1. //
  2. //
  3. // Saint-Étienne–Lille (3-1)

Lille lanterne rouge

Grâce à Robert Berić, bien inspiré, l'AS Saint-Étienne s'assure une belle victoire devant des Lillois pas déméritants. La malchance poursuit les joueurs de Frédéric Antonetti, réduits à dix alors qu'ils étaient plus entreprenants et désormais derniers de Ligue 1.

Modififié
1k 31

AS Saint-Étienne 3-1 Lille OSC

Buts : Berić (63e), Nordin (72e), Roux (90e+3) pour l'ASSE // Civelli (80e) pour le LOSC

Un nombre colossal de blessés, une équipe en crise de confiance, une pelouse malade du pythium et une grosse averse. Tout était réuni pour un match pas sexy pour un sou. La principale cause est pourtant autre : alors qu'ils avaient le match plutôt bien en main, les Dogues se mettent en difficulté sur une erreur digne d'une équipe de jeunes perdreaux. Comme on dit, jeu de main, jeu de vilain. À trente-trois ans, Franck Béria va pouvoir repenser à cette maxime en constatant que son équipe est désormais dernière de la Ligue 1.

Béria, le hic


Le début de match est étrange. Malgré ses nombreux absents, Saint-Étienne est plus fringant pour la possession de balle. Dans le même temps, l'ASSE s'expose aux occasions plus franches de Lille. Mendes, Lopes et Eder alertent tour à tour Ruffier. L'un croise trop sa frappe, l'autre tape la barre, et le Portugais, d'une bonne tête piquée, oblige le gardien de l'ASSE à un plongeon spectaculaire. Lille ne semble pas bien en place mais plus volontaire. Quelques minutes plus tard, sur un coup franc lointain, Corchia oblige Ruffier à une nouvelle détente, tandis que Ronaël Pierre-Gabriel se claque la cuisse tout seul. Les corps stéphanois craquent, le gardien tient la baraque à lui tout seul... Tout laisse à penser que Lille va finir par prendre l'avantage, jusqu'au geste de Béria. Le latéral lillois met bêtement met la main pour stopper la course du ballon sur une longue transversale sans danger immédiat. Averti cinq minutes plus tôt, il reçoit logiquement un carton rouge. Lille rentre aux vestiaires sans but et avec un joueur de moins.

Berić ria


À la reprise, la pluie intense dégrade une pelouse qui n'avait pas besoin de ça. Le jeu est de moins en moins léché. Lille verrouille dans l'espoir d'un match nul et balance vers Eder, qui se bat comme il peut sans parvenir à réussir grand-chose. Il faut dire que tout seul devant, sans soutien depuis la sortie de Lopes pour Palmieri, la tâche est ingrate. Saint-Étienne joue mal et ouvre pourtant le score sur sa première demi-occasion de la deuxième période. Berić se défait de Civelli et lobe Enyeama. Le Slovène a trouvé le but tout seul, comme un grand. Cette réalisation lui donne des ailes. Plus présent, plus percutant, il dirige l'attaque stéphanoise et lance le mouvement du deuxième but de la journée. Le jeune Arnaud Nordin peut célébrer avec le Chaudron. Sans être transcendant, Saint-Étienne s'assure trois bons points d'un dernier contre bien conclu par Nolan Roux. Pour Lille, tout n'est pas à jeter. Preuve en est sa réduction du score grâce à une belle remise d'Eder vers Civelli sur corner. Mais il est grand temps de montrer que ce groupe a de la bouteille et sait gérer la pression liée à la dernière place.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Très content pour Galtier qui comme chaque année se fait allumer par tout le monde. Lui il s'en fout, il a des résultats.

