1. //
  2. // 11ème journée

Lille n'en profite pas

Alors que Marseille, Rennes, Monaco et Bordeaux ont vu leurs rencontres reportées, le LOSC n'est pas parvenu à s'imposer dans le derby du Nord, contre Valenciennes et stagne à la 8ème place.

Modififié
0 5
Valenciennes - Lille: 1-1

Le LOSC commence à avoir de sérieux problèmes pour conserver un score. Après la défaite à domicile contre l'OM, les hommes de Rudy Garcia pensaient avoir fait le plus dur lorsqu'à la 88ème minute, la frappe de Sow est repoussée par Penneteau dans ses propres buts. Mais à peine une minute plus tard, Grégory Pujol, en pleine bourre actuellement, profitera d'une erreur de Landreau pour détruire une fois de plus les ambitions lilloises.


Buts : Pujol (88e) / Penneteau (csc, 86e)


Homme du match: Danic

Auxerre - Nice: 2-0

Grosse ambiance à l'Abbé-Deschamps pour une affiche de Ligue 1, et ce, à quelques jours d'une rencontre en Ligue des Champions. Il faut dire que cette victoire acquise dans la douleur est précieuse pour les Bourguignons qui s'éloignent de la zone rouge. Les Niçois méritaient mieux mais repartent avec zéro point et deux buts dans la valise.


Buts : Birsa (43e), Pedretti (78e)


Homme du match: Pédretti


Toulouse – Lens : 1-1

Troisième match sans défaite pour le RCL avec ce nul qui aurait pu se convertir en victoire si Maoulida et Boukari n'avaient pas vendangé, et en défaite, si Runje n'avait pas sorti la parade de la soirée sur une frappe de Machado. Un point, c'est déjà ça, et les Nordistes n'auront pas fait le voyage pour rien. Grosse frayeur pour Jemaa qui s'est blessé tout seul au genou en première mi-temps.


Buts: Machado (5e sp) / Yahia (27e)


Homme du match: Yahia

Lorient - Arles-Avignon: 2-0

La série s'achève brusquement pour Arles-Avignon, la faute à un petit but de Gameiro qui aura complètement déstabilisé les Provençaux. En fin de match, Kitambala assènera le coup de grâce.


Buts: Gameiro (56e) Kitambala (77e)


Homme du match: Gameiro


Brest-Saint-Etienne: 2-0

Avec l'annulation de OM/Rennes, c'était finalement ce match le choc de ce samedi soir. Il se dirigeait vers un 0-0 jusqu'à ce que Licka fasse exploser le stade Francis- Le Blé. Après une bonne première mi-temps, l'ASSE paie son inefficacité devant et à un quart d'heure de la fin laisse passer l'opportunité de reprendre la tête de la L1. Solides derrière, les Brestois ont encore fait preuve de réalisme et s'emparent logiquement de la première place. Oui, devant le voisin rennais...


Buts: Licka (79e) Poyet (84e)


Homme du match: Elana


Caen - Nancy : 2-3

Nancy semble enfin avoir trouvé la formule pour gagner. Forts de leur victoire historique la semaine dernière à domicile, les Lorrains enchaînent. Après avoir remonté les bretelles de ses joueurs à la mi-temps, Franck Dumas aura vu une réaction d'orgueil de ses ouailles mais ne pouvait rien face à la fougue des Nancéiens.


Buts : El Arabi (12e), Traoré (52e) / Hadji (s.p 36e), Tafforeau (c.s.c,39e), Traoré (70e)


Homme du match: Hadji


Lyon – Sochaux: 2-1

40 000 spectateurs, un président, et toute la presse sportive sur le dos, Claude Puel a dû avoir les mains qui tremblent pour affronter Sochaux. Malgré l'ouverture du score rapide de Bastos à la 30ème, les Lyonnais auront laissé la possibilité aux Lionceaux d'enfoncer le club un peu plus dans la crise. Après plusieurs ratés, Ideye Brown ne se fera pas prier à la 66ème et profitera d'un loupé de Cris pour fusiller Lloris. Comme dans un rêve, trois minutes plus tard, le jeune Lacazette redonne l'avantage à l'OL, mais Claude Puel se fera des frayeurs jusqu'au bout.


Buts: Bastos (31e), Lacazette (69e) / Ideye (66e)


Homme du match: Lloris

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

bien déçu par votre titre
encore un media de paris et grosses métropoles
brest promu leader avec du beau jeu
rennes dasn le trio de tete
même si l'année dernière avec ce score il serait sixième
vraiment très décevant
pas sur que je revienne sur so foot
La Bretagne c'est une jolie région mais le chauvinisme breton ça sort vraiment par les yeux à la longue
C'est à la mode de se plaindre de So Foot...
La place de leader de Brest n'a pas un grand intérêt vu que Rennes et l'OM ont un match en retard sur eux.
Je suis breton et c'est clair que ce genre de commentaire (bretons) me gonfle aussi.
Brest a en effet un match d'avance sur Rennes et l'OM. Ensuite, on sait tous très bien que Brest ne va pas rester dans les cinq premières places... Pas la peine de partir dans de grandes exclamations.
Évidemment, je trouve ça super pour un promu de squatter un peu le haut du classement. C'est juste pas nouveau (Montpellier l'an dernier).
Bref, pas choquant qu'on ne s'y attarde pas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Houllier sur le grill
0 5