1. //
  2. // 30 ans de Lionel Messi

Lionel m'a tuer

Ce samedi, Lionel Messi souffle ses 30 bougies. Pour l'occasion, trois gardiens se sont rappelé les souvenirs et le plaisir d'avoir affronté le meilleur joueur de la planète. La parole est à la défense.

Modififié

Rémy Vercoutre, gardien de Lyon lors de la campagne de C1 2007-2008


« Si je l'ai joué, ça ne peut être qu'en Ligue des champions (rires) ! Je le joue deux fois de mémoire, mais je ne me souviens pas de lui au match aller... Au retour en revanche, si. Au match aller, on fait un bon match, mais ils ne gagnent vraiment la partie qu'en fin de rencontre (3-0, ndlr)... On n'avait pas fait spécialement un mauvais match, même si on avait pris le tarif habituel. Au match retour en revanche, il me marque un but sur penalty. Il avait 20 ans à cette époque, mais quand il est venu frapper, c'est comme s'il était au quartier. Décontraction, tranquillité, il attend que je parte d'un côté et puis il tire de l'autre. C'est un beau souvenir, car tout le monde n'a pas la chance de jouer face au Barça et encore plus contre Messi. Et puis ça fait la fierté de mon grand garçon, qui est tout content que son père ait pris un but de Messi !
« Au match retour, il me marque un but sur penalty. Il avait 20 ans à cette époque, mais quand il est venu frapper, c'est comme s'il était au quartier. Décontraction, tranquillité, il attend que je parte d'un côté et puis il tire de l'autre. » Rémy Vercoutre
Quand tu le joues, tu essaies d'occulter que tu joues contre un grand joueur. Sinon, le match, tu ne le joues pas (rires). Tu cherches à prétendre à être dans la même dimension que lui, mais dans les faits, tu cherches juste à exister. Quand tu le vois, tu as l'impression de voir un joueur très détaché, transcendé par ce qu'il fait. Le stress et la pression, on a l'impression que ce sont des choses qu'il ne connaît pas. Il diffère de nous, joueurs lambda. Quand on avait joué ce Barça-là, ce qui nous avait marqué dans les vidéos étudiées avec Alain Perrin, Joël Bats et Bruno Génésio, c'est qu'ils avaient un jeu de passe même dans la surface adverse. Et ça c'était fou... Mais à cette époque-là, y avait du monde avec lui : Ronaldinho, Thierry Henry, Samuel Eto'o, Deco, même le Mexicain qui était très prometteur (Giovani dos Santos, ndlr)... Mais il arrivait déjà à jouer ! Ensuite, l'imaginer capable de gagner cinq Ballons d'or, c'est juste impossible de l'envisager. Mais bousculer cette hiérarchie, ça voulait dire qu'il avait des qualités au-dessus de la moyenne. Mais il mérite tous ces Ballons d'or, tous les vainqueurs du Ballon d'or le méritent. Si je lui ai déjà parlé ? Non, on n'est pas vraiment dans la même galaxie, hein. Et puis c'est un joueur concentré sur ce qu'il fait, sur sa carrière. Éric Abidal, un bon ami, ne m'a dit que du bien de lui. Je veux bien le croire. Après, quand je vois qu'on cherche à dire que Messi est sur la fin, je me dis que ce genre de réflexion va continuer à le motiver pour prouver à tous quel immense joueur il est. Plus on va dire qu'il est sur le déclin, plus il va nous surprendre. Mon fiston, il joue avec les chaussures de Messi depuis ses 10 ans. Aujourd'hui, il en a 13, et il l'adore toujours autant. Même si ce n'est pas le joueur que je préfère, on est obligé d'être fan de lui parce qu'il est toujours tout en haut, et ça fait dix ans que ça dure. Quand je vois la Coupe du monde qui se profile en Russie, je lui souhaite vraiment de gagner ce trophée. Son absence de titres en sélection, c'est la seule chose qui lui fait défaut. Le voir gagner un titre continental, pour tout Argentin, c'est quelque chose de magique. Il le mériterait. Ce serait un point final à une carrière magnifique. »


