1. //
  2. // 22e journée
  3. // Lille/AS Monaco

Lille, le mercato de tous les dangers

Largué en championnat, éliminé partout sauf en Coupe de la Ligue, le LOSC souffre, à l'image de la cheville droite de Michael Frey. Dans la dernière ligne droite du mercato, les Dogues pourraient tenter un coup nommé Derley afin de soigner une attaque grippée. À la dangereuse condition de vendre un cadre comme Pape Souaré. Un risque calculé ou une balle dans le pied ?

Modififié
0 12
Lille a vécu un automne à la con. Treize matchs sans victoire entre le 10 octobre et le 11 décembre, date d'une claque à la maison 3-0 contre Wolfsburg synonyme d'élimination en Ligue Europa, cela fait mal. Mais vu que les Dogues s'étaient repris depuis - cinq victoires en huit matchs officiels - la bande à René Girard pouvait espérer que le plus dur soit passé. Mais la défaite du week-end dernier à Lorient a remis le LOSC devant les faits : faible dans le jeu, loin de Saint-Étienne et sa 4e place européenne, le club nordiste est en train de rater sa saison. Pire, les Dogues ont perdu sur blessure Michael Frey, le jeune attaquant suisse recruté cet été, et Simon Kjær, son pilier danois en défense.

Si pour le Viking, tout rentrera dans l'ordre dans 15 jours, pour l'Helvète, la fracture de sa cheville droite le met sur la touche pour trois à quatre mois. « On est un peu dans une année noire question physique » expliquait le milieu Jonathan Delaplace en conférence de presse cette semaine. Il faut dire qu'entre la Ligue 1, la Ligue Europa et les Coupes, les Dogues ont enchaîné les compétitions, alors que leur effectif n'était pas forcément étoffé pour. Aujourd'hui distancés en championnat, les Lillois peuvent sauver les apparences grâce à la Coupe de la Ligue, qui leur offre une demi-finale de gala à la maison contre le PSG le 3 février. Encore faudra-t-il assurer le maintien, Lille n'ayant que sept points d'avance sur le premier relégable Évian. D'où l'intérêt de bien gérer la dernière ligne droite du mercato.

Plus mauvaise attaque de Ligue 1


Dès début janvier, René Girard avait pointé une priorité : recruter un buteur pour régler les problèmes offensifs de la plus mauvaise attaque du championnat (17 buts en 21 matchs). Avec la blessure de Frey, on peut penser que le LOSC est plus que jamais dans le besoin. Le meilleur buteur du club, Divock Origi, n'a planté que trois fois, le second, Nolan Roux, deux fois. D'où le refus du club d'anticiper le retour de prêt du Belge à Liverpool contre 6 millions d'euros. Avec le Serbe Petar Škuletić, beau bébé de 1,95m et auteur de plus de 20 buts depuis le début de la saison, Lille pensait avoir raflé son tueur devant. Sauf que le Partizan Belgrade, initialement vendeur contre 3,5 millions d'euros, a fait machine arrière.

Un gros contretemps pour Lille, qui aujourd'hui active les plans B et semble plus que jamais travailler dans l'urgence. Après le refus de Lisandro López, visiblement pas intéressé par un retour en Ligue 1, les dirigeants lillois se sont heurtés au « nein » de Hanovre pour Jimmy Briand à 800 000 euros. La piste la plus approfondie aujourd'hui ramène au Brésilien de Benfica Derley. À 27 ans, l'attaquant sort d'une grosse saison avec le Maritimo (16 buts, 3 passes décisives en 30 matchs), mais fait désormais banquette au Benfica (10 matchs, une seule titularisation en championnat), pour lequel il n'a planté qu'une seule fois. Son plus grand fait d'armes récent ? Une passe décisive lors de la défaite de Monaco à Benfica en Ligue des champions (0-1). Pas évident de voir en Derley une machine à marquer qui fera mieux qu'un Nolan Roux bloqué à deux unités. Pour le moment, le club lillois, qui a claqué 4 millions sur le prometteur milieu offensif Sofiane Boufal (Angers), attend une rentrée d'argent pour conclure le prêt éventuel du Brésilien.

