1. //
  2. // 8es
  3. // Benfica-Dortmund

Lindelöf, the Iceman

Débarqué lors de l’été 2012 à Lisbonne alors qu’il venait juste d’avoir dix-huit ans, le Suédois Victor Lindelöf a progressivement joué des coudes pour devenir le bras armé du vieux Luisão au cœur de la défense de Benfica. Au point de devenir un potentiel héritier de Rio Ferdinand à Manchester United, mais avant toute chose un homme courtisé, bien que bloqué par quelques détails de son passé. Récit d’un talent certain devenu figure d’une bataille juridique.

Modififié
Pour lui, c’est peut-être là que tout a basculé. Un changement de costume ne tient pas à grand-chose dans le foot, changer de statut non plus. Dans les couloirs de l’Estádio de la Luz de Lisbonne, sur les coups de 23 heures, Robert Lewandowski débarque ce soir-là avec le visage marqué, épuisé. Une soirée d’avril 2016, une nuit de Ligue des champions, une bataille où tout se devait d’être possible. Huit jours plus tôt, à Munich, le Bayern a souffert, mais a fait un premier pas vers les demi-finales de la C1 en s’imposant grâce à un but précoce d’Arturo Vidal. Pour le retour, Rui Vitória, le technicien couillu du Benfica, avait alors promis « l’enfer de la Luz » tout en demandant à ses hommes de jouer jusqu’à leurs limites. Au bout, les Águias ont montré ce qu’ils avaient dans le crâne et dans le short : un nul solide 2-2, avec des décisions arbitrales critiquables et sans Mítroglou, Jonas et Gaitán. Costaud donc et le constat que Benfica a « rivalisé » avec le Bayern sur 180 minutes. Lewandowski, sur le banc avant d'entrer une poignée de minutes à Lisbonne, veut, lui, parler d’autre chose et de ce qu’il a mangé pendant cet aller-retour : « Sur cette saison, je ne pense pas avoir joué contre une meilleure paire que le duo Jardel-Lindelöf. Oui, on a souffert. » Victor Lindelöf vient d’être adoubé par le gratin, sur un match européen, et ce, à une période où le jeune souffle suédois n’est alors qu’un patient appelé à pallier les failles physiques du vétéran Luisão et du fragile Lisandro López. Depuis, le jeune Victor est devenu Lindelöf, ce mec que tout le monde veut prendre dans ses bras et qui ne bouge plus. Voilà pourquoi.

La caution de la survie


Comprendre le cas Lindelöf, c’est avant tout remonter sur les bords du lac Mälar, à Västerås, cinquième ville de Suède, mais aussi terre d’où est sorti l’ancien champion olympique de kayak Markus Oscarsson. Là aussi où le défenseur de Benfica a été éjecté au milieu des années 90. Son explosion s’est faite en deux temps, à l’IK Franke d’abord, au Västerås SK ensuite, club qu’il a rejoint à l’âge de treize ans. Rapidement, chez les dirigeants, on comprend qu’un cas à part cavale dans les équipes de jeunes, mais le constat devient le suivant : posséder une pépite, c’est bien, la vendre et pouvoir vivre avec, c’est mieux. Voilà le jour où tout a changé pour Victor Lindelöf. Après plusieurs mois de drague, Benfica finit par recruter le jeune défenseur central suédois le 1er décembre 2011. Qu’a-t-il fait jusqu’ici ? Il a impressionné sur le terrain, évidemment, après des débuts chez les pros à seize ans, a aidé le club à grimper en Superettan (D2) une saison, mais est aussi devenu un nom sur lequel on a sécurisé l’avenir. Notamment dans la tête du proprio, Bengt-Åke Nilsson, qui doit aujourd’hui gérer la dette immense d’un club qui galère en troisième division nationale et qui fait face à la désertion de sa Solid Park Arena.

