1. //
  2. // 30 ans de Lionel Messi

Lionel m'a tuer

Ce samedi, Lionel Messi souffle ses 30 bougies. Pour l'occasion, trois gardiens se sont rappelé les souvenirs et le plaisir d'avoir affronté le meilleur joueur de la planète. La parole est à la défense.

Modififié

Rémy Vercoutre, gardien de Lyon lors de la campagne de C1 2007-2008


« Si je l'ai joué, ça ne peut être qu'en Ligue des champions (rires) ! Je le joue deux fois de mémoire, mais je ne me souviens pas de lui au match aller... Au retour en revanche, si. Au match aller, on fait un bon match, mais ils ne gagnent vraiment la partie qu'en fin de rencontre (3-0, ndlr)... On n'avait pas fait spécialement un mauvais match, même si on avait pris le tarif habituel. Au match retour en revanche, il me marque un but sur penalty. Il avait 20 ans à cette époque, mais quand il est venu frapper, c'est comme s'il était au quartier. Décontraction, tranquillité, il attend que je parte d'un côté et puis il tire de l'autre. C'est un beau souvenir, car tout le monde n'a pas la chance de jouer face au Barça et encore plus contre Messi. Et puis ça fait la fierté de mon grand garçon, qui est tout content que son père ait pris un but de Messi !
« Au match retour, il me marque un but sur penalty. Il avait 20 ans à cette époque, mais quand il est venu frapper, c'est comme s'il était au quartier. Décontraction, tranquillité, il attend que je parte d'un côté et puis il tire de l'autre. » Rémy Vercoutre
Quand tu le joues, tu essaies d'occulter que tu joues contre un grand joueur. Sinon, le match, tu ne le joues pas (rires). Tu cherches à prétendre à être dans la même dimension que lui, mais dans les faits, tu cherches juste à exister. Quand tu le vois, tu as l'impression de voir un joueur très détaché, transcendé par ce qu'il fait. Le stress et la pression, on a l'impression que ce sont des choses qu'il ne connaît pas. Il diffère de nous, joueurs lambda. Quand on avait joué ce Barça-là, ce qui nous avait marqué dans les vidéos étudiées avec Alain Perrin, Joël Bats et Bruno Génésio, c'est qu'ils avaient un jeu de passe même dans la surface adverse. Et ça c'était fou... Mais à cette époque-là, y avait du monde avec lui : Ronaldinho, Thierry Henry, Samuel Eto'o, Deco, même le Mexicain qui était très prometteur (Giovani dos Santos, ndlr)... Mais il arrivait déjà à jouer ! Ensuite, l'imaginer capable de gagner cinq Ballons d'or, c'est juste impossible de l'envisager. Mais bousculer cette hiérarchie, ça voulait dire qu'il avait des qualités au-dessus de la moyenne. Mais il mérite tous ces Ballons d'or, tous les vainqueurs du Ballon d'or le méritent. Si je lui ai déjà parlé ? Non, on n'est pas vraiment dans la même galaxie, hein. Et puis c'est un joueur concentré sur ce qu'il fait, sur sa carrière. Éric Abidal, un bon ami, ne m'a dit que du bien de lui. Je veux bien le croire. Après, quand je vois qu'on cherche à dire que Messi est sur la fin, je me dis que ce genre de réflexion va continuer à le motiver pour prouver à tous quel immense joueur il est. Plus on va dire qu'il est sur le déclin, plus il va nous surprendre. Mon fiston, il joue avec les chaussures de Messi depuis ses 10 ans. Aujourd'hui, il en a 13, et il l'adore toujours autant. Même si ce n'est pas le joueur que je préfère, on est obligé d'être fan de lui parce qu'il est toujours tout en haut, et ça fait dix ans que ça dure. Quand je vois la Coupe du monde qui se profile en Russie, je lui souhaite vraiment de gagner ce trophée. Son absence de titres en sélection, c'est la seule chose qui lui fait défaut. Le voir gagner un titre continental, pour tout Argentin, c'est quelque chose de magique. Il le mériterait. Ce serait un point final à une carrière magnifique. »


