Lille loupe le quart

Opposé au voisin valenciennois, le tenant du titre lillois s’est fait surprendre 2 à 1 au stade du Hainaut. En déplacement à Châteauroux, les Montpelliérains de René Girard se sont qualifiés tranquillement (2-0), tandis qu’Ajaccio a disposé de Drancy (2-0).

Modififié
0 0
Lyon - Bordeaux : 3-1 (ap)

Résumé

Valenciennes - Lille : 2-1

Buts : M.Dossevi (71eme) et Aboubakar (78eme) pour Valenciennes - N.Roux (88eme) pour Lille

Le dernier déplacement du LOSC à Valenciennes avait été un cauchemar (0-0). Désireux d’effacer ce mauvais souvenir de sa tête, Rudi Garcia a aligné son équipe type ce mercredi soir, au stade du Hainaut. Bien décidés à valider leur ticket pour les quarts de finale de la compétition, Landreau, Mavuba, Hazard, Roux et Cole étaient tous sur le pont, prêts à en découdre avec Nicolas Penneteau. En vain. Après 77 minutes passées à buter sur le portier valenciennois, décisif face à Debuchy et Pedretti, le tenant du titre a fini par craquer. Deux buts de Dossevi et d’Aboubakar en sept minutes permettent aux hôtes du soir de s’imposer contre le cours du jeu. Une belle leçon pour les Lillois qui, en dépit d’un nouveau but de Nolan Roux en toute fin de match, auront passé plus de temps avec le ballon timidement rangé dans les pieds qu’à essayer de trouver une solution pour déstabiliser l’arrière-garde valenciennoise.

Châteauroux (L2) - Montpellier : 0-2

Buts : Giroud (37eme) et Belhanda (88eme) pour Montpellier

Il paraît que Kévin Gameiro veut « titiller Olivier Giroud » . Pourquoi pas. En attendant, l’attaquant montpelliérain qui lui, espère titiller le Paris Saint-Germain jusqu’à la fin de la saison, a une nouvelle fois permis à son équipe de décrocher la victoire. En déplacement compliqué du côté de Châteauroux, les hommes de René Girard ont bien négocié leur huitième de finale de Coupe de France. Sérieux et appliqués, les Héraultais ont ouvert le score quelques minutes avant la pause par leur buteur providentiel, et on fait le break par Younes Belhanda, de retour d’une Coupe d’Afrique des Nations compliquée avec le Maroc. Réduits à dix, les huitièmes de Ligue 2 n’ont jamais vraiment été en mesure de bousculer une équipe en pleine confiance, qui va désormais pouvoir se concentrer sur son match du week-end face à Ajaccio. Histoire de pouvoir une nouvelle fois coller aux basques du PSG.

GFCO Ajaccio (Nat) - Drancy (CFA) : 2-0

Buts : Verdier (33eme, sp) et Colloredo (45eme) pour GFCO Ajaccio

« Seulement » six buts en 20 matchs disputés en National cette saison. Moyen, moyen. Sauf que Mickaël Colloredo, l’attaquant du GFCO Ajaccio, affole les compteurs en Coupe de France. Pour la troisième fois consécutive, le natif de Lyon a permis aux siens de franchir un tour. Auteur du but du break face à Drancy, équipe de CFA, l’attaquant corse disputera donc les quarts de finale. Buteur à la 45ème minute, Colloredo rejoint Verdier, auteur d’un pénalty à la demi-heure de jeu, sur la liste de buteur du match. Pas d’exploit donc, pour les Franciliens, mais surtout un déplacement qui fait mal aux caisses du club. Dur.


Par Maxence Brochant
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0