1. //
  2. // 27e journée
  3. // Lille/Lyon (2-1)

Lille assomme l'OL en quatre minutes

En déplacement à Lille, ce samedi après-midi, l'OL avait l'occasion de prendre le large en tête du championnat. Seul problème, les Lillois ne l'entendaient pas de cette oreille et ont gâché les plans lyonnais en s'imposant 2-1.

Modififié
5 30

Lille - Lyon
(2-1)

I. Gueye (55'), M. Lopes (59') pour Lille , C. Tolisso (3') pour Lyon.


Quatre minutes. C'est court quatre minutes, mais, parfois, c'est suffisant pour renverser une rencontre. Alors qu'ils sont menés 1-0 par l'OL depuis les premières minutes de la rencontre, les Lillois auront attendu la 56e pour enfin entrer dans la partie avec l'égalisation de Gueye, bien servi par Lopes. Quatre minutes plus tard, ce même Lopes vient chercher tout seul le deuxième but lillois d'un amour d'enroulé à l'entrée de la surface. 2-1, les Lyonnais sont à terre. Avant ces quatre minutes, les Lillois n'avaient strictement rien montré, après ces quatre minutes ils ne montreront pas énormément plus, mais bon, c'est suffisant pour s'imposer. Les Lyonnais, eux, risquent de se mordre les doigts très longtemps de n'avoir eu « que » quatre minutes d'absence.

La précocité lyonnaise


Lillois et Lyonnais montrent très vite qu'ils ont bien l'intention de chacun jouer avec leurs armes. Pas de surprise, en somme. Si l'OL met directement le pied sur le ballon et tente d'imposer le rythme, les Lillois, comme l'on pouvait s'y attendre, se contentent d'attendre et d'espérer un contre exploitable. À l'image de leur stade, les locaux ferment le jeu, quoi. Seulement voilà, la punition arrive plut tôt que prévu et après seulement trois minutes de jeu, Tolisso reprend parfaitement un corner de Fekir pour ouvrir le score. 1-0, Lille est déjà obligé de changer de tactique. Enfin, en théorie. Dans la pratique, les hommes de René Girard se montrent trop brouillons et surtout trop attentistes pour espérer renverser une situation qui semble déjà pliée. De son côté, l'OL gère tranquillement son avantage sans avoir à forcer son talent. La belle vie, pour eux. Évidemment, les seules occasions sont lyonnaises, mais ni Ghezzal (27e) ni Lacazette (37e) ne font mouche avec leur tentative. Pas grave, les Gones rentrent tout de même aux vestiaires avec leur but d'avance. L'essentiel.

La victoire en quatre minutes


À n'en pas douter, René Girard a dû passer une belle soufflante à ses ouailles pendant la pause. L'effet est au rendez-vous, puisque les Lillois sont bien mieux en ce début de seconde période, alors que les Lyonnais semblent, eux, persuadés qu'ils ont déjà acquis leur victoire. Gonalons, irréprochable jusque-là, foire totalement une transversale latérale que Béria parvient à récupérer avant de transmettre à Koubemba. Ce dernier cherche Gueye qui, après un superbe une-deux avec Lopes vient tromper Lopes (l'autre, hein) à bout portant (56e). 1-1, le match est relancé. Il change même totalement de physionomie quand, quatre minutes plus tard, Lopes quitte le côté droit pour revenir dans l'axe, avant de balancer un superbe enroulé pied gauche que son homonyme ne peut détourner. 2-1, en quatre minutes, le LOSC vient de renverser la vapeur. Alors qu'ils se voyaient repartir du Nord avec les trois points de victoire, les Lyonnais tombent de haut. De tellement haut que, derrière, ils sont dans l'incapacité de se relever. La tentative de Jallet dans les arrêts de jeu filera quelques frissons au public, mais Enyeama permet aux siens de s'imposer. Alors qu'ils n'avaient plus perdu depuis le 30 novembre dernier et une défaite à Saint-Étienne, les Lyonnais laissent filer trois précieux points dans la course au titre. Les Parisiens, eux, s'apprêtent à passer une bonne soirée.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Marrant ce concept où chaque équipe ne joue qu'une mi temps du match.

