1. //
  2. // Almeria/Barça

Lillo : « On croit aux mêmes choses »

Demain, Lillo affronte son ami Guardiola dans ce qui pourrait bien être son dernier match sur le banc d'Almeria. Entretien avec un homme blessé mais lucide.

Comment on prépare un match face à une équipe comme le Barça ?


Ce sont des matchs plaisants à jouer, donc déjà, on prépare ce genre de rendez-vous avec plaisir. Je fais les choses pour pousser mon équipe à la compétition. On travaille les détails comme les marquages, les phases de jeu arrêtées, ce genre de choses. Le Barça est sans aucun doute la meilleure équipe du monde parce que sa philosophie de jeu est la plus simple du monde. Attention, il faut distinguer le style de la philosophie. Pour moi c'est la philosophie de jeu qui compte avant tout... Si tu ne sais pas où tu vas, c'est difficile d'avoir du style. Les Blaugranas, eux, ont les idées claires même dans un mauvais jour. C'est la seule équipe au monde qui arrive à provoquer le scénario de match qu'elle s'était fixé pendant la semaine. Ils préméditent tout, rien n'est fait au hasard, tout est sous contrôle. C'est cette maitrise des événements et leur sang-froid au-delà de leurs qualités individuelles et collectives qui les rendent aussi difficiles à battre.

Et vous est-ce que vous avez prémédité quelque chose contre eux ?


Pep est un ami intime. Je connais l'homme autant que l'entraineur. Je sais à quoi il joue et pour cause, j'ai été son entraineur chez les Dorados. Lui et moi, on a le même schéma tactique, même si on n'a pas les mêmes moyens. Pep l'a dit lui-même en conférence de presse... Attention je ne cherche pas à me comparer à Pep ! Je veux juste dire qu'on a les mêmes valeurs footballistiques. On croit aux mêmes choses. Je ne vais pas changer le style de jeu de mon équipe parce que c'est le Barça en face. J'ai énormément de respect pour cette équipe mais je ne la crains pas. On va jouer avec les mêmes armes que le Barça : l'attaque et la bataille pour la possession de la balle. Après j'ai préparé quelques petits ajustements qui pourront nous servir mais je ne peux pas en dire trop. Ce que je peux dire, c'est que nous ne partons pas battus d'avance. Au contraire, nous sommes très optimistes.

Est-ce que vous pensez que Guardiola pourrait faire jouer une équipe comme Almeria de la même manière qu'il le fait avec Barcelone ?


Guardiola est un homme de principes et ses principes sont aussi les miens. Son truc à lui, c'est le jeu offensif. Qu'il entraine le Barça ou Almeria, ce sera toujours pareil : il cherchera toujours à se rapprocher des cages adverses en maintenant l'équilibre de son bloc équipe. Je le connais assez bien pour savoir qu'il ne fera jamais de concessions sur ce genre de choses. Donc oui, Guardiola ferait jouer Almeria de la même manière qu'il le fait actuellement avec le Barça. Bien sûr, il n'aurait pas les mêmes joueurs... mais si moi j'arrive à le faire, je ne vois pas pourquoi il n'y arriverait pas.

Parlons de votre situation personnelle difficile. En cas de défaite contre le Barça vous pourriez être démis de vos fonctions...


J'en suis conscient. Les difficultés ont commencé après la défaite contre Levante. Après ce match, le président a fait des déclarations qui m'ont fait vraiment très mal. C'est comme s'il m'avait poignardé. Là, je marche toujours, mais je titube... je suis dans la situation du gars qui est en train de se vider de son sang et dont la fin est proche, mais je m'accroche ! Sincèrement, ma situation, je m'en fous. Ça me fait mal pour les joueurs, ils ne méritent pas la place que nous avons actuellement au classement. On a la meilleure défense du championnat après le Real et le Barça mais il nous manque de la réussite devant les buts. On aurait pu avoir beaucoup plus de points si on s'était montrés plus adroits devant le but... Une chose est claire, je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. Ils sont géniaux, vraiment des bons gars. Ça me ferait mal de devoir les quitter en cours de saison...

Comment vous expliquez que votre début de saison soit aussi difficile après une jolie fin de saison dernière ?


Sincèrement, je ne veux pas me réfugier derrière des excuses mais le moins qu'on puisse dire, c'est que nous ne sommes pas vernis. On domine presque tous nos adversaires, on se procure énormément d'occasions mais le ballon a du mal à rentrer, c'est tout. C'est aussi simple que ça. Dans le football d'aujourd'hui, les gens ne retiennent que le résultat. Mais le résultat ne dit rien du déroulement d'un match. C'est comme si on faisait un cross et qu'on voyait juste le vainqueur franchir la ligne d'arrivée. Entre-temps personne n'a fait attention aux efforts du coureur, à ses chutes... Se contenter de regarder la ligne d'arrivée, c'est une insulte à tout ce qui a été fait pour y parvenir.

