1. //
  2. // Lille/Sochaux (1-0)

Lille tient son doublé

Sans un Gervinho maladroit et deux poteaux, les Lillois auraient pu en mettre trois ou quatre à des Lionceaux qui n'ont tenu qu'un quart d'heure. Le LOSC est officiellement l‘officieux vainqueur de la Ligue 1 2011.

Modififié
0 17
Ligue 1 – Lille/Sochaux : 1-0

Buteur : Gervinho (53') pour le LOSC


Avec deux équipes portées sur le jeu, pas de surprises en voyant les onze de départ de Garcia et Gillot. Cabaye et Mavuba sont les garde-fous du milieu lillois, laissant Hazard, Obraniak et Gervinho permuter à souhait, tandis que côté sochalien Carlao est le seul à s'occuper du pan défensif doubiste. Pas de surprises non plus en observant le début de rencontre. Lille et Sochaux ne s'amusent pas à faire courir stérilement et latéralement le cuir. Sur chaque prise de balle, on essaye de se mettre dans le sens du jeu et d'apporter rapidement le danger. Bref, début de match avec deux équipes de qualité. Finalement, un seul être nous manque : un bon arbitre. Car M. Kalt ne s'est clairement pas mis au niveau de la rencontre avec oubli de pénalty évident sur Gervinho (2') et une faute sifflée contre Cabaye, en bonne position offensive, alors qu'il se prenait deux semelles sochaliennes (15'). Peut-être frustrés par ces deux grossières erreurs de l'homme en noir, conscient aussi qu'il ne faudrait espérer quoi que ce soit du sifflet du soir, les Lillois augmentent encore un peu plus le rythme de la partie, sous l'impulsion de Hazard et Gervinho notamment, à droite et à gauche. Les Sochaliens sont semés, Sauget tire, marche sur sa langue et les Boudebouzz ou Martin n'arrivent pas à voir un ballon potable dans les pieds, sont trop passifs, comme toute la ligne offensive, dans le replacement. Le LOSC multiplie les actions. Sow touche le poteau sur un centre parfait de Hazard (17'). Gervinho salope un régal individuel (contrôle aérien orienté décisif, feinte de frappe sur Richert, allongé) en tirant au-dessus du but vide (19'), Richert capte une frappe vicieuse de Cabaye (26'), un centre en retrait de Sow ne trouve pas preneur alors qu'il venait d'éliminer dans la surface le portier du FCSM (29'), et le meilleur buteur du championnat toujours manque le cadre par deux fois (30', 40'). Côté sochalien, rien à signaler offensivement si ce n'est deux corners et une frappe dévissée de Maïga, qui avait préalablement bougé Béria dans le dos sans que M. Kalt n'y trouve quelque chose à redire (25'). Bon, en gros, sans une once de réussite et un arbitre compétent, Lille aurait déjà pu avoir le sourire en rentrant à la pause.

Au retour des vestiaires, rien ne change. Passer le premier rideau est une formalité pour la formation de Garcia, se retourner pour se mettre dans le sens du but bien plus simple quand on observe un Sochaux déjà coupé en deux, un de ses gros pêchés mignon cette saison. Et quand vous avez, lancées, des flèches comme Gervinho, Hazard ou Sow, difficile de garder son but propre. Obraniak profite d'une remontée hasardeuse de la défense doubiste pour alerter les Uhlsport de Richert (47') et Gervinho fusille de près un des poteaux de Teddy, le cuir retombant sur la cuisse de Sauget qui trouve de façon improbable et involontaire le corner (49'). Et c'est finalement sur une énième percussion de Sow, que Gervinho, bien décalé, ouvre le score d'une frappe croisée, soit sur son duel le plus compliqué du match face à Richert (53'). L'avance est on ne peut plus méritée, et Sochaux, on ne peut plus décevant. Le milieu doubiste est invisible, bouffé par le pressing de Cabaye et Mavuba, les latéraux croulent sous les déferlantes Debuchy, Béria, Gervinho, Hazard. Comme en première période, l'équipe de Francis Gillot ne s'excitera qu'une seule fois, après une intervention défensive trop facile de Chedjou qui profite à Brown, maladroit dans sa frappe (69'). Rudi Garcia fait alors appel à son banc, histoire de préserver ses tauliers, enfin histoire de tout court... Hazard et Sow quittent la pelouse pour laisser place à Gueye et De Melo, nouveau point de fixation de l'attaque nordiste, même si, devant les espaces de plus en plus béants laissés entre les lignes par Sochaux (fin de match physiquement éprouvante et claquage précoce du troisième entrant doubiste, Butin, laissant Sochaux terminer à 10), Lille peut toujours s'offrir des attaques placées basées sur le jeu au sol ou des contres éclairs. Et Lille peut toujours compter sur un Gervinho toujours aussi maladroit (tir au pigeon malgré le but vide, 91').

