En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 33ème journée

Lille revient dans la course

Arrêtez Lost, Doctor House, Gossip Girl ou Les Experts . Le feuilleton à suspense à ne pas manquer ce printemps c'est la fin du championnat de Ligue 1. En s'imposant face à Monaco (4-0), Lille lance le sprint final. Montpellier qui a concédé l'égalisation dans les dernières secondes, rate le coche. Six équipes sont désormais susceptibles de disputer la C1 l'année prochaine.

Modififié
Lille – Monaco : 4-0

N'y voyez pas une quelconque solidarité nordiste ou la volonté de venger le RCL. Non en humiliant Monaco 4-0, les lillois reviennent à un point du podium. Une promenade de santé sur le terrain et au tableau d'affichage, pas anodin pour le goalavérage de fin de saison. Les Monégasques n'ont visiblement plus la tête qu'à la Coupe de France.


Buts: Chedjou (14e), Cabaye (45e, 76e), De Melo (90e)

Montpellier - Toulouse: 1-1

Recevoir Toulouse qui n'a plus rien à jouer, le lendemain d'un match nul entre Bordeaux et Lyon, ça s'appelle du pain bénit. Sauf que Montpellier n'y arrive plus. Les hommes de René Girard restaient sur une série de trois matchs nuls. Ben, ça fait désormais quatre. En menant à une minute du terme, les Héraultais se sont fait surprendre par Kazim Kazim, et ont déchaîné la fureur de La Mosson. Pour autant, rien n'est perdu. Ils reviennent à égalité de point avec Lyon.


Buts: Costa (32e) pour Montpellier / Kazim Kazim (90e) pour Toulouse
Nice- Lens: 0-0

Un match pour du beurre ou presque. Après l'élimination en Coupe de France et un long trajet en bus, les lensois ont finalement aligné une équipe A'. Les coiffeurs sang et or, globalement dominés, ont décroché un bon point, sans être flamboyants.

Valenciennes - Le Mans: 0-1

Le Mans n'est pas mort. C'est en tout cas le message que souhaite faire passer le MUC. Galvanisés par leur victoire face à Bordeaux en milieu de semaine, les Manceaux ont mis du cœur à l'ouvrage pour nourrir l'espoir d'un maintien miraculeux. Des efforts récompensés à la dernière minute et ce but ultra important de Corchia. Le Mans revient à sept points de Saint-Etienne qui joue demain contre le PSG.


But: Corchia (90e)

Grenoble - Sochaux: 2-2


Buts: Ljuboja (55e), Matsui (63e pour Grenoble /Ideye (27e), Bréchet (73e) pour Sochaux

Boulogne - Marseille: 1-2

Plus rien ne semble arrêter l'OM dans sa course à l'Hexagoal. Même pas des Boulonnais appliqués et décomplexés. Les hommes de Laurent Guyot ont donné du fil à retorde à leurs adversaires du soir. Après avoir concédé l'ouverture du score, ils ont eu le mérite de continuer à y croire. Bédénik sauve le 2-0. Dans la foulée, Blayac fait exulter le Stade de la Libération et égalise. Malgré le voyage en bus et l'accumulation des matchs, l'OM parvient in extremis à reprendre l'avantage. Une main d'un Boulonnais suivi d'un pénalty transformé par Taïwo. Marseille conserve ses cinq points d'avance sur Auxerre, mais que ce fut chaud. Ils auront le temps d'y penser dans le bus qui les attend pour rejoindre la Canebière...


But: Blayac (83e) pour Boulogne / Valbuena (43e), Taïwo(90e) our l'OM


Rennes - Nancy:0-0

Auxerre - Lorient:4-1

Dans le foot, il suffit parfois d'un déclic. Celui de l'AJ Auxerre s'appelle Oliech et est survenu à la 35ème minute. Après une grosse demi-heure avec l'envie de bien faire mais la peur d'échouer, les hommes de Jean Fernandez sont parvenus à dérouler leur jeu. En deux minutes, à peine, ils ont plié la rencontre. Le reste, une pure promenade de santé. Malheureusement pour l'AJA, l'écart avec Marseille ne change pas.



Buts: Oliech (35e), Jelen (36e), Birsa (57e), Hengbart (89e, s.p) pour Auxerre / Gameiro (82) pour Lorient

Bordeaux - Lyon: 2-2


S'ils voulaient avoir une chance de retrouver le podium, les Bordelais se devaient de remporter ce match. Mais les deux équipes se connaissent bien et s'affrontent pour la quatrième fois cette saison. Les Girondins réussissent malgré tout à prendre l'avantage et à le garder jusqu'à la 55ème minute et une mine d'Ederson. Tout est à refaire pour Bordeaux. Plasil imite alors le milieu brésilien de l'OL et place une banderille dans les buts de Lloris. 2-1. Mais on ne met pas fin à une spirale infernale si facilement. Quelques minutes à peine après le but bordelais, Cris reprend un centre de Pjanic pour l'égalisation. Il reste alors vingt petites minutes à Bordeaux pour faire de nouveau la différence. La tension monte d'un cran lorsqu'à la 90ème minute, Réveillère soulage ses nerfs sur Trémoulinas. L'arbitre l'exclut avant de sortir de nouveau le rouge pour le défenseur bordelais qui a voulu se faire vengeance lui-même. Début d'une bagarre générale qui se conclut par une nouvelle expulsion : celle de Jussie, accusé d'avoir mal parlé à l'arbitre. Aux cartons rouges, Bordeaux l'emporte in extremis, 2-1. Mais ce n'est qu'avec un petit point qu'ils rentrent aux vestiaires...


Buts : Chamakh (25e), Plasil (62e) pour Bordeaux / Ederson (55e), Cris (72e)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 84
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
À lire ensuite
Le BVB passe la 3ème ?