1. // France – Coupe de la Ligue – 1/16e de finale

Lille tombe, Ajaccio ne répond plus

Lille sorti à domicile par Auxerre, Rennes poussé en prolongation par Nancy, Toulouse qui se refait une petite santé à Créteil, le derby pour Bastia qui enfonce encore un peu plus son rival Ajaccio, Valenciennes qui sombre face à Troyes… Le résumé complet de la soirée de Coupe de la Ligue, c’est ici.

Modififié
0 5
Bastia – Ajaccio : 1-0
But : Ilan (7e) pour Bastia

Le match opposant Bastia à Ajaccio s’est disputé à huis-clos et à Martigues, la faute à des incidents répétés lors des précédentes confrontations entre les deux rivaux. Il n’y avait donc aucune ambiance, il n’y a pas non plus eu tellement de beau jeu dans ce derby pas très enlevé qui s’est joué sur un seul but, marqué en début de partie par le Bastiais Ilan, lequel reprenait de la tête un corner tiré par Keserü. Le SCB s’est ensuite contenté de gérer mollement cet avantage au score face à des Ajacciens maladroits et en plein doute. Mickaël Landreau s’est appliqué à repousser les quelques tirs cadrés adverses (Camara à la demi-heure de jeu, Oliech dans le dernier quart d’heure…), tout comme en face Sissoko, le suppléant d’Ochoa (notamment une belle frappe de Sablé au retour des vestiaires). En additionnant la L1 et cette défaite en Coupe de la Ligue, Ajaccio n’a remporté qu’un seul de ses seize derniers matchs officiels depuis début mai. Ravanelli a du souci à se faire. Ou son successeur au poste. Concernant Bastia, si on estime que ce match délocalisé n’était pas vraiment un match à domicile comme le tirage au sort en avait décidé, c’est une première victoire « à l’extérieur » de la saison !

Créteil – Toulouse : 1-3
Buts : Belvito (32e) pour Créteil, Aguilar (51e), Trejo (79e) et Ben Yedder (90e) pour Toulouse

Logique respectée à Duvauchelle entre Créteil et Toulouse, avec la victoire des pensionnaires de L1 contre les promus de L2. Ce sont pourtant ces derniers qui ont ouvert la marque à la demi-heure de jeu par Belvito, suite à une erreur de Jonathan Zebina. Menés au score à la mi-temps, les visiteurs sont parvenus à renverser la tendance par l’intermédiaire d’Aguilar (sur un service de Braithwaite), de Trejo (Aurier à la passe) et de Ben Yedder en fin de match, suite à un nouveau bon travail d’Aurier. Étant donné le nombre d’occasions du TFC en seconde période, la qualification est méritée.

Valenciennes – Troyes : 1-3
Buts : Dossevi (47e) pour Valenciennes, Court (4e) et Gimbert (31e et 56e) pour Troyes

La banane de la soirée est Valenciennes, qui ne s’en sort décidément pas cette saison. Lourder Daniel Sanchez n’a semble-t-il servi à rien du tout et on souhaite bien du courage à son successeur Äriel Jacobs pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être. Le parcours en Coupe de la Ligue est d’ores et déjà terminé pour les Nordistes, suite à cette nouvelle piteuse défaite à domicile concédée face à l’ESTAC, actuel 5e de L2. C’est moche mais mérité, avec des Troyens bien plus entreprenants, qui ont pris l’avantage dès l’entame de la partie et ont fait le break à la demi-heure de jeu. Dossevi a eu beau essayer de redonner de l’espoir aux locaux en réduisant la marque en début de seconde période, Gimbert a inscrit moins de dix minutes plus tard son deuxième but personnel et le troisième de l’équipe troyenne, ce qui a clôturé la marque. Le match de L1 samedi entre Ajaccio et Valenciennes s’annonce méga tendu.

