1. //
  2. // 24e journée
  3. // Lyon/Lille (1-3)

Lille a mangé Lyon

Très logiquement battu par une bonne équipe du LOSC emmenée par un Payet des très grands soirs (1-3), Lyon compte désormais six points de retard sur le PSG. Début du cavalier seul ?

Modififié
0 26
Olympique Lyonnais - Lille : 1-3
Buts : Chedjou (28e), Balmont (45e) et Kalou (50e, sp) pour Lille, Licha (57e, sp) pour Lyon

« Payet, Payet, on t'encule » . Gerland n'aime pas Dimitri Payet, lui l'ancien Stéphanois, lui qui a offert le 100e derby aux Verts d'un maître coup-franc au terme d'un match archi-dominé par l'OL. Ce n'est pas ce soir que les relations entre le joueur et les supporters lyonnais vont s'améliorer. L'international français a fait plier la défense des Gones à lui tout seul. Des dribbles – le short de Bisevac verdi par la pelouse peut en attester –, de la percussion, des accélérations, mais aussi des passes au millimètre, dont deux s'avèreront décisives, et une entente parfaite avec Kalou, l'international français se rappelle au souvenir de Deschamps et permet au LOSC de croire encore à l'Europe (1-3). De son côté, Lyon manque l'occasion de prendre ses distances avec l'OM et voit le PSG s'envoler en tête du championnat. Définitivement ?

Strass et Payet

« C'est un secret de polichinelle : Licha affectionne de moins en moins le côté gauche. » Vendredi en conférence de presse, Rémy Garde n'a pas pu cacher le malaise Lisandro Lopez. Entre les blessures, le refus de jouer à gauche, l'abandon du brassard de capitaine et les rumeurs de départ, l'attaquant argentin vit sans aucun doute sa saison la plus compliquée à Lyon. Titularisé dans l'axe pour la neuvième fois de la saison seulement, il ne voit pas le jour pendant trente minutes, jusqu'à une frappe puissante du gauche repoussée par Elana. Avant cela, très peu de ballons touchés – le premier après huit minutes de jeu –, des passes ratées, une faute, aucun tir… Le fantôme du buteur de Buenos Aires rode sur le terrain comme une âme en peine. Des difficultés qui s'expliquent par le manque de soutien des ailiers Ghezzal et Lacazette, occupés par un repli défensif indispensable dans un 4-2-3-1, ainsi que des latéraux Dabo et Réveillère qui doivent surveiller les montées régulières de Béria et Digne. Malgré une possession à son avantage (57% en première période), l'OL souffre face au pressing du milieu de terrain lillois qui offre des ballons de récupération très intéressants à son trio offensif, Payet en tête. Maladroit dans la finition, à l'image de son plat du pied totalement raté face à Vercoutre, le Réunionnais survole la rencontre. Ses dribbles, ses crochets et ses accélérations mettent la défense lyonnaise au supplice, mais c'est finalement sa qualité de passe qui débloque la situation. Un coup de patte pour la tête de Chedjou sur corner, et un décalage pour Balmont sur un contre express permettent au LOSC d'inscrire deux buts, ce qui n'était plus arrivé depuis un mois.

Lyon n'avait pas les crocs

L'excellente première période lilloise est également liée aux choix de Garcia de préférer Kalou à De Melo en pointe de son attaque, Roux étant suspendu. De retour de la CAN, l'Ivoirien effectue un précieux travail de l'ombre. Son entente avec Payet est prometteuse. Lorsque le premier s'excentre sur le côté gauche, le second s'infiltre dans l'axe et prend la profondeur. Le duo est d'ailleurs à l'origine du penalty concédé par Bisevac dès le retour des vestiaires pour une main sur un tir de Digne. Kalou transforme la sentence, Ancelotti ouvre un chianti. Garde décide alors de remplacer Grenier par Gomis. L'effet est immédiat. Moins isolé, Licha n'hésite plus à décrocher et sa garde rapprochée Chedjou-Basa relâche légèrement son étreinte. Résultat, il récupère enfin des bons ballons dans la surface. Sur l'un d'entre eux, il obtient un penalty suite à une faute de Béria et le transforme lui-même. On pense Lyon relancé, mais la folie ne s'emparera pas de Gerland. En dehors d'une frappe de Gomis boxée par Elana, les Nordistes ne sont que rarement mis en danger. Ce sont même eux qui se créent les plus grosses occasions, grâce à des contres toujours emmenés par Payet et Kalou. Présent sur une frappe de Martin, Vercoutre est ensuite sauvé par son poteau, empêchant Payet de parfaire ses stats. Qu'importe, Lille se relance dans la course à l'Europe et le doit en grande partie à son attaquant réunionnais. N'en déplaise aux supporteurs lyonnais.