Avec six points d'avance sur l'OM, le LOSC n'est pas encore mathématiquement champion, doit se prendre deux roustes sur les deux dernières rencontres, et l'OM mettre ces deux mêmes tatanes à leurs prochains adversaires pour tomber de leur nuage, déjà bien épaissi par la Coupe de France. Bref, comme dit Rio Mavuba : « Ce n'est pas terminé, mais franchement... ça sent bon, ouais ! » .

Par Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

la France du foot bien pensant peut donc dormir bien tranquille ^^

mais bon, félicitation à eux : la meilleure et plus séduisante équipe a gagné
les 2 autres derrières sont indignes de leur rang...


Sinon, ca promet les chocs Real- LOSC l'année prochaine...

*trollolololo*
Le LOSC a pas seulement gagné un titre à l'arraché, c'est une belle victoire bien méritée. Un beau doublé, et un gros stade qui arrive dans une grande ville etc...

Franchement je crois qu'une nouvelle grosse écurie de ligue 1 vient de naitre.
"Lille et Sochaux ne s'amusent pas à faire courir stérilement et latéralement le cuir. Sur chaque prise de balle, on essaie de se mettre dans le sens du jeu et d'apporter rapidement le danger. "

Tiens je pensais que ces équipes étaient les barça français?

Il faudra quand même arrêter les niaiseries un jour et comprendre que Lille, comme la plupart des autres, joue avant tout pour récupérer haut, gagner les seconds ballons, et exploiter les erreurs adverses par des contres. Rien d'innovant en terme de philosophie, l'intérêt est surtout la technique de quelques individualités, et par moment automatismes bien huilés. Mais comme les autres, ça pêche face aux blocs regroupés, et ça arrache une victoire à Arles-Avignon à la dernière minute.

Personne ne mérite ce titre plus que Lille, mais ça m'enerve un peu qu'on encense ce club. Je rappelle qu'il nous a foutu la honte en coupe d'europe en faisant tourner plusieurs fois, et en insultant la compet et un adversaire prestigieux en abandonnant sa qualif au PSV. On devrait les blâmer pour avoir une telle attitude, mais on les présente comme les sauveurs du foot français.... on est bien!!
"Franchement je crois qu'une nouvelle grosse écurie de ligue 1 vient de naitre."
Euh non, pas d'accord.
Scénario plus que probable : mercato, quelques joueurs de l'effectif se barrent dans un club plus huppé, le losc se fait étriquer ldc, se bat pour la 3eme place, estimant que finalement l'UEFA c'est pas trop mal. Sauf que, pour de nouveau participer à cette champieuuuns, bah il faut gérer le championnat. Donc l' UEFA, boum à la poubelle, Le losc termine piteusement à une 6 eme place indigne de "son rang", ses concurrents directs,(OL et OM) profitant de leur fatigue. 2 eme mercato, les derniers bons joueurs se retirent du club, vendu moitié moins cher que leur valeur en 2011. Et c'est reparti pour un tour...

Prono bien entendu discutable, contestable, ...
Superbe parcourt de Lille, mais il faut dire qu'un programme sportif ambitieux avait commencé 10 ans auparavant. Une équipe qui se construit sur la durée, avec un stade qui arrive à grand pas et les supporter qui se multiplie, voilà qui devrait mettre Lille en orbite pour quelque années !! En espérant que le pillage des grand club ne soit pas trop important.

La dynamique sur laquelle est Lille depuis plusieurs année est impressionnante, une sorte de cercle vertueux qui permet au joueurs qui arrivent au club de réussir (Sow) et à l'inverse, de ne pas forcement réussir quand ils quittent le club (exemple les joueurs pillé par Lyon)

Un esprit à conserver.
Ça fait plaisir pour eux, c'est une belle équipe! Ils ont fait un beau parcours, espérons juste que tokouille ait fait un mauvais prono et que ça puisse durer.
Bravo au Losc!