Faut-il sacrifier le soldat Souaré ?


Celle-ci pourrait être effective grâce à Crystal Palace, qui après une première tentative à 3,5 millions d'euros en décembre, aurait proposé 4,6 millions pour Pape Souaré. Actuellement à la CAN avec le Sénégal, le latéral gauche de 24 ans reste un maillon fort de la troisième défense ex-aequo du championnat (18 buts contre). Comme pour Origi, le LOSC va-t-il refuser de céder un titulaire contre une rentrée d'argent salutaire ? Concernant le Belge, René Girard avait mis son veto faute de solution de remplacement, Origi étant son joueur offensif le plus performant. Concernant Souaré, le LOSC a pu expérimenter de nombreuses fois sans lui au cours de la saison, soit en replaçant à gauche Djibril Sidibé, latéral droit de formation, ou en colmatant la brèche avec le polyvalent Franck Béria. Désormais, le mercato lillois se résume à une question simple, mais cruciale : faut-il affaiblir à coup sûr une défense performante pour relancer hypothétiquement une attaque en berne ?

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cette équipe me fait vraiment de la peine. Pourtant il y a quelques années (l'année du doublé), c'était vraiment ultra-costaud et offensif ! Landreau-Beria,Rami,Chedjou,Debuchy-Mavuba,Balmont,Cabaye-Hasard,Sow,Gervinho avec Souaré, Rozenhal, Gueye, Obraniak, De Melo, Frau en joker.
En plus, sous R.Garcia c'était vraiment du football champagne (il avait les joueurs pour le faire). On peut vraiment se demander comment ils ont fait pour aussi mal gérer l'après-titre et aussi mal dépenser leur pognon (Roux, M.Martin les gros flops...) ? Tout le pognon est passé dans le stade apparemment.
En plus, Balmont est vieillissant (Mavuba aussi sans doute) et surtout devant c'est vraiment pas folichon. J'avais beaucoup d'espoir et de sympathie pour Rodelin, Origi et R Mendes mais ils sont relativement décevants. Et puis, ils n'ont aucune profondeur de banc au milieu de terrain.

Bref, à mon avis, la gestion de l'après-titre symbolise une fois de plus la difficulté de la Ligue 1 à attirer des très bons joueurs quand un club est au sommet. Et donc les clubs sont obligés de faire des paris sur des jeunes joueurs en devenir. Avec son lot d'incertitude ...
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Question aux lillois, est-ce que Divock Origi confirme son mondial et sa saison dernière? Parce qu'à Liverpool tout le monde le voit comme le futur Héros de tout un stade pour remplacer le flop Balotelli (pas aide par tout le monde alors bien evidemment, esseule, il peut rien faire avec 3 ballons pendant un match, les 3 près du rond central...)
Message posté par You'll never walk without gerrard
Question aux lillois, est-ce que Divock Origi confirme son mondial et sa saison dernière? Parce qu'à Liverpool tout le monde le voit comme le futur Héros de tout un stade pour remplacer le flop Balotelli (pas aide par tout le monde alors bien evidemment, esseule, il peut rien faire avec 3 ballons pendant un match, les 3 près du rond central...)


http://www.lfp.fr/joueur/origi-divock

Je te laisse faire ton propre jugement avec ses statistiques. Pour moi, c'est un déception, il lui reste normalement une demie-saison pour élever son niveau de jeu et nous faire remonter au classement.
Nicolas Jucha semble oublier un point assez important du mercato lillois (et certainement des 2 ou 3 qui viendront) : le club a fait un net virage politique vers la formation et la post-formation après le départ de Garcia, peu enclin à faire éclore de jeunes pousses.
Dans cet optique, le retour de prêt d'Abdoulaye Diaby, 23 ans et meilleur buteur de Jupiler League, peut apporter des améliorations dans le secteur offensif dès cette saison.