Le phénomène et le conflit


Vendre Victor Lindelöf aussi rapidement était une évidence et le faire à Benfica était cohérent. La suite a donné raison à Nilsson : celui que l’on surnomme aujourd’hui Iceman a appris avec la réserve du club lisboète, a progressivement été intégré à l’équipe première – via quelques minutes d’abord à la fin de la saison 2013-14, puis une installation sur mesure à partir de février 2016 – et a été balancé titulaire lors du huitième de finale aller de C1 l’an passé face au Zénith (1-0). Entre-temps, Lindelöf était devenu champion d’Europe espoirs avec la Suède en Tchéquie contre le Portugal où il avait inscrit le tir au but vainqueur au cours d’une compétition passée arrière droit et où il n’aurait jamais été présent sans une blessure de dernière minute. Depuis, c’est l’histoire d’une progression intelligente, faite d’une justesse technique rare et d’un sens du placement aiguisé, au cœur de la défense de Benfica avec laquelle il a notamment gratté un titre de champion l’an passé. Au point d’attirer encore, forcément, surtout avec un Euro traversé en France dans la peau d’un titulaire.


C’est là que Bengt-Åke Nilsson est revenu via une bataille juridique lancée contre le club portugais. La raison ? Initialement, Benfica s’était engagé à verser 250 000 euros au Västerås SK après dix titularisations de Lindelöf en équipe première. Ce que les Lisboètes ont refusé de faire, expliquant que la prolongation de contrat signée par le défenseur en 2015 annulait l’accord. L’affaire a depuis été portée devant la commission du statut du joueur de la FIFA et rien n’a encore été réglé entre les deux parties. Un détail qui a notamment empêché Victor Lindelöf de rejoindre Manchester United cet hiver où on parle d’Iceman comme de l’héritier possible de Rio Ferdinand. D’autant que selon les accords initiaux, le Västerås SK pourrait toucher 20% de l’indemnité de transfert de son ancien joueur, soit une belle enveloppe qui pourrait lui permettre d’éponger sa dette. D’ici l’été prochain, l’affaire pourrait être réglée et Lindelöf devrait aller voir ailleurs, pour franchir un nouveau palier. La réception de Dortmund mardi doit être la nouvelle preuve de la singularité du talent du jeune Suédois de vingt-deux ans, entre un potentiel confirmé et une personnalité dessinée pour briller.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ah ceci expliquerait donc son transfert avorté chez nous car ça semblait presque fait. Il avait même dédicacé un maillot de Man Utd à un fan.

Pour les suiveurs de Liga Sagres, il est vraiment chaud Lindelof ? Ou ca sent l'enflammade style Manga la qui cassait tout a Porto et puis après plus rien ?
Je ne suis pas Benfica mais je suis la sélection suédoise qu'il a intégré la saison dernière: au début il se contentait de jouer sobre, sans fioriture mais comme l'indique l'article, je lui trouve également un bon sens du placement dans une défense qui se cherche un successeur à Mellberg. D'après Zlatan, il a sa place dans un grand club européen et je le vois bien en Angleterre.
Mangala a toujours ete moyen meme a Porto...
Sama Eder Niveau : DHR
De ce que j'en ai vu Lindelöf est meilleur que Mangala époque Porto
Sama Eder Niveau : DHR
surtout au niveau de la relance, je le trouve super complémentaire avec Luisao, il faut bien l'admettre.

Même quand on est pas benfiquista ;)
Mangala était moyen à Porto (tout comme Otamendi d'ailleurs). Son transfert résulte + de Doyen Sport que de son réel niveau.
5 réponses à ce commentaire.
minuto72
Le dernier paragraphe de cet article aurait pu être actualisé : tout a été résolu entre Vasteras et Benfica (http://thepeoplesperson.com/2017/01/06/ … ed-170280/).

Lindelof c'est un top player, gros potentiel.Il est moins performant cette saison cela dit. Il se débrouille en effet mieux à droite de la défense (et donc avec Jardel) qu'à gauche.
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Voilà. Un tranfert à Old Trafford, c'est bandant bien évidemment. Mais il ne voulait pas quitter l'équipe à la mi-saison. Bref, que du win-win pour le Suédois et le club encarnado.

NB: HS -> The Iceman, bon film, :).
1 réponse à ce commentaire.
Il n'y a qu'un seul Iceman : KIMI RAIKKONEN !
mixmaster Niveau : DHR
Non le seul Iceman, c'est Val Kilmer !
1 réponse à ce commentaire.
il y a 12 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4 il y a 12 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 30
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 26 Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13