1. //
  2. // Seizièmes de finale

Ligue Europa, Ligue italienne ?

Cette année, entre clubs qualifiés au terme du premier tour, et équipes reversées en C3 après leur élimination en C1, on retrouve quatre écuries italiennes en seizièmes de finale. Et non des moindres. L’occasion, enfin, de renouer avec un triomphe sur la scène européenne ?

Modififié
Il y a d’abord eu la frustration. Immense. Cette frappe de Sneijder qui est allée se loger dans le petit filet de Gigi Buffon, sous la neige d’Istanbul. Une frappe synonyme d’élimination pour la Juventus, qui avait pourtant fait de la Ligue des champions l’une de ses priorités cet été. Mais, comme souvent, après la frustration est arrivé l’espoir. Car les joueurs turinois n’ont pas bien mis longtemps à faire le rapprochement. La finale de l’Europa League, cette saison, se disputera au Juventus Stadium. On sait que, depuis de nombreuses années, les clubs italiens rechignent à jouer à fond cette compétition qu’ils considèrent à tort comme « secondaire » . Mais lorsque la carotte, c’est la possibilité de disputer une finale à domicile, là, ça change tout. De fait, à défaut de pouvoir faire mieux que la saison dernière en Ligue des champions (élimination en quarts face au Bayern Munich, futur vainqueur de la compétition), la Juve a compris qu’elle pouvait se réconcilier autrement avec l’Europe. Car les chiffres font mal. Le dernier trophée européen de la Vieille Dame remonte à 1996, et ce succès en finale de C1 face à l’Ajax. Depuis, c’est 18 années de disette, avec trois finales de C1 perdues, en 1997, 1998 et 2003. L’Europa League a moins de prestige, certes, mais les tifosi se souviennent que c’est une compétition avec laquelle la Juve, autrefois, a eu un certain feeling.

Chaise gardée dans les années 90

Et la Juve n’est pas seule. Les années précédentes, les représentants italiens en seizièmes de finale de C3 se faisaient de plus en plus rares, mais la tendance est résolument à la hausse : un seul en 2011, deux en 2012 et trois en 2013. Forcément, cela augmente les chances de victoires. Conséquence : le meilleur résultat d’un club italien en Ligue Europa lors des dix dernières saisons est une demi-finale pour la Fiorentina en 2008. Or, cette année, ils sont quatre. La Juve, le Napoli, la Fiorentina et la Lazio. Et chacun de ces clubs a une bonne raison de vouloir aller le plus loin possible dans la compétition. C’est d’ailleurs cela qui a fait défaut aux équipes italiennes depuis la fin des années 90 : la motivation. Retour en arrière. Dans les années 90, justement, l’Italie a fait de la C3, à l’époque Coupe de l’UEFA, une chaise gardée. La Juve la remporte en 1990 et 1993. L’Inter en fait de même en 1991, 1994 et 1998. Quant à Parme, il s’empare du trophée en 1995 et 1999. Sept trophées en dix ans. La suprématie est totale.

Mais à partir du début des années 2000, en même temps que l'abolition de la C2, les Italiens se mettent à snober cette compétition. Les entraîneurs y alignent des équipes bis, ne jouent pas le coup à fond, et on se retrouve avec ce paradoxe complètement absurde : des équipes qui, toute la saison, se battent pour se qualifier pour l’Europe, mais qui, une fois qualifiées, snobent la compétition, parce que jouer la C3 à fond, c’est risquer de perdre des forces en championnat, et risquer donc de ne pas se qualifier pour l’Europe. Or, cette saison pourrait bien être, enfin, celle du changement. Déjà, dans l'esprit de chacun, le fait de savoir que d’autres équipes italiennes sont encore en course est stimulant. Question d’honneur national. Et histoire de pouvoir dire à son voisin napolitain, florentin, romain ou turinois : « Moi, je suis allé jusqu’en demi-finale, alors que toi, tu t’es fait sortir lamentablement en seizièmes. »