    Lille coule en silence et va falloir bientôt virer Antonetti qui vient de re signer...
    helvétie Niveau : CFA2
    Effectif stéphanois 25 joueurs pros dont 12 aujourd'hui à l'infirmerie donc un peu de mansuétude svp sur la façon de mener le jeu. Coaching gagnant une nouvelle fois de Galtier qui fait appel à un gamin de cfa 2 qui rentre dans le match de façon fortuite à la place d'un pro comme Corgnet, le môme formé au club marque et célèbre le but avec le kop. Roux qui n'abdique pas et qui est récompensé, Hamouma qui joue collectif, Beric fidèle à sa réputation, Ruffier l'incompréhensible non numéro 1 de l'EDF sort sa parade minimum du match et il semble plus pédagogue avec sa défense qu'aboyeur comme avant. L'Asse s'est tenir le nul ou aller le chercher, le Losc non.
    Du délire cette avalanche de blessés, je prie Jésus Allah et Bouddah que Béric n'ait rien et puisse jouer contre Anderlecht et le derby parce que sans lui l'attaque est bien inoffensive.
    Sinon la défense Selnaes-Dabo-Lacroix c'était sacrément flippant, heureusement que Béria a eu la brillante idée de se faire exclure.
    Y a plus qu'à espérer que Perrin revienne et qu'un fond de jeu finisse par émerger.

    Par contre pour la prépa physique il y a de sérieuses questions à se poser...
    Je trouve l'équipe formidable d'abnégation sur ce début de saison, rien n'est très brillant, les éléments sont contraires mais la barque avance, essentiellement grâce à trois bonhommes : Ruffier, Selnaes, Beric. Mais plus que ça, tout l'effectif répond présent, des titulaires jusqu'à Clément, poussé vers la sortie, et le jeune Nordin qui apportent leur pierre à l'édifice ce soir. René Lobello n'y est peut-être pas étranger. Encore des blessés ce soir, il va falloir à nouveau s'arracher contre Anderlecht et Lyon.
    Note : 1
    Ancelotti, cette escroquerie.
    Note : 3
    Message posté par helvétie
    Effectif stéphanois 25 joueurs pros dont 12 aujourd'hui à l'infirmerie donc un peu de mansuétude svp sur la façon de mener le jeu. Coaching gagnant une nouvelle fois de Galtier qui fait appel à un gamin de cfa 2 qui rentre dans le match de façon fortuite à la place d'un pro comme Corgnet, le môme formé au club marque et célèbre le but avec le kop. Roux qui n'abdique pas et qui est récompensé, Hamouma qui joue collectif, Beric fidèle à sa réputation, Ruffier l'incompréhensible non numéro 1 de l'EDF sort sa parade minimum du match et il semble plus pédagogue avec sa défense qu'aboyeur comme avant. L'Asse s'est tenir le nul ou aller le chercher, le Losc non.


    "l'incompréhensible non numéro 1" --> non
    Note : 3
    Message posté par Mad max
    Très content pour Galtier qui comme chaque année se fait allumer par tout le monde. Lui il s'en fout, il a des résultats.

    Lille coule en silence et va falloir bientôt virer Antonetti qui vient de re signer...


    "Y'a pas que la victoire dans le foot"

    (et être "content" de voir cette negation de foot, ça fait pitié)
    Audenchiasse Niveau : District
    Nantes : Champion 2001, relégué en 2007
    Lille : Champion 2011, relégué en 2017 ?
    Message posté par So-Frites
    "Y'a pas que la victoire dans le foot"

    (et être "content" de voir cette negation de foot, ça fait pitié)


    Bah je vais continuer à te faire pitié alors que veux tu.


    Je suis toujours content quand des entraineurs ayant mauvaise presse comme Galtier ( ou Antonetti) arrivent à la victoire sans se prendre pour autre chose et sans faire dans le tapageur. Je ne souhaite aucun mal à Lille, je constate simplement qu'un club et un entraineur jugés has been ont des résultats pas trop mal.

    Au fond t'es juste jaloux de pas avoir Galtier et Beric dans ton équipe, avoue^^.
    Message posté par Mad max
    Bah je vais continuer à te faire pitié alors que veux tu.


