En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lille/Bordeaux (0-0)

Lille-Bordeaux : des poteaux, mais pas de but

Malgré une deuxième mi-temps plus intéressante que la première, Lillois et Bordelais ne sont pas parvenus à se départager sur la pelouse de Pierre-Mauroy (0-0).

Modififié

Lille 0-0 Bordeaux


Alors que les deux équipes se dirigent vers un match nul, 0-0, Civelli croit donner la victoire aux siens en reprenant de la tête un bon centre de Boufal, à deux minutes de la fin du temps additionnel. Malheureusement, la tête de l'ancien Niçois est détournée par Prior sur sa barre transversale. Encore. Le troisième montant touché par les Lillois dans cette rencontre. Comme quoi, quand ça veut pas, bah ça veut pas. Et le match nul assez logique n'arrange personne.

ZZZzzzZZZzzz


Dès le coup d'envoi, sur une pelouse beaucoup trop arrosée pour l'occasion, ce sont bien les Dogues qui entrent rapidement dans le vif du sujet. Exerçant un pressing très haut, les locaux mettent d'emblée la pression sur le camp bordelais, même si la première frappe de Flo Balmont s'envole dans les travées de Pierre-Mauroy (2e). La domination lilloise est assez nette avec un Boufal qui régale techniquement au milieu de terrain, mais ce n'est pas pour autant que les supporters sont emmerdés par les occasions franches. De leur côté, les Bordelais essaient tant bien que mal de se projeter vers l'avant, mais quand ils y arrivent, Crivelli écrase lamentablement une frappe qui ne pose aucun problème à Enyeama (23e). Seule bouffée d'oxygène dans un match étouffé par l'apathie des deux formations, Boufal s'amuse avec ses adversaires avant de parfaitement servir Guillaume dont le tir croisé s'en va taper le poteau d'un Prior totalement battu sur le coup (37e). Une première mi-temps ennuyeuse, un score de 0-0, rien d'illogique, en somme.

Que de poteaux


Comme en début de match, les Lillois débarquent sur la pelouse avec les meilleures intentions dans ce second acte. Boufal, à la récupération d'un ballon mal repoussé par Pallois, est d'ailleurs tout proche d'ouvrir le score, mais sa frappe passe juste à côté du montant droit de Prior (46e). Bien que dominé, Bordeaux parvient à retrouver partiellement ses esprits et, au terme d'une magnifique action en triangle, Crivelli s'envole plus haut que tout le monde sur un centre de Gajić, pour claquer un beau coup de casque qui vient s'écraser sur le poteau d'un Enyeama qui n'avait pas esquissé le moindre geste (60e). Malgré cette magnifique action, Bordeaux continue d'encaisser les coups lillois et n'est pas loin du K.O. lorsque Civelli vient s'élever au-dessus de la mêlée pour couper, de la tête, la trajectoire d'un ballon qui vient, encore, mourir sur la transversale de Prior (65e). Cette fin de match deviendrait presque intéressante et Chantôme (75e), puis Poko (83e) obligent Enyeama à deux belles interventions. Puis Civelli, encore une fois, trouve la barre transversale dans le temps additionnel. 3 montants à 1 en faveur de Lille, pas suffisant pour s'imposer. Et les deux équipes de se quitter presque logiquement sur ce score de 0-0.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 20
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18