Rennes – Nancy : 2-1 ap
Buts : Hunou (41e) et Emerson (101e) pour Rennes, Walter (90e) pour Nancy

Le Stade Rennais aurait dû se diriger sans trop forcer vers une qualification sereine acquise au terme des 90 minutes, grâce au but du jeune et très prometteur milieu international U19 Adrien Hunou. Sauf que le Nancy de Pablo Correa, de retour en Lorraine depuis le 12 octobre, est du genre coriace et est parvenu à égaliser dans le temps additionnel, sur sa seule véritable occasion de la rencontre signée Rémi Walter, un gars de 18 piges. Il a donc fallu que les Bretons remettent l’ouvrage sur le métier pour une demi-heure supplémentaire et c’est finalement Emerson qui, dans la confusion, a marqué le deuxième but synonyme de qualification. Ce n’est pas très brillant mais ça a permis à quelques joueurs en manque de temps de jeu de se montrer, comme Hunou donc, mais aussi Romero et Saïd. Et Romain Alessandrini, encore très actif ce soir, s’est fait applaudir par une bonne partie du public à sa sortie en seconde période.

Lille – Auxerre : 0-1 ap
But : Haller (113e) pour Auxerre

Elle est là, la grosse surprise de la soirée. Plus encore que la défaite du voisin valenciennois, qu’on savait mal en point, c’est l’élimination du LOSC qui étonne vraiment et déjoue tous les pronostics. Lille restait sur une très bonne série de matchs convaincants en championnat mais doit donc s’incliner, à domicile qui plus est, contre une équipe d’Auxerre pourtant pas franchement fringante en L2. Comment expliquer ce résultat ? Par le choix de René Girard de remanier largement son équipe et de faire confiance à ses habituels remplaçants. Un choix qui n’a pas payé, à cause d’un manque de réalisme offensif, sanctionné en prolongation par un ballon mal repoussé dont a su parfaitement profiter Sébastien Haller, qui avait remplacé Julien Viale à la fin du temps réglementaire. Lille va vite devoir se reconcentrer sur le championnat et la réception de l’AS Monaco dimanche.

Tours – Amiens : 3-1
Buts : Adnane (13e), Bergougnoux (67e) et Chavalerin (87e) pour Tours, Seguin (81e, csc) pour Amiens

Actuel avant-dernier de National, Amiens n’avait franchement pas pour priorité de briller dans cette Coupe de la Ligue, dont elle était le petit poucet. Une aubaine pour Tours, qui en a profité pour tranquillement se qualifier pour le tour suivant, grâce notamment à une réalisation de Bryan Bergougnoux, déjà buteur au tour précédent face à Clermont (victoire 1-0). Pour ceux qui suivent la L2 seulement de loin, sachez que Tours se trouve en deuxième position actuellement derrière le leader messin.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mine de rien ça l'air de bien jouer à Tours depuis que les Corses Monégasques ont repris la baraque !
Frappe2mule Niveau : Loisir
J'y étais au stade du Hainaut ce soir, dans le kop plus précisément, et bon sang que c'est triste sur le terrain !

Une défense à la rue, un Penneteau qui fait 2 belles bourdes et un fond de jeu digne d'une équipe de CFA. On va pas se mentir, je donne pas chère de leur peau. Seul Melikson, Dossevi et Mater essaye comme ils peuvent de tenir la baraque mais c'est trop peu. Sans oublier le pénalty loupé par Kagelmacher (une belle Sergio Ramos). Ils sont incapable de faire 3 passes d'affiliés. Malgré ça ils arrivent à se créer des occasions mais entre un Bahebeck cul jatte et un Greg Pujol à la ramasse c'est dur de marquer.

Je me suis au moins bien marrer dans les tribunes, avec un "Legrand demission, t'es qu'un bite eud'pouuuule".

J'aurai mieux fait de moins boire une bière et manger une frite.
oohdidiersenacleroidutacle Niveau : Loisir
Frappedemule t'es bourré avec une biere? T'en as de la chance;)
que des purges, putain elle est horrible cette coupe
Danic est amer Niveau : District
Ce matin je me balade dans la rue quand je me fait interpeller par un type dans le besoin qui me demande un peu d'argent pour manger. Je lui répond poliment que non je ne peux pas en ce moment ça ne va pas trop c'est la crise et je suis supporter du Valenciennes Football Club. Le mec se lève me prend dans ces bras et se confond d'excuses en me disant que s'il avait su plus tôt il ne m'aurait pas demander d'argent, que c'était pas respectueux envers moi et qu'il se trouvait finalement plus heureux. Il a même été jusqu’à me donner 1,50e de sa poche enfin de son gobelet ..
Et je valide avec Grenoble..

* PAN *
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 5