la prolongation de Koubemba et la pénétration du groupe A par les gamins de la CFA à doses homéopathiques (Traoré, Koné, Halucha et dans un avenir proche Araujo, Jamrozik et Pavard) n'est pas une solution de secours envisagée à la va-vite non plus. Il y a de la qualité à Luchin, le centre de formation (re)commence à être productif.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Faut qu'il se barre de Lille !! Tu mets Ronaldo à la pointe de l'attaque c'est la même !! L'équipe ne joue pas, défend bas, ne construit pas et ne crée rien !! La grande mode du 4-3-3 a été je crois mal comprise par certains coachs !! Qui te mettent des neufs sur les côtes, et 3 six au milieu de terrain ou 2 relayeurs et un ratisseur etc... !! C'est sur qu'avec Balmont, Mavuba et Gueye il vont en toucher des ballons devant !!
Je n'ai pas pu m'empêcher de rire en voyant que le meilleur buteur de l'équipe en est à 3 buts en matchs...

Plus sérieusement il est à plaindre le pauvre Divock. Son équipe est en plein naufrage. Seul devant face à toute une défense et en ne pouvant compter que sur soi-même ce n'est pas évident.

Il a prouvé qu'en étant bien entouré, comme en équipe nationale belge, il est très impressionnant. Dans ces conditions on s'aperçoit alors qu'il a une marge de progression énorme!
Yayou7 the king Niveau : District
Vous allez pas me dire qu'on pouvait pas aller chercher un mec comme Obraniak qui se perd je sais plus où en turquie...
Franchement Origi c'est nul, il joue que pour sa gueule, s'il était plus collectif et jouait en première intention, sûr qu'on marquerait plus de buts..
Et enfin, Souaré : un cadre ? LOL
Le LOSC est triste, et sans parler d'effectif c'est surtout sur le terrain que les mecs savent pas jouer vers l'avant.. La faute à Girard ?
[citer id="1562498" auteur="Dieudoquenelle"]Desole, mais non.. On va pas parler foot avec un mec qui s'appelle "Dieudoquenelle".
Seydoux, qu'est-ce que t'as fait des sous? La question lancée dès 2004 est toujours d'actualité. Avec Seydoux-Pathé-Gaumont et Partouche comme actionnaire difficile de jouer les smicards. Où sont tes nouveaux actionnaires et/ou racheteurs tant promis? Où est l'argent des transferts, des droits de retransmission, des trophées, des participations en coupe d'Europe (LDC et Europa)Girard est le pire entraineur du Losc depuis Thierry Froger. Démission. L'excuse du nouveau stade est un leurre. Il revient à la mairie, la communauté urbaine et la région. Le losc ne verse qu'un loyer.
@You'll never walk without gerrard

Malheureusement il confirme rien du tout.Il croit que c'est le sauveur et tente des dribbles improbables au lieu de faire des passes,il cadre pas,il est pas dans le tempo (les rares fois ou on y est) ... Bref une déception.J'aurais aimé qu'il se tire dès cet hiver.

Je dis pas qu'il va devenir nul,mais là on a clairement l'impression que le gars a pris la grosse tête.Faut le voir prendre le ballon sur les penos (qu'il rate) et tenter de dribbler à la CR7 sans que ça passe jamais.Perso j'en suis à un point ou je regrette presque que la piste Jordan Ayew ait pas été poussée plus loin cet été. (C'est vous dire ou j'en suis)

Et Souaré ... C'est bien qu'il joue plus.J'le trouve très limité.(Et Béria et/ou Sidibé à gauche,ça permet à Corchia de pas jouer ailier droit)
Derley était vraiment très costaud au Maritimo. Son association avec Julio Sami faisait des étincelles. Je me suis toujours demandé comment des clubs de L1 ne pouvaient pas s'intéresser à ces joueurs plutôt bon marché.
Ce serait un gros coup pour la L1 je pense.
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Ok merci à tous au moins on sera pas surpris s'il finit comme remplaçant...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 12