Santiago Cañizares, gardien du FC Valence de 1998 à 2008


« La première fois que je le croise sur un terrain, c'était encore un gamin de 18 ans en pleine formation. Nous étions au Nou Camp, et déjà il démontrait un grand talent, un style bien particulier. Il n'était pas encore arrivé à son explosion complète, au leader qu'il est devenu aujourd'hui. Par chance, je n'ai pas eu à l'affronter quand il s'est mis à devenir un énorme joueur, c'était juste la période où il était encore enfant (rires) ! Il fait partie de ces footballeurs à analyser en permanence. C'est un joueur beau à regarder jouer, un génie peut-être jamais vu dans l'histoire du football. Il est différent des autres. Quand les défenses se lèvent pour le petit-déjeuner, lui est déjà en train de préparer à manger. Il pense et exécute beaucoup plus vite que n'importe quel autre footballeur.
« Quand les défenses se lèvent pour le petit-déjeuner, lui est déjà en train de préparer à manger. » Santiago Cañizares
Quand je le voyais sur le terrain, son âge peu avancé faisait qu'il dégageait une certaine timidité, mais c'était une timidité normale. Après, c'est vrai qu'il n'a jamais été très généreux dans le dialogue. Mais malgré cela, c'est aujourd'hui un joueur avec une grande personnalité, et un vrai leadership. Ensuite, le voir gagner cinq Ballons d'or, c'est juste inconcevable quand tu le vois démarrer. Son talent était évident et il allait finir par devenir plus fort. Mais pour être franc, je crois que nous avons tous été surpris par son évolution si importante. Dans ses prises de décisions, sa faculté à enchaîner les buts, c'est juste incroyable. En Espagne, nous voyons Messi comme une sorte de monstre. Tout le monde le voit comme le plus grand de tous, même si Cristiano Ronaldo est aussi considéré comme un immense champion. En vérité, cette comparaison entre Messi et Cristiano ne m'a jamais parue valable. On parle de deux joueurs avec des styles de jeu différents, des caractéristiques propres, deux leaders certes, mais mieux vaut profiter de ces deux joueurs et arrêter de chercher à savoir lequel des deux est le meilleur. Ce sont tous les deux des cracks. Pour moi, Messi pourra dépasser les 30 ans, son talent ne va pas partir avec son âge. Nous l'avons vu changer de position, être capable de jouer sur l'aile comme en numéro 10. Mais la qualité qu'il possède, il va encore la garder longtemps dans ses pieds, je n'ai aucune inquiétude là-dessus. Le meilleur est peut-être à venir. »


Andrés Palop, gardien du FC Séville de 2005 à 2013


« Pour nous les gardiens, ce joueur vient vraiment d'une autre planète. Il possède une mentalité, une capacité de réflexion beaucoup plus rapide que la normale, et il trouvait toujours des solutions. C'est la marque des joueurs venus d'un autre univers, avec une facilité exceptionnelle. J'ai pu le voir évoluer toutes ces années en Liga, je crois que sa montée en puissance est vraiment arrivée de façon naturelle. Et puis c'était une période où le Barça se cherchait aussi un nouveau leader d'attaque, une star qui pourrait sublimer le club. Quand cette opportunité de voir un joueur de la Masia exploser tous les records du club est apparue, la machine était lancée.
« Pour nous les gardiens, ce joueur vient vraiment d'une autre planète. » Andrés Palop
On voyait déjà la progression de cette équipe, et l'arrivée de Messi impulsait encore plus le rendement de l'équipe. D'abord, il jouait sur le côté. Sa capacité d'accélération, de percussion, de dribbles, c'était vraiment quelque chose d'insensé. Son rendement s'est ensuite amélioré au centre de l'attaque, avec du travail et de la confiance accumulés. En matière de qualité et de compétitivité, je crois que le niveau de Messi sur toutes ces années était quelque chose d'incomparable. Tu penses toujours que gagner des titres n'est pas simple dans le football, parce que cela ne dépend pas que d'un seul joueur. C'est un sport collectif, et tu dois compter sur les autres pour réussir. Remporter des titres en équipe, cela t'aide ensuite à gagner des récompenses individuelles, notamment des Ballons d'or. Mais jamais tu ne peux penser qu'un joueur, aussi fort soit-il, soit capable d'en remporter cinq. Si je dois te dire la vérité, je suis un compétiteur. Me confronter à lui sur chaque match face au Barça, c'était un défi, une énorme joie. Je me souviens d'une confrontation en Coupe du Roi, à une époque où ils remportaient vraiment tout leurs matchs. Lors d'un match, j'avais sorti l'un de mes plus grands matchs face à lui, j'avais réalisé un paquet d'arrêts et nous avions éliminés le Barça. Le fait de ressentir que le meilleur joueur du monde ne peut pas te marquer un but sur un match, c'est un sentiment indescriptible. Pour le faire, il faut du respect envers Messi, mais surtout de la détermination et une bonne communication avec ta défense pour l'empêcher d'agir comme il le souhaite. Chaque fois que je sortais vainqueur contre le Barça de Messi, c'était une joie immense. Voilà pourquoi j'aimais jouer contre le meilleur joueur du monde. »