Santiago Cañizares, gardien du FC Valence de 1998 à 2008


« La première fois que je le croise sur un terrain, c'était encore un gamin de 18 ans en pleine formation. Nous étions au Nou Camp, et déjà il démontrait un grand talent, un style bien particulier. Il n'était pas encore arrivé à son explosion complète, au leader qu'il est devenu aujourd'hui. Par chance, je n'ai pas eu à l'affronter quand il s'est mis à devenir un énorme joueur, c'était juste la période où il était encore enfant (rires) ! Il fait partie de ces footballeurs à analyser en permanence. C'est un joueur beau à regarder jouer, un génie peut-être jamais vu dans l'histoire du football. Il est différent des autres. Quand les défenses se lèvent pour le petit-déjeuner, lui est déjà en train de préparer à manger. Il pense et exécute beaucoup plus vite que n'importe quel autre footballeur.
« Quand les défenses se lèvent pour le petit-déjeuner, lui est déjà en train de préparer à manger. » Santiago Cañizares
Quand je le voyais sur le terrain, son âge peu avancé faisait qu'il dégageait une certaine timidité, mais c'était une timidité normale. Après, c'est vrai qu'il n'a jamais été très généreux dans le dialogue. Mais malgré cela, c'est aujourd'hui un joueur avec une grande personnalité, et un vrai leadership. Ensuite, le voir gagner cinq Ballons d'or, c'est juste inconcevable quand tu le vois démarrer. Son talent était évident et il allait finir par devenir plus fort. Mais pour être franc, je crois que nous avons tous été surpris par son évolution si importante. Dans ses prises de décisions, sa faculté à enchaîner les buts, c'est juste incroyable. En Espagne, nous voyons Messi comme une sorte de monstre. Tout le monde le voit comme le plus grand de tous, même si Cristiano Ronaldo est aussi considéré comme un immense champion. En vérité, cette comparaison entre Messi et Cristiano ne m'a jamais parue valable. On parle de deux joueurs avec des styles de jeu différents, des caractéristiques propres, deux leaders certes, mais mieux vaut profiter de ces deux joueurs et arrêter de chercher à savoir lequel des deux est le meilleur. Ce sont tous les deux des cracks. Pour moi, Messi pourra dépasser les 30 ans, son talent ne va pas partir avec son âge. Nous l'avons vu changer de position, être capable de jouer sur l'aile comme en numéro 10. Mais la qualité qu'il possède, il va encore la garder longtemps dans ses pieds, je n'ai aucune inquiétude là-dessus. Le meilleur est peut-être à venir. »


Andrés Palop, gardien du FC Séville de 2005 à 2013


« Pour nous les gardiens, ce joueur vient vraiment d'une autre planète. Il possède une mentalité, une capacité de réflexion beaucoup plus rapide que la normale, et il trouvait toujours des solutions. C'est la marque des joueurs venus d'un autre univers, avec une facilité exceptionnelle. J'ai pu le voir évoluer toutes ces années en Liga, je crois que sa montée en puissance est vraiment arrivée de façon naturelle. Et puis c'était une période où le Barça se cherchait aussi un nouveau leader d'attaque, une star qui pourrait sublimer le club. Quand cette opportunité de voir un joueur de la Masia exploser tous les records du club est apparue, la machine était lancée.
« Pour nous les gardiens, ce joueur vient vraiment d'une autre planète. » Andrés Palop
On voyait déjà la progression de cette équipe, et l'arrivée de Messi impulsait encore plus le rendement de l'équipe. D'abord, il jouait sur le côté. Sa capacité d'accélération, de percussion, de dribbles, c'était vraiment quelque chose d'insensé. Son rendement s'est ensuite amélioré au centre de l'attaque, avec du travail et de la confiance accumulés. En matière de qualité et de compétitivité, je crois que le niveau de Messi sur toutes ces années était quelque chose d'incomparable. Tu penses toujours que gagner des titres n'est pas simple dans le football, parce que cela ne dépend pas que d'un seul joueur. C'est un sport collectif, et tu dois compter sur les autres pour réussir. Remporter des titres en équipe, cela t'aide ensuite à gagner des récompenses individuelles, notamment des Ballons d'or. Mais jamais tu ne peux penser qu'un joueur, aussi fort soit-il, soit capable d'en remporter cinq. Si je dois te dire la vérité, je suis un compétiteur. Me confronter à lui sur chaque match face au Barça, c'était un défi, une énorme joie. Je me souviens d'une confrontation en Coupe du Roi, à une époque où ils remportaient vraiment tout leurs matchs. Lors d'un match, j'avais sorti l'un de mes plus grands matchs face à lui, j'avais réalisé un paquet d'arrêts et nous avions éliminés le Barça. Le fait de ressentir que le meilleur joueur du monde ne peut pas te marquer un but sur un match, c'est un sentiment indescriptible. Pour le faire, il faut du respect envers Messi, mais surtout de la détermination et une bonne communication avec ta défense pour l'empêcher d'agir comme il le souhaite. Chaque fois que je sortais vainqueur contre le Barça de Messi, c'était une joie immense. Voilà pourquoi j'aimais jouer contre le meilleur joueur du monde. »

