1. //
  2. // 17e journée
  3. // Bordeaux/Lille (1-0)

Lille et Enyeama craquent à Bordeaux

Après avoir produit de solides prestations jusque-là, le LOSC, fort d’une défense de fer, a fini par craquer sous les coups de boutoir bordelais, dimanche après-midi, à Chaban-Delmas (1-0). Un coup d’arrêt pour les hommes de René Girard, tombés sur onze Bordelais qui se sont battus comme des chiffonniers…

Modififié
0 30
Bordeaux – Lille : 1-0
But : Kjær (27e, csc) pour Bordeaux.

« J’ai deux/trois joueurs, je leur paye à bouffer s’ils marquent dimanche.  » La citation de Francis Gillot a pris tout son sens quand Landry Nguemo a décoché une frappe au sol cadrée, à la 27e minute de jeu. Parce que la sphère, elle a fini au fond du but de Vincent Enyeama, via son poteau. C’est cruel, mais ainsi. Surtout qu’au final, c’est Simon Kjær qui a marqué… le but le plus médiatisé de cette première partie de saison. Pas moulu, le Danois, qui a brisé net la série d’invincibilité de son gardien de but en se trouvant sur la trajectoire. Consolation : il pourra manger en tête-à-tête avec J-Lo ; voire avec le Camerounais ! Bref, dans l’histoire, c’est Bordeaux qui a assuré, et Gaëtan Huard – présent sur le bord du terrain – qui s’est fait bisouter dans le cou tout partout…

Record accord

Bon, on ne va pas se mentir : le truc qui attirait le plus l’attention en ce dimanche aprem’ ensoleillé à Chaban-Delmas, c’était la présence dans le but lillois de Vincent Enyeama. Et de sa volonté de vouloir battre bientôt le record d’invincibilité de Gaëtan Huard, bien sûr. Avec 1034 minutes sans prendre de cageot, soit onze matchs consécutifs en L1, le Nigérian courait après les 1176 minutes de l’ancien Bordelais. À 141 minutes du Graal, donc. Avant le coup d’envoi, les matheux et statisticiens étaient contents. Les supporters des deux camps pleins d’espoir, parce que pour l’autre moitié d’entre eux, « Guégette » , il fait partie des vieux meubles, à Bordeaux. Le pacte, quoi. Après, il était vrai aussi que le LOSC, emmené par un tandem coach-capitaine Girard/Mavuba en mode couleurs locales, pouvait consolider sa deuxième place au classement. Et, en cas de victoire, revenir à une unité du PSG. Pour les Marine et Blanc, l’objectif, c’était de grappiller un peu plus, histoire de revenir – au moins – à hauteur de l’OM (5e). Sinon, Cheick Diabaté était cloué au lit. Mendes et Ruiz absents.

Pression et maîtrise collective

La pression. C’est celle du résultat et probablement d’autre chose, qui a permis aux Girondins de se battre comme des chiens enragés, d’entrée. Pourtant, face aux Dogues et au pitbull Balmont, c’était pas évident, à la base. Mais avec un pressing très haut, les joueurs de Francis Gillot ont fait la nique à ceux de René Girard. C’est donc l’arrière-garde lilloise qui a été mise rapido sous le fer à repasser. Parce qu’à l’image de Jussiê, Obraniak ou Maurice-Belay devant, qui ont gêné Basa, Kjær et consorts, Bordeaux avait décidé d’afficher un visage conquérant. Comme à Guingamp, mercredi (1-0). Et si Faubert s’amusait à distiller des « framptres » (comprendre un mix de « frappes » et de « centres » ), Jussiê faisait passer le frisson. Par une reprise devant le but (au-dessus, 5e), d’abord, puis par une attaque en règle dans les pieds d’Enyeama. Obraniak y allait également de son écot (37e et 40e), mais le portier adverse en sortait vainqueur. Bon, en revanche, c’est clair que sur la frappe ras-de-terre axiale de N’Guemo, déviée par Kjær, il ne pouvait rien faire (27e)… Finalement, seul Souaré donnait un peu d’espoir, mais son coup franc était trop enroulé (24e). C’était là quasiment la seule véritable occase du LOSC en première période. Voire du match. Plus forts dans l’impact, les Girondins ont bougé d’athlétiques Lillois. Plus solides, ils ont maîtrisé le cuir, tandis que les Ch’tis proposaient beaucoup trop de déchet technique dans les transmissions, pour pouvoir rivaliser.

