En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 21e journée
  3. // Saint-Étienne/Lille OSC (2-0)

Lille s'endort à Saint-Étienne

Battus 2 à 0 par Saint-Étienne au terme d'un match ennuyeux, le LOSC voit les Verts revenir à trois petits points. Menés suite à un but de Brandão puis réduit à dix après un coup de sang de Florent Balmont, le LOSC connaît un deuxième coup d'arrêt en deux journées.

Modififié

ASSE - Lille
(2-0)
Brandão (54'), F. Tabanou (62') pour Saint-Étienne


C'était un match pour lui et pour personne d'autre. Une partie obscure entre castagneurs sur une pelouse aux allures de champ de patate qui a sans doute dû lui rappeler l'époque où, tout jeune, il se frittait avec les vieux potes de son footballeur de père le temps d'un affrontement entre guerriers. Tantôt prince du crado, tantôt archange de l'ASSE, Brandão l'évangéliste a usé le LOSC tout au long d'une rencontre techniquement indigne d'une opposition entre le troisième et le quatrième de Ligue 1. Auteur d'un but et d'une fixation décisive lors du but du break, le Brésilien a permis aux Verts de décrocher un succès précieux et de revenir à trois points de leurs adversaires du soir. Logique au vu de ce qu'ont proposé les Lillois à Geoffroy-Guichard.

Balmont pète les plombs

Il fallait bien que quelqu'un pète un plomb. À force de courir dans le vide, de rater des passes ou de buter sur des mottes de terre, il y a un moment où on a envie de dire stop. Peu de temps après l'heure de jeu, Florent Balmont a dit un peu plus que stop à l'arbitre de la rencontre. Frustré par le scénario d'une purge indigeste qui a tourné à l'avantage de ses adversaires, le milieu de terrain lillois pique une crise à faire passer Moundir de Koh Lanta pour un enfant de cœur et écope d'un carton rouge. La raison de la colère de l'ancien Lyonnais ? Une faute supposée d'un Stéphanois sur un défenseur nordiste avant le but du break de Franck Tabanou. À l'affut après un bon travail de fixation de Brandão et une superbe reprise de volée de Romain Hamouma, le gaucher de l'ASSE trompe Enyeama d'une bonne frappe et fait exulter un Chaudron qui n'avait pas été gâté jusqu'ici.

Brandão et Ruffier, ces sauveurs

Le costume de sauveur de la soirée des spectateurs locaux, c'est Brandão qui l'a enfilé. Après une petite heure d'ennui, le Brésilien profite d'un coup franc loupé de Salomon Kalou pour partir en contre. Solide dans la fixation, il va trouver de l'air sur le côté gauche avant de s'en aller cavaler au second poteau. Tout heureux de voir la balle lui revenir dessus après un centre à destination de Hamouma au premier poteau, l'ancien Marseillais, à la limite du hors-jeu, crucifie Enyeama à bout portant de la tête. Bien lunés après une première mi-temps inscrite sous le signe des coups de pied arrêtés de Florent Balmont, les Verts peuvent remercier Stéphane Ruffier, décisif à trois reprises. Face au revenant Ryan Mendes, en toute fin de match, et devant Kalou et Gueye, symboles de la domination aérienne lilloise depuis le début de la rencontre. Une rencontre à l'image de Brandão pour les Verts : pas vraiment sexy, mais diablement importante.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:44 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 1 heure Ronaldinho se lance dans la musique Hier à 12:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:46 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! Hier à 09:45 Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 16 Hier à 08:00 Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 10 dimanche 18 février Tony Chapron est en arrêt maladie 47 dimanche 18 février Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 dimanche 18 février Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9