Par Antoine Donnarieix Tous propos recueillis par AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

"Lionel m'a tuer" est ce volontaire de la part de l'auteur? (Auquel cas je voudrai bien une explication) Parce que c'est écrit au moins deux fois.
Ah merci, j'avais pas compris ;-)
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Ça devient chiant cette faute volontaire, pour un oui pour un non, sur tous les sujets, en référence à "Omar m'a tuer".
Déjà que le niveau des élèves français est moyen, en voyant ça, ils s'imaginent que c'est la bonne ortographe .
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
Note : 1
Je vois pas le rapport avec les élèves français, il est argentin Messi ...
Charles100Charge Niveau : District
Justement, cette affaire fait parti de notre Histoire et de ce qu'un élève français doit connaître.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:07  //  Aficionado de l'Argentine
"Omar m'a tuer" ;)
6 réponses à ce commentaire.
Ronnie Gerrard Niveau : District
Affaire Omar Raddad. "Omar m'a Tuer".
Luis suarez Niveau : DHR
C'est qu'il a tué beaucoup de monde le Messi. Son éclosion comme le remarque très bien Palop c'est quand le Barça se cherche un leader d'attaque en 2006-2007 puisque Ronnie est blessé et que le courant ne passe plus au sein du vestiaire.

Et là arrive le clasico retour au camp nous face à un Real impressionnant il faut le dire (Van nistelrooy, Rail, Robinho,...) et le gars claque un triplé. Première fois qu'il reçoit une ovation du camp nous, première d'une longue série. Il s'est aussi dépucelé face à une de ses victimes préférées : Casillas
ManodesMontagnes Niveau : National
Note : 2
Même si ce n'est qu'une faute de frappe, je ne peux définitivement pas te pardonner d'avoir écrit rail à la place de Raúl.

Toi et moi c'est ennemis pour la vie
Luis suarez Niveau : DHR
C'est mon correcteur automatique -_-'

Sinon ton avatar ça serait pas l'école de la tortue (géniale)?
ManodesMontagnes Niveau : National
Note : 8
Ah, si c'est ton correcteur, ca va pour cette fois, on peut rester copain. Mais que je ne t'y reprenne plus.

Pour l'avatar, bien vu, c'était facile ! Et le tien celui de l'ECMC (école des carnivores et autres militants du cannibalisme), je l'ai reconnu direct !!
3 réponses à ce commentaire.
je trouve qu'il aurait été plus judicieux d'interviewer Coupet que Vercoutre. Il me semble que Coupet a pris cher face à Messi non seulement en Ligue des Champions mais aussi en Liga lors de son éphémère passage à l'Atlético. Après il me semble que parmi ceux qui ont encaissé le plus de buts de la part de Leo il y a un certain Casillas!
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Casillas n'avait peut être pas envi d'en parler.
1 réponse à ce commentaire.
Un petit mot Monsieur FISC?

Oui, lorsque j'ai connu Léo, il n'avait pas encore isolé ses combles avec de l'argent, c'était un petit être de lumière qui tapait la balle avec une passion similaire à celle d'un ecclésiastique qui caresse nonchalamment les bambins en culotte courte, la bave aux lèvres et les yeux globuleux.

Mais je n'oublierais jamais ce jour de d'Avril, à l’orée du printemps, lorsque Léo et moi même nous batifolions dans les fourrés.. C'est alors qu'au détour d'une caresse affectueuse qui n'attendais que la récompense du bien être entier de Léo, source de mon bonheur à moi tout autant, qu'il devint violent et me prit d'une façon fort peu catholique et pour le moins très curieuse. Ce jour là en effet il m'en mit pour 3 millions.
Ce commentaire a été modifié.
Vercoutre qui souhaite à Messi de gagner la CDM 2018... C'est parce qu'il n'a jamais été sélectionné en EDF ou il en a juste rien à foutre? Gros Facepalm
Note : -1
Nous ne sommes pas tous des patriotes bien comme il faut.
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
Et puis, il y a la victime préférée de Leo : Diego Alves, 21 buts encaissés en 17 matchs !
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Moi ce qui me choque le plus c'est ce trio Perrin-Bats-Genesio !!
La fierté des enfants de Vercoutre c'est que leur père encaisse des buts.

Vu sa carrière, ça doit être un véritable héros à la maison !
Merci mec t'a fait ma soirée !
1 réponse à ce commentaire.
BarajaVicente Niveau : District
Casillas aurait eu beaucoup de choses à raconter aussi
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4