Par Quentin Moynet
Modifié

Quel match de Payet !
Et il parait que Rudi Garcia a secoué Marvin Martin avant le match ... Bah ça a marché ! J'ai pas vu MM à ce niveau depuis tellement longtemps; il était temps qu'il se réveille.
A voir si ça va durer ...
Jang_Shin_Knight
Pendant longtemps, C'est Lloris qui faisait gagner L'OL.
Aujourd'hui lorsque je vois que c'est un mec de 20ans capitaine, Que Licha n'y croit plus du tout & Malbranque qui a besoin d'oxygène pour avancer, Bien évidemment que Paris va finir champion. Après Cela me fait chier* de le dire mais Payet a été très très bon ce soir.
Il doit être vraiment très fort Grenier pour être devenu footballeur professionnel, parce qu'on dirait un enfant, vraiment. Avec Ghezzal juste à côté, ça fait un milieu de terrain bien maigrichon. J'ai trouvé Gonalons un peu en dedans, Lacazette n'y croyait pas, Malbranque est le seul capable de débloquer des actions mais il est trop brouillon, mais tout pue la suffisance (l'insuffisance aussi), la lenteur, la flemme et la PEUR. Des VRAIS branques.
Serge Karamazov Niveau : District
Whouh quel match du LOSC!Ils se sortent les doigts contre Lyon et Paris mais se les enfoncent bien profond contre Troyes et Nancy. Enfin,je les aime quand mêmes les Ch'ti.
Que ceux qui disaient que Payet n'était pas l'homme en forme de Lille dans l'article de cet aprèm regardent ce match...
Et collectif en plus! Il fait plaisir! Kalou trouve du coup un sens dans l'équipe et n'hésite pas a provoquer pour passer ensuite.
C'est la galère cette année mais quand on y arrive c'est du beau foot! Très rapide en contre notamment. Parfait sur toutes les lignes. Tout le monde concerné. Parfait!
ToxikCheese Niveau : Loisir
Note : -2
Bug général de l'OL depuis 2 matchs, on n'avance plus...

alors l'excuse du mercato ok, mais maintenant qu'il est terminé, faudrait voit à se sortir les doigts...

Une Saison, c'est 38 matchs, c'est pas parce que t'as bien géré les 19 premiers que la saison sera réussi.

Payet a été monstrueux, et je suis lyonnais. Bisevac est aux fraises depuis début 2013.

Licha est mignon de réclamé l'axe de l'attaque, mais quand on lui donne, il a tellement peu de ballon qu'il est obligé de revenir sur l'aile gauche pour toucher le cuir... Rien qu'à voir les 2 actions avec lui et Grenier, la logique aurait voulut que les rôles eut été inversés, surement que la finition aurait été meilleur.

bref, une bonne claque, le peno de lisandro est hyper généreux et hyper mal tiré. Bon le peno de Kalou est aussi un peu dégueu, déjà que Bisevac faisait un match de merde*...

On se réjouissait de se taper tout les gros poissons à domicile pour les matchs retour, bah si on joue comme ça, on verra même pas l'europa league l'année prochaine
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Note : -1
Rhaaaaaaa! Bordel ça fait du bien! Johnny est content ce soir. Enfin merde il aura fallut attendre le mois de février pour que je sois enfin satisfait du jeu de mon équipe bordel* de merde*!

Et je valide avec le PSG, qui, soit dit en passant, est le grand gagnant ce soir.
Bonne nuit les filles.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
par Pippo » Dim 10 Fév 2013 23:57

Match dans la lignée de ce début 2013 ou a l'exception du match a VA face a une équipe a la dérive on avait produit du jeu.
On a perdu le fil de notre jeu, on perd tout les duels a ce niveau ça se paie cash.

