Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bastia-Lille (0-1)

Lille éteint Bastia

Modififié

Bastia 0-1 Lille

But : De Préville (48e pour Lille

À 19 heures, Bastiais et Lillois ont fait une petite blague aux quelques supporters venus jusqu'à Armand-Cesari. Évidemment que le football le samedi soir, c'est à 20 heures. Moins drôle que celui de Poutou, le poisson d'avril tient quand même 45 minutes qui ne servent qu'à offrir un cadeau empoisonné à Béria pour sa 300e en Ligue 1. Mais quand le match commence, à 20 heures donc, il faut aussi savoir être efficace. Un domaine que Nicolas de Préville a maîtrisé mieux que n'importe qui ce soir. Le meilleur des avants lillois fait le boulot tout seul à gauche pour se retourner, déborder Rose et allumer sous la barre de Leca en angle fermé.


C'en est trop pour le gardien du stade qui n'oublie apparemment pas d'éteindre la lumière en partant. Une dizaine de minutes de flottement plus tard, qui ont le mérite de rappeler qu'il y a aussi des lumières dans les tribunes bastiaises, et le show peut reprendre. La banderole « Eder, obrigado pelo o golo contra a Francia » est toujours là, de même qu'Enyeama pour boxer la frappe de Coulibaly. Même Palmieri vient prendre sa salve d'applaudissements en entrant à la 89e minute pour jouer le dernier quart d'heure. Mais 103 minutes n'y feront rien : ni but ni carton rouge, une soirée difficile pour Bastia, qui va jouer sa survie à Dijon la semaine prochaine.

Avec ce résultat, Lille prend neuf points d'avance sur la ligne de flottaison et peut respirer. Monaco en tremble déjà. Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)