Rafa, le spécialiste des Coupes

Et comme dit plus haut, chacun a, cette saison, une bonne raison de vouloir faire bonne figure. La Juve, on a déjà détaillé. Finale à la maison, renouer avec le succès après 18 ans d’attente. Point. Le Napoli, pour sa part, a presque les mêmes motivations, mais inversées. Comme l’ennemi bianconero, Naples n’a plus triomphé sur la scène européenne depuis des lustres. Son seul succès européen remonte à 1989, une Coupe UEFA décrochée par la grâce de Maradona. Or, depuis 2004, année de sa relégation en troisième division, Naples a gravi les échelons petit à petit. D’abord le retour en Serie B, puis en Serie A. Puis la première qualification pour l’Europe, et celle en Ligue des champions. Enfin, un trophée, la Coupe d’Italie, gagné en 2012. Puisque le Scudetto semble encore une fois hors d’atteinte cette saison, les Napolitains pourraient bien tout miser sur les Coupes. Et cela tombe plutôt bien, puisqu’ils ont à leur tête un homme qui a fait des Coupes sa spécialité depuis quelques années. Rafa Benítez est d’ailleurs le tenant du titre de cette C3, puisqu’il l’a remportée l’an dernier avec Chelsea. Le coach espagnol a annoncé la couleur : il ne snobera pas l’Europa League, malgré la façon dont son club s’est retrouvé là (élimination au premier tour de C1 avec le record de points pour un club éliminé). Et, secrètement, les tifosi partenopei rêvent d’aller soulever ce trophée sur la pelouse de l’ennemi turinois.

De son côté, la Fiorentina aussi a ses motivations. Vincenzo Montella aimerait bien, à un moment donné, ne plus être le coach qui produit du beau jeu, mais qui ne gagne jamais rien. Sa Fiorentina s’est déjà qualifiée pour la finale de Coupe d’Italie, mais il est évident que l’Europe est plus attractive. Et il suffit de voir la façon dont la formation viola a dominé sa poule de qualification pour se convaincre que les Florentins ont la dalle. D’autant que, selon toute vraisemblance, ils vont devoir s’habituer à l’Europa League, puisqu’ils y seront probablement encore l’an prochain. Enfin, la Lazio, elle, n’a plus que l’Europe pour briller. Éliminée de la Coupe d’Italie, larguée en championnat (même si, malgré sa dixième place, elle n’est qu’à quatre points des places européennes), elle pourrait bien tout miser sur l’Europe pour sauver une triste saison. Le premier tour n’a pas été glorieux (deuxième derrière Trabzonspor), mais les Romains ont envie de monter en puissance, comme ils l’avaient fait l’an dernier, puisqu’ils avaient atteint les quarts de finale. Bref, quatre participants, quatre grosses cylindrées de la Serie A : jamais l’Italie, lors des dernières années, n’a eu autant d’armes pour aller disputer le titre final. Reste à ne pas snober ses adversaires, maintenant.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cerveau-gauche Niveau : Loisir
Dai Juve dai !!! La finale c'est à Turin, Conte, dis à tes soldats de pas faire les cons...
humains mais libre Niveau : Loisir
max p, le directeur artistique de la juve se met a la music..
humains mais libre Niveau : Loisir
max p, le directeur artistique de la juve se met a la music..

http://www.youtube.com/watch?v=q5fgVzcMSMQ
Chaise gardée??? Rassurez-moi c'est une vanne que je pige pas?
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
De Laurentis a ouvertement dit qu'il s'en foutait de l'UEFA. La Lazio pour moi n'a pas l'effectif pour mener de front le championnat où elle est à la peine et l'Europe qui pompe beaucoup d'énergie.

La Juventus championne dans son stade ça aurait de la gueule, mais j'ai un petit faible pour la Fio, ça ferait plaisir de revoir ce club en haut de l'affiche en Europe.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Je sens bien la Juve en Europa. Ils sont tranquilles en Serie A. Ils n'ont pas eu de chance avec leur match en raquette donc ils ont une revanche à prendre. Antonio est un p*tain de gagneur. Et, il y a de la qualité dans l'équipe.
Proposer son stade pour la finale d'une compétition que l'on ne comptait pas jouer, il n'y a que moi qui trouve ça bizarre ?
DeanWinchester Niveau : CFA2
C'est des conneries, évidemment niveau talent pur, la Juve met a l'amende toutes les equipes de l'EL et évidemment la Fiorentina ou le Napoli pourraient aussi gagner cette compet'.