Par Antoine Donnarieix Tous propos recueillis par AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

"Lionel m'a tuer" est ce volontaire de la part de l'auteur? (Auquel cas je voudrai bien une explication) Parce que c'est écrit au moins deux fois.
Ah merci, j'avais pas compris ;-)
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Ça devient chiant cette faute volontaire, pour un oui pour un non, sur tous les sujets, en référence à "Omar m'a tuer".
Déjà que le niveau des élèves français est moyen, en voyant ça, ils s'imaginent que c'est la bonne ortographe .
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA2
Je vois pas le rapport avec les élèves français, il est argentin Messi ...
Charles100Charge Niveau : District
Justement, cette affaire fait parti de notre Histoire et de ce qu'un élève français doit connaître.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:07  //  Aficionado de l'Argentine
"Omar m'a tuer" ;)
6 réponses à ce commentaire.
Ronnie Gerrard Niveau : District
Affaire Omar Raddad. "Omar m'a Tuer".
Luis suarez Niveau : DHR
C'est qu'il a tué beaucoup de monde le Messi. Son éclosion comme le remarque très bien Palop c'est quand le Barça se cherche un leader d'attaque en 2006-2007 puisque Ronnie est blessé et que le courant ne passe plus au sein du vestiaire.

Et là arrive le clasico retour au camp nous face à un Real impressionnant il faut le dire (Van nistelrooy, Rail, Robinho,...) et le gars claque un triplé. Première fois qu'il reçoit une ovation du camp nous, première d'une longue série. Il s'est aussi dépucelé face à une de ses victimes préférées : Casillas
ManodesMontagnes Niveau : National
Note : 2
Même si ce n'est qu'une faute de frappe, je ne peux définitivement pas te pardonner d'avoir écrit rail à la place de Raúl.

Toi et moi c'est ennemis pour la vie
Luis suarez Niveau : DHR
C'est mon correcteur automatique -_-'

Sinon ton avatar ça serait pas l'école de la tortue (géniale)?
ManodesMontagnes Niveau : National
Note : 8
Ah, si c'est ton correcteur, ca va pour cette fois, on peut rester copain. Mais que je ne t'y reprenne plus.

Pour l'avatar, bien vu, c'était facile ! Et le tien celui de l'ECMC (école des carnivores et autres militants du cannibalisme), je l'ai reconnu direct !!
3 réponses à ce commentaire.
je trouve qu'il aurait été plus judicieux d'interviewer Coupet que Vercoutre. Il me semble que Coupet a pris cher face à Messi non seulement en Ligue des Champions mais aussi en Liga lors de son éphémère passage à l'Atlético. Après il me semble que parmi ceux qui ont encaissé le plus de buts de la part de Leo il y a un certain Casillas!
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Casillas n'avait peut être pas envi d'en parler.
1 réponse à ce commentaire.
Un petit mot Monsieur FISC?

Oui, lorsque j'ai connu Léo, il n'avait pas encore isolé ses combles avec de l'argent, c'était un petit être de lumière qui tapait la balle avec une passion similaire à celle d'un ecclésiastique qui caresse nonchalamment les bambins en culotte courte, la bave aux lèvres et les yeux globuleux.

Mais je n'oublierais jamais ce jour de d'Avril, à l’orée du printemps, lorsque Léo et moi même nous batifolions dans les fourrés.. C'est alors qu'au détour d'une caresse affectueuse qui n'attendais que la récompense du bien être entier de Léo, source de mon bonheur à moi tout autant, qu'il devint violent et me prit d'une façon fort peu catholique et pour le moins très curieuse. Ce jour là en effet il m'en mit pour 3 millions.
Ce commentaire a été modifié.
Vercoutre qui souhaite à Messi de gagner la CDM 2018... C'est parce qu'il n'a jamais été sélectionné en EDF ou il en a juste rien à foutre? Gros Facepalm
Note : -1
Nous ne sommes pas tous des patriotes bien comme il faut.
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
Et puis, il y a la victime préférée de Leo : Diego Alves, 21 buts encaissés en 17 matchs !
Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
Moi ce qui me choque le plus c'est ce trio Perrin-Bats-Genesio !!
La fierté des enfants de Vercoutre c'est que leur père encaisse des buts.

Vu sa carrière, ça doit être un véritable héros à la maison !
Merci mec t'a fait ma soirée !
1 réponse à ce commentaire.
BarajaVicente Niveau : Loisir
Casillas aurait eu beaucoup de choses à raconter aussi
il y a 18 minutes Une remontée historique des Seattle Sounders 4
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 17 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21