Un doublé pour un club qui ne gagnait rien depuis Mathuzalem, c'est un sacré évènement!

Ce qu'il fera en Champions importe peu aujourd'hui. Les lillois peuvent bien faire la nouba, ils le méritent.

Leur triomphe consolera les nordistes qui pleurent la descente de Lens.
Deschamp a dit qu'ils avaient perdu le championnat face à Lyon .. il n'a pas tort avant ce match !
Mais qd on voit les erreurs d'arbitrage ce soir, c'est affligeant ! Mais on n'en parlera pas pcq Lille a gagné !
Il y a 4 ou 5 grosses erreurs ce soir. Pour l'OM, il y en a eu qu'une seule, mais décisive...
Il faut pas non plus oublier que si Lille est champion cette année, c'est avant tout parce que Marseille et Lyon se sont littéralement c-hiés dessus cette saison, (Lyon plus sur la durée, et Marseille à chaque fois qu'ils ont eu l'occasion de se rapprocher de / dépasser le LOSC).
Je suis plutôt du coté Marseillais, mais il me semble que l'OM a laché pas moins de 15 points à domicile cette année !

Donc félicitations aux Lillois mais leur performance est à relativiser par le manque d'opposition sérieuse cette année.
Les Lillois m'ont vraiment fait plaisir avec leur 4/3/3 à domicile comme à l'extérieur, le même schéma que le Barça, quand les autres persistaient dans leurs compos bidons genre 4/2/3/1 pour Marseille et Lyon.

C'est bien la preuve qu'avec 3 attaquants devant, dont deux véritables ailiers, on peut être efficace. Le doublé avec la meilleure attaque et la meilleure défense à 2 journée de la fin qu'est-ce qu'il faut de plus pour démontrer que ce n'est pas parce qu'on met 5 joueurs au milieu qu'on est solide?
Félicitations à Lille qui mérite amplement son titre!

On sent pas mal de frustration dans les commentaires qui mettent le titre du Losc sur le compte de la chance...
Emmanuel, ton commentaire pourrait tout aussi bien s'appliquer à l'OM l'an passé quand lyon "s'était déjà c-hié dessus" pour reprendre tes propos, voire à...Lille qui s'était écroulé en fin de parcours. L'OM n'a pas eu plus d'opposition l'an passé. Ca vaut également pour les 7 titres de l'OL, période pendant laquelle l'OL n'avait qu'à mettre 11 joueurs sur le terrain pour être champion. Bref, ce genre de commentaire pue la frustration plus qu'autre chose!

PS: et une spéciale dédicace à loulou nicollin!
Pablo :

1/ Tu commences ton commentaire, comme je termine le mien ("Félicitations aux Lillois")=> on est donc d'accord sur le fait que Lille mérite son titre,

2/ Il n'y a aucune frustration dans mon commentaire, je suis le premie r à reconnaître que Marseille ne mérite le titre cette année, et ce depuis le mois de Décembre,

3/En 2009-2010, c'est pas Lyon qui s'est chié dessus mais Bordeaux (essaie le poisson, c'est bon pour la mémoire, si on le mange bien sur, pas si tu te le ...)

4/A quel moment dans mon commentaire je dis que mon commentaire ne s'applique pas à l'OM sur la saison dernière ?

5/ T'es qui pour venir donner des leçons
Franchement la mauvaise foi et surtout la frustration des marseillais c'est ridicule. Marseille semble avoir oublié qu'ils ont eu besoin d'un effondrement historique des bordelais pour finir champion la saison dernière. Et parler de l'arbitre c'est vraiment chercher la provocation...
Sinon "Scotch_OMsoccer", aurais-tu la gentillesse de m'expliquer ce que c'est que "la France du foot bien pensant" à part une phrase toute faite à la con qui te donne l'impression que t'es "alternatif"?
La palme de la frustration revient quand même à Sissa. Je te suggère d'ouvrir un groupe FB " si toi aussi t'en a rien à battre que Lille fasse le doublé mais intérieurement ça te fait bien chier quand même!"
Emmanuel, tu ne devais pas te donner tant de peine en répondant à mon message, c'était juste un commentaire personnel de ma part: tout ne t'était pas destiné! mais bon vu que tu me poses des questions, j'y réponds:

1/ certes, on termine nos messages de la même manière, à la différence que je ne spécifie pas qu'il faut "relativiser" le titre lillois comme tu l'indiques: ce qui fait justement toute la différence!

