1. //
  2. // 25ème journée

Lille met les points sur les "i"

Menacé par les victoires conjointes de Lyon et Marseille, le LOSC n'a pas tremblé face à Rennes et s'est imposé in extremis grâce à un but d'Aubameyang. Les Dogues restent cramponnés à leur troisième place et reviennent à un point de Montpellier.

Modififié
0 0
Rennes – Lille : 1-2

En débutant la partie, les Dogues avaient bien conscience de l'enjeu. Les trois points ou bye bye le podium. C'est donc tambour battant que les hommes de Rudy Garcia ont entamé la rencontre, en ouvrant le score à la 10ème minute par Monsieur un but par match actuellement : Pierre-Alain Frau. Mais l'euphorie nordiste retombée, les Rennais reviennent au score peu avant la demi-heure de jeu par Jérôme Leroy. De retour des vestiaires, Rennes appuie sur l'accélérateur. Des efforts que les Bretons paieront en fin de match. Alors que l'on se dirige vers un nul qui semble alors contenter tout le monde, Pierre-Emerick Aubameyang sort de son mutisme et vient doucher Nicolas Douchez. Une véritable douche froide pour les supporters bretons, et tout ça sous une pluie battante. Les Rennais se retrouvent désormais à 10 points du podium. Le LOSC remet les pendules à l'heure et envoie un message clair à ses poursuivants : pour venir les déloger du podium, il va falloir se lever tôt. Ou alors suivre en intégralité les JO de Vancouver.


Buts : J.Leroy (26eme) pour Rennes - Frau (10eme) et P-E.Aubameyang (89eme) pour Lille



Marseille - Nancy: 3-1

A une semaine du clasico au Parc, l'OM montre qui est le patron. Les Marseillais ont montré les crocs d'entrée en ouvrant le score dès la 10ème minute par Mamadou Niang. Malgré l'égalisation nancéienne trois minutes plus tard, les Phocéens n'ont pas craqué mentalement et ont assommé l'ASNL d'offensives mordantes. Une attitude récompensée à la 34ème et ce nouveau but de Niang. A 2-1, le festival olympien se poursuit, notamment par Ben Arfa, qui aime décidément passer son dimanche après-midi à tricoter. Après plusieurs échecs devant le but lorrain, les Olympiens s'en remettent alors à Mamadou Niang. Oui, ça s'appelle un triplé. L'OM remonte à la quatrième place et Niang s'empare de la tête du classement des buteurs.


Buts : Niang (10e, 34e, 67e) pour l'OM / Andre Luiz (13e) pour Nancy

Sochaux - Lyon: 0-4

Souvent critiqué, mais jamais coulé. L'Olympique lyonnais clôt avec ce 4-0 une semaine de rêve et une série de six matchs sans défaite. Ils le doivent à celui qui est actuellement cantonné à un rôle de substitute : Michel Bastos. L'ancien Lillois a plié le match en 26 minutes grâce à un triplé. A la 5ème, le milieu brésilien négocie un coup-franc qui finit hors de portée de Richert. A la 26ème, il envoie une mine sous la barre. Une minute plus tard, il reprend du pied un centre d'Ederson qui profite des égarements de la défense sochalienne. Rentré en cours de jeu, Lisandro finit le travail et profite d'une passe en retrait de Josse à son gardien pour envoyer les lionceaux en enfer. A la 15ème place plus exactement.


Buts : Bastos (5e,25e, 26e), Lisandro (81e)

PSG - Toulouse: 1-0

Sortez le champagne, les confettis, et vos appareils photo pour immortaliser l'évènement. Le PSG a enfin gagné en championnat en 2010. Les rabat-joie retiendront que la victoire a été obtenue sur le plus petit score grâce à un pénalty et face à une formation toulousaine réduite à 10. Mais l'essentiel est là. Le poteau des buts d'Edel, qui a sauvé le PSG à deux reprises, est également invité à la fête. Rien de tel pour retrouver la confiance avant le clasico...


But : Hoarau (23e, s.p)


Boulogne - Le Mans: 1-3

Cette semaine nous aura donné deux certitudes : Brian Joubert est un chat noir et Boulogne évoluera en Ligue 2 la saison prochaine. S'il y avait un match à ne pas louper, c'était celui de ce soir contre Le Mans, concurrent direct au maintien. Défaits 1-3 à la maison, les joueurs de la Côte d'Opale se retrouvent désormais à 10 points du premier non-relégable, Nice. Une défaite d'autant plus source de regrets que les Boulonnais ont concédé deux buts stupides suite à des égarements défensifs. En revenant à 1-2, ils auraient même pu accrocher le nul, mais devant aussi, ça reste fragile.


Buts: Yatabaré (72e) pour Boulogne / Dossevi (30e), Cerdan (32e), Maïga (90e) pour Le Mans

Saint-Etienne - Montpellier: 1-0

533 minutes. Malgré la défaite, Montpellier vient d'établir un nouveau record d'invincibilité. Une invincibilité rompue par l'un des hommes en forme de la Ligue 1, Emmanuel Rivière, qui marque son quatrième but de la saison. Malgré un match solide défensivement, les hommes de René Girard n'ont pas su décrocher une sixième victoire consécutive et s'inclinent dans un Geoffroy-Guichard soulagé par l'issue du match. La victoire du Mans n'aura donc pas de conséquence majeure pour les Verts ce soir.


But : Rivière (80e)

Lens - Monaco: 3-0

Il y a une certaine logique dans ce que fait Monaco actuellement. Quatre victoires consécutives, suivies de trois défaites de rang, série en cours, et deuxième baffe en deux déplacements (deux fois 0-3). A la différence du match contre Saint-Etienne il y a deux semaines, les Monégasques se sont procuré des occasions, notamment par Nêne. Mais quand le meilleur buteur de Ligue 1 n'est pas en réussite, c'est toute l'équipe qui doute. En pleine confiance, les Lensois, eux, ne sont pas fait prier pour scorer. C'est la première fois de la saison que les Sang et or s'imposent sur un tel score. Ils soignent leur goal-average et se retrouvent désormais à 13 points du premier relégable.


Buts: Jemaa (31e) Roudet (43e), Bedimo (52e,s.p.)

Nice - Lorient: 1-0

Ce match sentait bon le nul mais Fabien Audard n'a pas pu garder son but inviolé jusqu'au bout. Auteur de parades à répétitions, le gardien lorientais s'est incliné sur un pénalty de Loïc Rémy, homme providentiel qui offre trois points importants aux Aiglons, eu égard à la victoire du Mans ce soir.


But: Rémy (56e,s.p.)

Grenoble - Valenciennes: 0-1

Le Stade des Alpes reste une adresse très prisée pour les déplacements. Mis à part Auxerre, les équipes de L1 y sont reçues en grande pompe. Hôte du soir, Valenciennes repart avec trois points dans les valises et remporte sa deuxième victoire d'affilée, sur le score minimum. Prochaine équipe à se rendre à Grenoble, Le Mans prépare déjà son week-end.


But : Sanchez (32e)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Balle de break pour City
0 0