1. //
  2. // 19e journée
  3. // Lille/Montpellier (4-1)

Modififié
0 25
Rousté 4 - 1 à Lille samedi, Montpellier finit 2012 sur une triste note. Malgré trois victoires consécutives de la 16e à la 18e journée, le champion de France reçoit encore le retour de flamme de son succès en plein gueule. Éliminés sans briller de la C1, René Girard et ses joueurs réalisent une première moitié de championnat bien en deçà de la « culture de la gagne » que voulait instaurer le staff du MHSC : une 11e place à la trêve, 7 défaites au compteur.

Comme à son habitude, Girard n'a pas cherché midi à quatorze heures quand il fallu donner son avis sur la rencontre d'hier : « On a été nuls, ils ont été bien meilleurs que nous. Ce soir, je n'ai rien à dire. » En revanche, le carton rouge pris par Younès Belhanda, le coach avait davantage de choses à dire : « C'est à se poser beaucoup de questions. On a un joueur qui est touché, le but vient du côté où notre joueur est couché par terre. On attendait un peu plus d'élégance de la part des Lillois. L'arbitre aurait pu siffler une faute. Et l'expulsion, je la trouve très sévère. Il y a eu beaucoup de cinéma, mais apparemment ça marche. »

Mettre de l'eau dans son vin, pas au programme des résolutions montpelliéraines.
PG
Modifié

Note : 6
C'est vrai que lui par contre il est classe !
Note : 12
C'est vrai que Girard qui parle de classe, c'est énorme. Autant parler fitness avec son président.
Note : 1
Logique, il attend de l'élégance de la part des autres étant donné qu'il est incapable d'en faire preuve.
Partenaires
Vietnam Label Le kit du supporter Trash Talk basket
0 25