En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Lille s'enterre à Montpellier, Caen siffle Bordeaux

Soirée cauchemardesque pour des Lillois orphelins de Bielsa face à Montpellier. Caen a joué un mauvais tour à Bordeaux, Dijon cartonne Toulouse et Metz ne prend toujours pas de point.

Modififié

Dijon 3-1 Toulouse

Buts : Kwon (42e), Xeka (67e) et Saïd (64e) pour Dijon // Delort (71e) pour Toulouse

« Je m’intéresse aux joueurs qui ont envie de jouer » , avait déclaré Pascal Dupraz en conférence d'avant-match. L'entraîneur toulousain a juste oublié de préciser qu'il ne parlait pas de « jouer » au football. Delort et Bodiger sur le banc, c'est Toivonen et Sanogo qui se chargent d'animer l'attaque du Téfécé. Résultat ? Une lourde défaite pour les hommes de Dupraz face à une équipe qui semblait pourtant à leur portée. Le scénario commence bien pour Toulouse avec un penalty sifflé pour une faute sur Blin. Heureusement pour les Dijonnais, Baptiste Reynet est en feu et réalise une superbe parade. Ce fait de jeu réveille le DFC, et Kwon place un ballon entre les jambes d'Alban Lafont sur une offrande de Saïd. Les hommes de Dall'Oglio déroulent alors que Toulouse doute, et Xeka vient planter un second pion après l'heure de jeu. Dupraz fait alors entrer trois joueurs, dont Andy Delort, en revenant des vestiaires. Insuffisant malheureusement pour les Toulousains, qui concèdent un but sur un contre éclair de Saïd. Delort va tout de même montrer à son coach qu'il avait bien envie de jouer au foot en marquant sur un centre de Corentin Jean. Trop tard, Julio Tavarès et compagnie avaient vraiment envie de jouer, eux.


Metz 0-2 Amiens

Buts : Konaté (29e) et Zungu (65e) pour Amiens

Les Messins sont malades, et Fred Hantz n'a toujours pas trouvé le remède face à Amiens. Un penalty non sifflé en début de match et un coup derrière la tête en encaissant une tête de Konaté. Pourtant, Metz joue et essaye d'emballer la rencontre, quitte à se livrer un peu trop. Et c'est Zungu qui plante le coup de grâce en inscrivant un but d'une magnifique frappe enroulée.


Montpellier 3-0 Lille

Buts : Roussillon (5e), Sio (26e) et Ninga (31e) pour Montpellier

On s'y attendait un peu. Les Lillois sont au fond du trou. La première sans Bielsa, suspendu momentanément, s'annonçait difficile. Elle fut cauchemardesque. Face à une équipe de Montpellier puissante et bien organisée, les jeunes Lillois ont pris l'eau. D'abord par Roussillon, grâce à une belle percée de Lasnes dans la surface, puis toujours grâce à Roussillon qui lance la journée portes ouvertes à la Mosson en débordant sur son côté gauche pour servir un Sio qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets. La défense lilloise va même réaliser l'exploit de faire marquer Giovani Sio et Casimir Ninga en une seule mi-temps.

Clairement, les Dogues ont sombré. À l'image de Nicolas Pepe, qui part tout seul en contre et oublie ses partenaires. Les hommes de Der Zakarian, eux, se font plaisir à chaque passe et en font même parfois un peu trop. Les bébés dogues sont perdus sans leur papa et on se demande comment va se passer la suite.


Troyes 3-0 Angers

Buts : Khaoui (12e), Suk (45e) et Thomas (84e, csc) pour Troyes

Pour fêter les vingt ans de leur groupe de supporters, les Magic Troyes, les hommes de Jean-Louis Garcia ont décidé d'arroser la pelouse de champagne. Un jeu direct, efficace, altruiste, élégant même qui a véritablement puni un SCO qui enregistrait pourtant le retour de Billy Ketkeophomphone en tant que titulaire. Une déviation magique de Dingôme pour Darbion lance parfaitement Khaoui sur le premier but troyen. Grandsir sert Suk pour le second avant la pause. Et enfin Romain Thomas pour saler l'addition contre son camp en fin de match. LE SCO en grand danger.



Caen 1-0 Bordeaux

But : Santini (23e) pour Caen

Bordeaux pensait renouer avec la victoire à l'extérieur après son nul face à Marseille le week-end dernier, mais Ronny Rodelin et ses compères en avaient décidé autrement. L'attaquant du Stade Malherbe de Caen sert sur un plateau Santini pour le premier et seul but de cette rencontre. Triste soirée pour une équipe bordelaise qui n'arrive toujours pas à faire jouer Nicolas de Préville dans le bon tempo. La qualif' en Coupe d'Europe s'annonce compliquée pour Jocelyn Gourvennec et ses hommes. Les Caennais, eux, s'installent à une très belle sixième place. En toute décontraction.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Adrien Girard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 3
    Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 26 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20