il ne devait pas y avoir suffisamment de bons joueurs dans son club pour figurer dans la liste, et que ses meilleurs éléments ne devaient pas intéresser la Nazionale.

Sympa pour Santon, Balotelli (Inter) ou Cassani voire Miccoli (Palerme)...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Lippi est un tocard fini , il porte toujours autant la Juve dans son cœur et comme l'Inter est l'ennemi juré , il fait passé ces sentiments personnel au détriment de la squadra . Du coup Santon et Balotelli sont pénaliser , Juste pathétique .
Je n'étais pas très convaincu de la qualité de l'équipe Italienne qui a gagné la coupe du monde en 2006 au début. La beauté du foot c'est précisément la présence de surprises et de révélations. Je refuse qu'on juge Lippi avant d'avoir vu l'Italie à l'oeuvre.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2