Peu d’occases, mais de l’ambition

On n’en est pas bien sûr, mais il se pourrait que les murs du vestiaire lillois aient tremblé à la pause… Parce que le père Néné, il n’a probablement pas aimé les cadeaux faits en première période à son ancien club. Et malgré des changements, accompagnés d’un carton rouge pour Poundjé (58e), dès la reprise, on assistait au même genre de jeu de part et d’autre. À la différence près que les partenaires du fantomatique Kalou s’installaient plus haut, dans le camp aquitain. Sans oublier un autre changement notoire : la réorganisation tactique des locaux, réduits à dix… Bref. Un peu plus de possession de balle pour les Nordistes, un peu plus d’efforts compensatoires pour leurs vis-à-vis, et c’était une deuxième mi-temps rythmée qui sanctionnait les débats. Agréable à suivre, intéressant d’un point de vue stratégie de jeu, l’acte II confirmait entre autres la bonne tenue de la charnière Sané-Henrique, très présente sur l’homme, et bien encline à réduire les espaces. En face, hormis l’abnégation de Balmont et Mavuba, peu de situations dangereuses. En vrai, seul en coup franc digne des U12 de Sertic faisait patienter l’assistance… C’est dire. Pas glop tout ça. Des contacts, des tacles et un sauvetage de la tête sur sa propre ligne de but de N'Guemo (84e) ; c’est en résumé tout ce qu’il y a eu au cours des dernières minutes de jeu. Le constat de voir les Dogues laisser échapper une opportunité de mordre d’un peu plus près le short du PSG, également, puis celui de signaler la bonne forme du moment de Girondins de plus en plus ambitieux.

Bordeaux : Carrasso (cap) – Mariano, Henrique, Sané, Poundjé – Nguemo, Sertic, Faubert, Obraniak, Maurice-Belay – Jussiê (Saivet, 62e).

Lille : Enyeama – Béria, Kjær, Basa, Souaré – Balmont, Mavuba (cap), S. Kalou (Origi, 68e), I. Gueye – Roux (76e, S. Meité), Rodelin (M. Martin, 51e).

Par Laurent Brun, à Chaban-Delmas.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Match quand même bien mauvais...
Ça s'est vraiment joué à l'envie !!
Bon par contre, j'ai l'impression que c'est chez BeIn que l'on était le plus ravie de voir Bordeaux marquer !!
Lille qui perd 1-0 ... Ironie du sort/arroseur arrosé etc
Lamine Turgut Niveau : CFA
1 frappe cadrée en 90 minutes alors que tu joues une 1/2 heure à un de plus et que tu dois remonter le score !

Je l'annonce : EXPLOSION des droits TV à l'étranger la saison prochaine .... Tous les gars sont comme des dingues et ils ont pris d'assaut les vols réguliers pour venir négocier l'exclu avec Moustache.

Ps : j'ai vomi en pensant à l'indice UEFA l'année prochaine ...
jean pierre adams Niveau : DHR
Qu est-ce que ca veut dire ce doigt mon gueguette ?!
C'est vrai que Huard n'a pas respecté la déontologie journalistique mais je pense qu'il y a été contraint par les joueurs qui lui ont couru dans les bras aussi. Et puis pour une fois qu'on casse un peu la routine avec de l'émotion pure et de la sincérité dans un football de moins en moins "humain", on va pas se plaindre.
Un match à l'envie pour les gigis ! Ça fait plaisir !
Divock Origi me fait penser à un mélange entre Steve Urkel et Danny Welbeck .
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Qu'est ce que c'est faible Lille dans le jeu, la négation du foot cette équipe, Rodelin en numéro 10 c'est ne pas respecter ce sport, Nolan Roux qui s'effondre dès qu'il est en duel avec un défenseur... 1 pauvre occasion à 11 vs 10 avec 1 jour de récup en plus par rapport à un adversaire qui avait déjà évoluer à 10 vs 11 lors de son dernier match... Beria mangé pendant 90 minutes, quelle pipe ce joueur.

Monaco va récupérer sa 2e place ce soir et vu la différence de niveau de jeu entre les deux, c'est une très bonne nouvelle pour le football. Et je vois l'OM, contrairement à beaucoup de monde, largement capable de revenir sur la 3e place de Lille d'ici la fin de saison

YESSSSSSSSS

C'est la victoire de J Lo aujourd'hui, en faisant jouer Jussié entre les lignes en ghost striker, il a surpris les lillois avec une charnière lilloise qui ne savait pas quoi faire et sautait systématiquement les lignes où un gros bloc attendait les lillois.
Un match de titans de la paire Landry-Grégo qui a gratté un nombre incalculables de ballons.
5 étoiles également pour la charnière Henrique-Sané, impassable.