    Je suis toujours content quand des entraineurs ayant mauvaise presse comme Galtier ( ou Antonetti) arrivent à la victoire sans se prendre pour autre chose et sans faire dans le tapageur. Je ne souhaite aucun mal à Lille, je constate simplement qu'un club et un entraineur jugés has been ont des résultats pas trop mal.

    Au fond t'es juste jaloux de pas avoir Galtier et Beric dans ton équipe, avoue^^.


    Arrête tu vas presque me faire peur en me mettant dans la tête qu'Aulas va tenter de débusquer Galtier au mercato pour remplacer Génésio (pas taper, blague de merde)...
    Ben non t'as tout faux, je préfère, MOI, ne pas avoir les résultats de sainté (quel titres?) que de me farcir ce simili football...

    Je préfère soutenir un club qui joue au foot (attention ce n'est pas le cas de Lille non plus hein), quitte à le supporter en L2 ou en National comme, par exemple, c'était le cas avec le SCB de Hantz.

    C'est juste DRAMATIQUE pour le foot, le foot Français en particulier, de se satisfaire de CES résultats, car en fait y'en a pas...

    (Beric ok, j'aimerai l'avoir, mais la jalousie n'existe pas ds mon vocabulaire)
    Et dire que Lille a prolongé cette pipe jusqu'en 2020...
    Message posté par Audenchiasse
    Nantes : Champion 2001, relégué en 2007
    Lille : Champion 2011, relégué en 2017 ?


    Le prix à payer par Eder pour avoir offert une première compétition continentale à son pays?
    Aaah, une bonne nouvelle. S'ils pouvaient descendre aussi ce serait nickel.
    spacieux_rituel Niveau : CFA2
    Une barre, un péno non sifflé en notre faveur
    Puis un carton rouge, et 3 buts en 3 tirs cadrés dont un sur HJ et un autre au bout du bout car on était à l'abordage pour essayer d'égaliser...

    5 des 6 derniers tirs cadrés concédés par le LOSC ont fait but.
    chewbie42 Niveau : CFA2
    Message posté par spacieux_rituel
    Une barre, un péno non sifflé en notre faveur
    Puis un carton rouge, et 3 buts en 3 tirs cadrés dont un sur HJ et un autre au bout du bout car on était à l'abordage pour essayer d'égaliser...

    5 des 6 derniers tirs cadrés concédés par le LOSC ont fait but.


    But hors jeu oui mais péno non. Eder se laisse tomber et même au ralenti ça n'est pas évident qu'il se fasse, ne serait-ce qu'un tout petit peu, accrocher.

    Pour le reste, Sainté a 12 joueurs blessés, soit la moitié de son effectif pro. Parler de négation du jeu dans ces circonstances, c'est assez malvenu...

    Rien que dans le 11 de départ, on a M'Bengue, Perrin, Pogba, Téophile-Catherine, Saivet, et maintenant Dabo et Beric qui sont sur le flanc... A ceux-ci s'ajoutent les remplaçants naturels Polomat, Malcuit et à présent Pierre-Gabriel.

    Demande à Lille de jouer sans Beria, Basa, Civelli, Corchia, Mavuba, Lopes et Eder et on verra ce que ça donnera.

    Pour l'instant, Sainté c'est encore plus moche que les 2 dernières saisons mais il y a quelques circonstances atténuantes.

    Le deuxième but est sublime par ailleurs malgré le hors jeu de Beric.

    Bref, il n'y en a pas beaucoup pour rappeler la qualité de jeu d'il y a 3 ans, époque où l'on était plus enclins à... moquer les résultats européens de Sainté.
    spacieux_rituel Niveau : CFA2
    Mais blessés ou pas blessés, soyons objectifs, Sainté c'est la négation du jeu quoi qu'il arrive.
    Note : 2
    Message posté par spacieux_rituel
    Une barre, un péno non sifflé en notre faveur
    Puis un carton rouge, et 3 buts en 3 tirs cadrés dont un sur HJ et un autre au bout du bout car on était à l'abordage pour essayer d'égaliser...