Ce soir personne a sauver, mention a la ligne d'attaque, Lisandro est totalement Hs, Ghezzal comment peut on continuer a faire jouer 90 mn un joueur absolument pas au niveau et Lacazette encensé par bcp mais qui a vu de sa saison d'ensemble me fait grandement regretter Briand dans le couloir droit.

Coaching n'importe quoi de Garde qui empile les joueurs offensifs en ôtant tout ceux capables de faire (a la base du moins) une passe correcte.
moucletche Niveau : DHR
Message posté par NikkoFromLyon
par Pippo » Dim 10 Fév 2013 23:57

Match dans la lignée de ce début 2013 ou a l'exception du match a VA face a une équipe a la dérive on avait produit du jeu.
On a perdu le fil de notre jeu, on perd tout les duels a ce niveau ça se paie cash.

Ce soir personne a sauver, mention a la ligne d'attaque, Lisandro est totalement Hs, Ghezzal comment peut on continuer a faire jouer 90 mn un joueur absolument pas au niveau et Lacazette encensé par bcp mais qui a vu de sa saison d'ensemble me fait grandement regretter Briand dans le couloir droit.

Coaching n'importe quoi de Garde qui empile les joueurs offensifs en ôtant tout ceux capables de faire (a la base du moins) une passe correcte.

Fofana, quelle idée ? On avait besoin d'un distributeur après la sortie de Grenier, lequel est totalement passé à côté de son match d'ailleurs.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Je ne comprends pas bien a quoi on joue avec Gourcuff.
Certes chez nous c'est pour le moment un échec, mais a partir du moment ou on le garde autant le faire jouer de temps en temps comme dans les situations comme celle de çe soir, plutôt que de faire rentrer Benzia a droite.

Alors au vu des prestations de tous de ce soir on aurait pu tous les sortir cela dit.

Je ne veux pas donner l'impression de m'acharner sur Ghezzal, mais on a sorti suffisamment de bons joueurs pour savoir quand un est prêt ou pas encore, ou alors pas au niveau. Peut être RG veut il absolument un gaucher dans son équipe mais cela ne justifie pas il me semble de titulariser et de laisser 90 mn un joueur qui n'apporte rien offensivement et est bcp trop léger défensivement.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Aaarg ça me fait mal de les voir jouer comme des andouilles. Certains petits jeunes méritent des bonnes pognes dans la tronche, tout comme certains "vieux".
J'sais pas trop mais j'avais l'impression que l'équipe n'était pas organisée pour un sous.

Enfin... Faut avouer que Lille a été largement meilleur et pour le coup, bien organisé. Mais merde*, c'est pas une raison pour faire les zouaves sur le terrain !

Sinon, le match face à Tottenham s'annonce vraiment dur.
Note : -1
Tentez de gagner le nouvel Ipad en Cliquant sur de "+" de ce commentaire !
100% GAGNANT ! hahaha
Je serai pas aussi pessimiste que certains sur le niveau de Lyon. Lille pour moi c'est du très lourd en ce moment. Payet est juste abusé comme joueur. Lille a eu la réussite, ça fait un score sévère mais Lyon était pas à la rue non plus.

Bref il y avait énormément d'intensité dans ce match ça change vraiment de ce qu'on voit d'habitude. Lyon sera quand même sur le podium tranquille je pense. Par contre Ghezzal n'est pas prêt, vraiment pas prêt et Lacazette catastrophique.

Ce qui fait vraiment peur pour lyon c'est la semaine prochaine, déplacement à Bordeaux pendant que Paris est à sochaux. Le champion peut être décidé.

Go PSG!!
L'OL était à la rue. Match à oublié au plus vite.
Georges Abitbol Niveau : CFA2
2 we de suite, Paris avait l'occasion de mettre la pression sur Lyon et Marseille et les 2 fois, les poursuivants ont craqué.

En espérant que l'écart se creuse dans les 2 prochaines semaines, afin de pouvoir se concentrer sur la C1.

Sinon, très beau match des Lillois qu'on n'avait pas vus comme ça depuis longtemps. L'Europe semble dure à aller chercehr pour eux mais pas impossible, en tout cas pas s'ils jouent comme ça jusqu'à la fin de la saison.

Lyon et Marseille doivent maintenant plutôt regarder dans le rétro parce que ça revient.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Nigeria roi d'Afrique !
0 26