Sérieusement, cette deuxième mi temps, c'est une faute professionnelle, ni plus ni moins. Quel manque d'implication de la quasi totalité des joueurs ! Effarant. Il va vraiment falloir une grosse remise en cause après ce match, et essayer de faire tourner même si c'est dur avec l'effectif réduit.

D'un point de vue comptable évidemment c'est moche. Notre seule chance de rester leader c'est que Monaco accroche Paris.

Mais en même temps, vu que le titre semble bien compromis, ce qu'il va surtout falloir regarder c'est le retour de Monaco justement. Et puis garder Marseille à distance.

La fin de saison risque d'être longue.
Il y a 2 semaines les trois premiers faisaient match nul.
Cette journée les trois premiers vont s'incliner.

C'est écrit.
Note : 5
Aie. Pas sympa la deuxième mi temps. J'ai pas trouvé Koné mauvais j'sais pas sur les buts mais sinon deux trois grosses interventions. Après ça fait chier mais pas oublier d'où on vient, en début de saison on imaginait même pas jouer les premiers rôles, c'était censé être une saison de transition. On se retrouve premier bon y on a prit goût mais parler de titre depuis quelques journées (pas au niveau du club heureusement) c'était bien trop tôt. Enfin une deuxième place serait déjà magnifique. Allez l'OL
Ed Deline Niveau : CFA2
c'est quoi cette photo? arrêtez la fumette...

la défaite est méritée... on a joué comme des gamins. On sentait la remontée lilloise tellement c'était pas possible qu'il soit en 2nde mi temps aussi mauvais qu'en première.

Ghezzal, nique ta tante.

Putain on aurait dû tuer le match... on a pas poussé... quelle bande de blair. Gonalons avec son frein à main... mec si tu commences le match en te chiant dessus de prendre un jaune demande à ne pas jouer.
Fékir, il pense à quoi? sa sélection sa renégociation salariale? bref à la ramasse.
Lacazette pas encore en jambes...
Une faute professionnelle de ne mener que 1-0 à la pause.
Je sais que beaucoup reprochent son contre manqué à Ghezzal, mais TOUS ont voulu jouer à la baballe devant sans profiter d'une équipe de Lille ultra faible pour accentuer le score.

En deuxième eux sont revenus avec d'autres intentions, l'OL est resté sur son rythme de sénateur. Gonalons s'est chargé du reste.

On vient de perdre gros sur ce match, indépendamment du score demain.
C'est la première fois en 27 journées que le LOSC me fait plaisir, c'est dire.
La perte de concentration de Lyon en seconde période est limite une faute professionnelle. Je trouve que cette perte de concentration était un peu prévisible, ils ont survolé la première période et inconsciemment, ils ont baissé leur niveau et on en a profité.
Mais qu'est-ce ça nous fait du bien de gagner, surtout contre le leader. Maintenant, à nous de confirmer ce résultat.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Bien fait pour notre gueule !

Rien d'autre à ajouter.
McMilkshake Niveau : CFA2
Vous osez rager les lyonnais? Alors que votre OL est l'une des plus belles équipes à voir jouer en L1 cette saison, avec une équipe type quasi formée au club et à la surprise générale?

Un non-match ça arrive sans déconner, votre période de disette vous aura donc pas changé
space_ritual Niveau : DHR
Message posté par Sittius
Sérieusement, cette deuxième mi temps, c'est une faute professionnelle, ni plus ni moins.