    5 des 6 derniers tirs cadrés concédés par le LOSC ont fait but.


    Bah ouais, mais on continue de faire conscience à une pipe comme Civelli, qui n'y est plus du tout, tellement obsédé par le duel qu'il n'a plus aucune lecture du jeu, ni aucune anticipation des joueurs adverses (cf le but de Beric).

    Un match qui pue la scoumoune, ça commençait bien, une barre de Lopes, deux trois occasions chaudes avec des sauvetages de Ruffier, mais ce foutredieu d'ahuri de Béria nous fout dans la merde (je l'aime beaucoup ce mec pourtant). Et puis là, ça devient n'importe quoi, on laisse deux occasions à l'adversaires et on s'en prend deux (dont un hors-jeu)..

    Et puis le coaching d'Antonetti...

    Ce mec est arrivé en disant qu'il avait appris de ses erreurs, mais après 1 an, le masque est tombé : il s'entête avec des mecs qui n'ont plus rien à proposer :
    -Bauthéac n'est plus un ailier, il pourrait éventuellement être DG ou relayeur mais pas sur un côté, non.
    -Civelli (voir plus haut)
    -Mendes, qui après sa grosse blessure d'il y a quelques années, n'a jamais retrouvé son football et sa vitesse
    -Mavuba, qui est de plus en plus moyen. Les joueurs de foot c'est comme le vin, ça se bonifie, mais jusqu'à une certaine limite. Après ça se tranforme en vinaigre
    -Amalfitano, mais Amalfitano quoi ! il vaut plus un pet de cheddar ce joueur.

    A côté de ça, on laisse crever des jeunes qui ont la dalle, du talent voire de l'amour pour le club, en CFA, histoire qu'ils se barrent ailleurs au plus vite et rapportent des pépettes.

    Bissouma fait un très bon match mardi, et il n'est même pas sur la feuille de match aujourd'hui. Mendyl va jouer la CAN avec le Maroc mais on le laisse pourrir en CFA. Mothiba est titulaire avec l'Afrique du Sud, mais idem. Il faut vraiment qu'Antonetti se sorte les doigts et change son fusil d'épaules.

    Plein le cul de la politique économique et sportive de ce club, qui n'a aucun sens. J'aimerais tant que Seydoux trouve enfin repreneur et se barre.

    Le miracle de la saison dernière ne se reproduira pas toujours, et clairement, la ligue 2 pour un club comme Lille qui n'a pas les appuis des instances, c'est la clef sous la porte.

    Ca pue. Et quand ça pue, ça sent pas bon.
    chewbie42 Niveau : CFA2
    Forcément, avec si peu d'argumentation et une phrase aussi laconique, on voit bien la manière dont les gens peuvent être influencer sans avoir vraiment vu jouer une équipe.

    Ca fait 18 ans que je supporte Sainté et que je les suis. Comme toutes les équipes du championnat, il y a des périodes marquées par du beau jeu et d'autres qui sont plus ternes.

    Depuis 2 ans et demi c'est dégueulasse et tout le monde en est conscient et s'en agace au club. D'ailleurs, il y a bien longtemps que l’affluence n'avait pas été aussi basse en début de saison à Geoffroy Guichard.
    Par contre, il y a une époque pas si lointaine (3 à 4 ans) où ça envoyait sévèrement du jeu à Sainté et l'équipe avait finit avec la 3ème meilleure attaque du championnat deu années de suite. Dont une devant Lyon et son jeu éternellement flamboyant il me semble.

    Bref, y a rien qui m'énerve plus qu'un commentaire bêtement provocateur et définitif comme le tien.

    M'enfin, le jeu reviendra un jour du coté de Sainté. Mais la sale réputation collera à la peau.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 31