A votre arrivée l'année dernière, il y a pourtant eu le fameux effet Lillo.


Je me suis toujours méfié de ces raccourcis-là. D'ailleurs, quand j'étais au-dessus de la vague, j'avais déjà prévenu tout le monde que “l'effet Lillo” (“Efecto Lillo”,ndlr) pourrait se transformer en “défaut Lillo” (“Defecto Lillo”, ndlr). C'est comme ça aujourd'hui. On encense à outrance celui qui gagne pour le critiquer également à outrance quand il perd. Pour moi, c'est insulter l'intelligence des gens que de considérer les choses comme ça. Tout n'est pas noir ou blanc dans le football comme dans la vie.

Comment vous gérez cette situation difficile ?


Je la gère assez bien même si j'ai une petite boule au ventre, pourquoi vous mentir... Ce qui me fait rester sur la route, ce sont les joueurs. Je n'ai pas d'ego, ce qui m'embête, c'est la situation difficile du club et des joueurs. Moi, le seul thermomètre auquel je me fie, c'est celui des joueurs. Et là il est au beau fixe. J'ai un groupe humain et professionnel fantastique. On parle beaucoup, on a énormément d'échanges. Par exemple, quand Uche est venu m'embrasser l'autre jour après son but, ça m'a fait chaud au cœur. Je sais que j'ai leur soutien et je vais me battre pour donner le meilleur de moi-même jusqu'au bout.

Qu'est-ce qui arrivera si vous ne gagnez pas demain contre le Barça ?


Sincèrement je ne donne pas cher de ma peau. Si nous ne gagnons pas, je ne serai plus là la semaine prochaine.

Est-ce que vous n'avez pas l'impression d'être victime du cynisme ?


Mon seul tort, c'est de n'avoir jamais voulu fermer le jeu. Pour moi, le football est un jeu fantastique si on le pense de manière offensive. En Espagne, il y a quelques années, le public savait reconnaitre la qualité d'une équipe même quand elle perdait. Désormais, ce n'est plus le cas. Regardez la Roja, ils ont perdu contre le Portugal et l'Argentine... Et alors ? Ça me fait halluciner qu'on traite la sélection de la manière dont elle a été traitée après le match contre Lisbonne. Alors quoi, tout doit être remis en cause parce que la Roja a perdu deux matchs amicaux ? J'hallucine. Où est la reconnaissance des gens envers ceux qui nous ont permis de devenir champions d'Europe et du monde ? C'est dur à dire, mais en Espagne, il n'y a plus de sensibilité.

Comment vous expliquez cela ?


Nous sommes dans une situation très difficile. Socialement et économiquement, nous sommes dans une impasse. La vie des Espagnols est dure, creuse. Les gens sont crispés et curieusement, ils déversent toute leur frustration dans le football. Tout le monde a déversé sa colère contre Del Bosque alors qu'il doit gérer des champions qui ont tout donné pendant quatre ans. Il doit également composer avec les sensibilités des clubs, des dirigeants, de la fédération et ne pas décevoir le public. Mais est-ce qu'on n'oublie pas un peu trop vite ce que ces joueurs et cet entraineur ont fait pour le football espagnol et pour la société ? Ils nous ont rendus fiers et heureux dans des moments difficiles. La Roja n'est pas une machine à créer du bonheur. C'est un groupe humain, qui peut avoir des jours sans. Ça ne me dérange pas qu'ils perdent des matchs, moi je leur dis merci. J'ai énormément de respect pour cette génération en or. Et puis faut pas oublier qu'en face, c'était pas n'importe qui, mais l'Argentine et le Portugal. Dans le football, il y a deux équipes qui s'affrontent et jusqu'à preuve du contraire, tout le monde est motivé par l'idée de battre contre les champions du monde.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Pep Guardiola dit de lui que c'est son Maitre.
Les Espagnols ont de la chance d'avoir de tels entraineurs qui ont des idées et qui vont jusqu'au bout de celles-ci, surtout si elles vont dans le bon sens (offensif). C'est indéniablement ce qui donne tant d'attraits à la Liga par rapport aux autres championnats européens. La plupart des équipes ont cet état d'esprit, avec plus ou moins de réussite... Mais un Villareal montre que l'on peut y arriver. Autre bonne nouvelle Javier Aguirre revient dans la Liga, grand entraineur prophète du Toque. Bien que sa tache ne sera pas facile c'est un magnifique défi à relever avec Zaragoza.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Les ultras allemands répondent à la DFB 8 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 3 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 8
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
La malédiction de l'Atlas