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions mais on sent une vraie solidarité depuis deux mois, de bonne augure dans cette Ligue 1 hyper serrée.

Bravo les mecs.
De quoi??? Les commentateurs ont demandé 40000 penaltys sur N.Roux. J'avais l'impression de regarder LOSC Tv, c'était ridicule!
Après quand c'était à 11vs11 Bordeaux ne jouait pas mal et ont eu pas mal d'actions et sans Enyeama il y aurait eu au moins 2-0 à la mi-temps
De quoi??? Les commentateurs ont demandé 40000 penaltys sur N.Roux. J'avais l'impression de regarder LOSC Tv, c'était ridicule!
Après quand c'était à 11vs11 Bordeaux ne jouait pas mal et ont eu pas mal d'actions et sans Enyeama il y aurait eu au moins 2-0 à la mi-temps
Lille ne méritait rien d'autre qu'une défaite aujourd'hui, avec un fond de jeu proche du néant. Les mecs avait l'air cramés dès la 20ème (préparation à la Ravanelli?). Je crois que Roux est détesté des arbitres, le nombre de taquets qu'il fout et prend doit faire que le type en noir pense "celui-là, jamais je sifflerai pour lui".

Et Meité, il est bien mignon, mais c'est un milieu déf', alors le faire jouer un coup en 10, un coup en attaquant de pointe... Je veux bien que Girard soit un mec qui a la capacité de lancer des jeunes, mais ça veut pas dire qu'il faut faire n'importe quoi.
Il aurait Veronese dans son équipe, il l'alignerait latéral droit.

Concernant Rodelin, je pense qu'il faut se faire une raison, il restera à jamais un type avec un gros potentiel. Un milieu of' au mercato hivernal serait le bienvenu.
Les recrues au LOSC sa sera surtout Ryan Mendes et Marvin Martin. Faut pas qu'il fasse de folie cet hiver et qu'ils récupèrent Ntep cet été.
oohdidiersenacleroidutacle Niveau : Loisir
Kalou casper d'or....
Encore une fois une exclusion qui rend le match pourrit, après Montpellier, guingamp et aujourd'hui. Ça devient une habitude.
Faut faire quelque chose on en peut plus de l'arbitrage !
Est ce que Girard c'est dit "je peux encore faire plus dégueulasse que l'om 2012/2013!"

Surtout qu'on voit avec l'om l'année suivant une saison à chatter à chaque match, (heureusement qu'il y a une morale dans ce sport)
Construire oui, des murs non...
Faut arrêter de commenter chaque match de Lille négativement. Oui, notre Ligue 1 est faible, y a peu de spectacle mais pourquoi ? Parce que a l'heure d'aujourd'hui y a plus d'argent. En Premier League, les promus depensent plus d'argent que Marseille, ils ont une plus grosse masse salarial que des clubs du haut de tableau en L1. Il faut etre realiste 2 secondes. Donc si Lille, avec son nouveau stade, avec sa stabilité depuis quelques saisons parvient a finir troisième ben sa sera une bonne nouvelle. Car si ils enchaînent avec un recrutement pas degeu cet été et si ils parviennent a se qualifier en LDC. Ben Kjaer, Enyeama, Kalou, Martin, Mavuba + Souaré, Mendes, Sidibé, Gueye, Meïté et un bon recrutement made in France (style Ntep, Khazri) ben c'est positif.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Merci Bordeaux !
Sérieux, Lille, j'espère que c'est pas ça qui va aller en Champion's !
C'est comme ce que disait Loulou récemment, avec cette tactique, tu te prends un but, t'es mort, et bien voilà, ils n'ont rien pu faire.

Putain mais Roux, quelle merde ce type, au moindre contacte il tombe par terre...ça me rappelle Inzaghi tiens.
Laura Bordelaise Niveau : CFA2
Message posté par Joshua_is_a_tree
Merci Bordeaux !
Sérieux, Lille, j'espère que c'est pas ça qui va aller en Champion's !
C'est comme ce que disait Loulou récemment, avec cette tactique, tu te prends un but, t'es mort, et bien voilà, ils n'ont rien pu faire.

Putain mais Roux, quelle merde ce type, au moindre contacte il tombe par terre...ça me rappelle Inzaghi tiens.


Sauf que Pipo marquait lui :)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 30