1. //
  2. // 17ème journée

Lille tranquille

Vainqueurs peinards de Dijon au Stadium (2-0), les Lillois de Rudy Garcia s’offrent trois points et la possibilité de passer devant le PSG, la semaine prochaine, lors de leur déplacement au Parc des Princes. A Auxerre, les joueurs de Laurent Fournier enfoncent un peu plus Nice dans la zone rouge (2-1).

0 0
Lille 2 – 0 Dijon
Buts: Sow (16e) et Hazard (58e) pour le LOSC.

Fini la Ligue des Champions, fini l’Europe. De toute façon, il paraît que ça ne servait à rien, puisqu’ils n’allaient pas la gagner. La Ligue 1, en revanche, les Lillois ont le potentiel pour la remporter une deuxième année consécutive. Et aussi bête que cela puisse paraître, la reconquête du titre passait ce soir par une victoire au Stadium Nord, face à Dijon. Remobilisés, les hommes de Rudi Garcia, opposés à de vaillants Dijonnais, rentrent difficilement dans le match, et concèdent deux occasions franches, de Corgnet et Jovial. L’orage passé, le LOSC se remet dans sa partie. Treizième minute, Moussa Sow croit logiquement ouvrir le score, mais l’arbitre refuse le pion du Sénégalais pour un hors-jeu imaginaire de Joe Cole. Ce n’est que partie remise puisque trois minutes plus tard, le meilleur buteur du dernier exercice, magnifiquement servi par Debuchy, trompe Reynet à bout portant. 1-0, Lille domine, mais s’expose aux tentatives dijonnaises, à l’instar de celle de Guerbert, juste avant la pause, qui trouve le poteau de Landreau. Mais en ce moment, quand les Lillois rament un peu, ils peuvent compter sur Eden Hazard. 56ème minute, suite à une action de grande classe avec Cole et Sow, le Belge marque un nouveau but et permet aux siens de respirer. Les Lillois terminent en roue libre, et se mettent dans les meilleures dispositions avant le déplacement tant attendu sur la pelouse du Parc des Princes la semaine prochaine.

Auxerre 2-1 Nice
Buts: Oliech (13e) et Sahar (66e) pour l'AJA. Mouloungui (21e) pour l'OGC Nice.

Quand ils ne sont pas nuls, les Niçois ont la poisse. Mais attention, pas un peu de poisse. De véritables chats noirs. Opposés à un AJ Auxerre pas vraiment à son avantage, les joueurs de René Marsiglia se sont une nouvelle fois inclinés, au terme d’une rencontre largement à leur portée. Rapidement menés suite à l’ouverture du score d’un Oliech qui n’en fini plus de marquer, les joueurs du GYM reviennent au score dès la 21ème minute, grâce à un Eric Mouloungui de gala, qui se retourne et envoie la gonfle dans la lucarne de Sorin. Inquiétés par les Auxerrois sur une frappe de Jemaa, les coéquipiers de Fabrice Abriel ont l’occasion de rentrer aux vestiaires avec l’avantage sur un pénalty provoqué par Pejcinovic. Sentence que Monzon, en force, envoie dans les tribunes de l’Abbé-Deschamps. Dur pour le moral. Autant que le réalisme auxerrois, qui vient tuer les Niçois peu après l’heure de jeu, quand Ben Sahar, de la tête, trompe David Ospina. Evidemment, les hommes de Marsiglia ne reviendront pas. Pourquoi ? Parce que Mouloungui, à sept minutes du terme, touche le poteau de Sorin. Une 19ème place, ça ne se mérite pas, ça se subit.

Sochaux - Paris SG: 0-1
But: Gameiro (20e) pour le PSG.

Le compte-rendu

Valenciennes - Montpellier: 1-0
But: Kadir (46e) pour le VAFC.

Le compte-rendu

Toulouse - Evian TG: 2-1
Buts: Sissoko (25e) et Bulut (89e) pour le Téfécé. Wass (50e) pour l'ETG.

Le compte-rendu

Saint-Etienne - Caen: 2-0
Buts: Nicolita (10e) et Sako (74e) pour l'ASSE.

Le compte-rendu

Nancy - Ajaccio: 2-2
Buts: Bakar (10e) et Niculae (90e+2) pour Nancy. André Luiz (35e csc) et Cavalli (73e) pour l'ACA.

Le compte-rendu

Rennes - Brest: 1-1
Buts: Danzé (30e) pour Rennes. Roux (17e) pour le Stade Brestoa.

Le compte-rendu

Par Swannn Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0