Et la 1ere MT des lillois c'était pas une faute professionnelle aussi ? En tant que supp du LOSC je suis quand même très étonné de la 2nde période de mes ouailles, j'entendais Jallet dire à la MT "pas possible que les lillois fassent la même chose sur les 45 dernières min" quelque chose comme ça, j'ai ri jaune car si justement c'était possible... ça a pas été le cas aujourd'hui, j'espère qu'enfin y aura le déclic dans la tête des joueurs. L'entrée de Delaplace a été décisive...
philfrenhie Niveau : CFA
on attend le tweet d'aulas avec impatience....mr jaffredo risque d'avoir les oreilles qui sifflent.....
Message posté par philfrenhie
on attend le tweet d'aulas avec impatience....mr jaffredo risque d'avoir les oreilles qui sifflent.....


Pour l'instant 2 tweets et 0 sur l'abitrage ac Aulas en mode positif qui parle d'une excellente premiere mi temps
anteouane Niveau : DHR
Message posté par Sittius
Marrant ce concept où chaque équipe ne joue qu'une mi temps du match.

Sérieusement, cette deuxième mi temps, c'est une faute professionnelle, ni plus ni moins. Quel manque d'implication de la quasi totalité des joueurs ! Effarant. Il va vraiment falloir une grosse remise en cause après ce match, et essayer de faire tourner même si c'est dur avec l'effectif réduit.

D'un point de vue comptable évidemment c'est moche. Notre seule chance de rester leader c'est que Monaco accroche Paris.

Mais en même temps, vu que le titre semble bien compromis, ce qu'il va surtout falloir regarder c'est le retour de Monaco justement. Et puis garder Marseille à distance.

La fin de saison risque d'être longue.


Donc ton équipe, à la 27ème journée est dans le coup pour jouer le titre et toi tu dis que la saison va être longue.

T'as pas l'air d'aimer tellement le foot!

Ps : vous le faites exprès de me faire choisir le logo de Lille bande de fumiers!!!
Message posté par philfrenhie
on attend le tweet d'aulas avec impatience....mr jaffredo risque d'avoir les oreilles qui sifflent.....


"A j'oubliais bon arbitrage comme souvent de Mr Jaffredo ...!
Cela fait plaisir à tout le monde !"
montrealyonnais Niveau : DHR
Honnêtement, on a vu ce qu'on attendait de voir de la part de notre jeune équipe à un moment donné. Les mecs se frustrent au moindre contrôle ou passe ratés (cf Lacazette, Fékir, Tolisso). La tension, même en première, était palpable. Sous les beaux discours "le titre on y pense pas" se cache une énorme pression qu'il est très compliqué de gérer... Surtout pour un effectif si inexpérimenté à jouer les premiers rôles. Après, belle réaction de Lille. Basa-Kjaer, c'est vraiment ma charnière préférée en ligue 1 ! Côté lyonnais, Umtiti a fait un chouette match je trouve.
Bref, fin de saison intense en perspective !
Dani de Melo Niveau : CFA
Rhaaa lovely... quand même!
Note : 2
Message posté par anteouane


Donc ton équipe, à la 27ème journée est dans le coup pour jouer le titre et toi tu dis que la saison va être longue.

T'as pas l'air d'aimer tellement le foot!

Ps : vous le faites exprès de me faire choisir le logo de Lille bande de fumiers!!!


Longue pas dans le sens où je me fais chier, longue dans le sens ou je risque de passer des match à stresser comme un fou.
Bring back our Planus Niveau : DHR
Si on suit la logique le PSG ne gagnera pas demain donc ! mais c'est normal après tout, avant le sprint de fin de saison, il arrive aux équipes de tête de se déchirer, de mémoire, ça arrive presque toutes les saisons.
Et puis le trio peut difficilement garder une avance de 10 points sur les 4,5,6ème places.

Bref à mon avis, y aura encore des ratages en mars, mais à partir de la 30ème journée, la vraie course débutera, en théorie.
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par Timmy


"A j'oubliais bon arbitrage comme souvent de Mr Jaffredo ...!
Cela fait plaisir à tout le monde !"


c'etait juste un peu d'humour...
Message posté par philfrenhie


c'etait juste un peu d'humour...


Ah je te transmets le tweet de JMA. J'pensais d'ailleurs qu'il allait râler pcq l'arbitrage était pas impérial mais même
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 30