2/ mouais mais bon relativiser les mérites des autres, en général, ça se fait un peu sur le coup de la frustration (si on avait fait mieux, ils ne l'auraient pas eu! oui mais, le fait est qu'aucune autre équipe n'a justement fait mieux cette année)

3/ bah, bordeaux s'est chié dessus, ok! mais lyon et lille ont terminé dans le sillage de l'OM alors que bordeaux a terminé a près de 15 points! quand tu termines si loin du 1er, tu n'es plus considéré comme un candidat potentiel au titre: donc je préfère prendre comme exemple ceux qui ont lutté jusqu'au bout avec l'OM et qui ont callé sur la fin! sinon, est-ce que manger du poisson aide aussi à finir ses phrases?

4/ ça s'appelle lire entre les lignes ou déduire sur base de ce qui est écrit dans un message, le tien en l'occurence. désolé si j'ai mal interprété tes propos et si mon message t'as tant froissé!

5/ euh, juste un lecteur de So Foot qui donne son avis sur un article! si t'écris des commentaires sur un site internet, faut s'attendre à ce que tout le monde ne partage pas ton point de vue. et si ça peut te rassurer, je suis belge et j'ai donc quelques lacunes par rapport à la ligue 1, ce qui explique sans doute pourquoi ton analyse est tellement plus pertinente que la mienne sur le sujet.

et si ça peut te rassurer, je n'ai rien contre l'OM! je rendais juste hommage aux lillois, sans minimiser leur performance...
Emmanuel => minimiser le titre de Lille pcq l'OM et d'autres (la concurrence) était faible cette année est stupide !
Seulement pcq il le mérite largement ! Par son jeu, sa régularité (et pas que de cette année, mais depuis plusieurs années), le seul hic, c'est que oui, ils ont abandonné piteusement l'Europa League !

Pablo => c'est encore plus stupide d'écrire que les derniers champions de France ont été champion par défaut !
L'OM l'a été par plus par sa solidité que par son jeu (et que l'OL était en LDC)
En 2009, Bordeaux a vraiment bien joué, et comme pour Lille cette année, était bien sur le podium" depuis qql tps !

Mais cette année, si on oublie les erreurs d'arbitrage qu'ont eu pas mal de clubs (et pas que les gros, surtout les petits d'ailleurs), le PSG est irrégulier mais pratique un beau football (Néné dépendant), l'OM est "beau" que depuis qql match (et c'est mtn qu'ils perdent des points), l'OL est irrégulier, en manque de confiance, mais à qd mm du banc (sans les blessures !)

Bref si le championnat partait bien, finalement, à part les 4 (OM, OL, PSG, et Lille), y'a rien de foufous : Auxerre est moche, Rennes est fébrile, Sochaux est le meilleur des plus nuls, Lorient est inconstant, le MHSC est plus pourri par sa supposé agressivité (que par son beau jeu par intermittence, son manque de réalisme cruel, et les erreurs d'arbitrage ), Bordeaux... no comment ! St Etienne : n'a pas de banc (seulement l'Histoire)...

Bref le champion de France l'est tjrs par défaut finalement !
Qd on aura plusieurs équipes qui formeront le mélange de : Lille (pour le jeu), ou l'OL (par la structure et le club), le PSG ou l'OM (par l'Histoire, les supporteurs etc), on aura des Barca, Real M, MU, AC Milan, Bayern M...
ps : j'oubliais de dire que sur les 7 titres de champion de France, y'en a qd mm un ou plusieurs qu'ils méritaient je pense, hein ^^
Avec toutes les (futures) stars qu'ils ont eu, le jeu qu'ils ont produit, le club qu'ils ont mis en haut du classement.. Oui la concurrence ne fut pas à la hauteur pcq le podium n'était pas le mm, et les autres manquaient de régularité...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Carrasso écoeure Paris
0 17