mais comme d'habitude, les équipes italiennes feront tourner au max et il y aura grand maximum 1 équipe italienne en demi (et encore)

ce soir encore, 6 titulaires absents coté Juve, 7 coté Fiorentina, certes il y a des blessés mais tout est dit.
ChristianRonald Niveau : District
Y a pas à dire ces équipes italiennes ont quand même de la gueule avec de beaux joueurs comme borja valero, hamsik,etc... et c'est milan avec une équipe en carton qui se retrouve en 8èmes.
Dingue qu'ils soient aussi faibles en coupe d'europe. Surtout la Juve !
y en aura facile 2 en demi finales
Comme quoi, le football italien est tombé bien bas...
Comme quoi, le football italien est tombé bien bas...
Note : 1
Même avec le turn-over il faut faire travail, on est ridicule sur la scène européenne au moins la Juve en finale c'est le minimum..
Milan a pas tant une équipe en carton que ça, j'y pensais ce matin, mais t'as kaka, el sha, robinho, balo, tarabt, honda, bref, pas de top players, mais de sympa gigoteurs
Mouais... Comme le dit DeanWinchester, 6 titulaires habituels sont laissés soit sur le banc, soit absents. Conte se paie le luxe de laisser Vidal, Asamoah et Lichsteiner sur la banquette, alors qu'ils sont les pistons de la Juve.

Bref dans tous les cas c'est quand même bien dommage de voir des équipes aussi faibles et merdiques que Leverkusen, Shalke, Galatasaray ou le Zenith en 8èmes de C1 pendant que la Juve, Naples, et la Fio sont en Europa. Pirlo, Vidal, Tevez, Buffon, Gomez, Rossi, Cuadrado, Higuain, Hamsik, Mertens, Insigne, etc, c'est quand même autre chose.

Après il faudrait que les clubs Italiens aient l'intelligence de faire comme les Allemands qui ont récupéré la 4ème place qualificative il y a 2 ans uniquement grâce aux bonnes perfs de leurs clubs en C3. Mais ça, c'est une autre histoire.
Joseph Marx Niveau : Loisir
[citer]Après il faudrait que les clubs Italiens aient l'intelligence de faire comme les Allemands qui ont récupéré la 4ème place qualificative il y a 2 ans uniquement grâce aux bonnes perfs de leurs clubs en C3. Mais ça, c'est une autre histoire.[/citer] EternaJuve, oui tout à fait.

Si l'Italie ne remporte pas cette League Europa, ce serait une grosse déception. La concurrence c'est quoi ? Tottenham, Porto ? Bref, il faut la gagner. Surtout la Juve qui jouera chez elle. In bocca al lupo ! ;-)
LocoGringo Niveau : DHR
"Et histoire de pouvoir dire à son voisin napolitain, florentin, romain ou turinois : « Moi, je suis allé jusqu’en demi-finale, alors que toi, tu t’es fait sortir lamentablement en seizièmes. »"


Ils se parlent comme ça entre eux sérieux ? c'est des gamins en fait les italiens
[citer id="1133483" auteur="Joseph Marx"][citer]Après il faudrait que les clubs Italiens aient l'intelligence de faire comme les Allemands qui ont récupéré la 4ème place qualificative il y a 2 ans uniquement grâce aux bonnes perfs de leurs clubs en C3. Mais ça, c'est une autre histoire.[/citer] EternaJuve, oui tout à fait.

Si l'Italie ne remporte pas cette League Europa, ce serait une grosse déception. La concurrence c'est quoi ? Tottenham, Porto ? Bref, il faut la gagner. Surtout la Juve qui jouera chez elle. In bocca al lupo ! ;-)[/citer]

Pas rassurante la prestation de ce soir... t'as raison l'opposition en Europa n'est pas exceptionnelle mais si Conte s'amuse à faire tourner, l'opposition en question risque d'être suffisante pour une belle désillusion !
On est encore loin des fastes des années nonante : une juve format-coupe (on sait tout ce que cela signifie), une lazio battue chez elle et un napoli se déclarant fort satisfait d'avoir su éviter la défaite...seule la fiorentina, de par sa nette victoire et son envie visible de faire autre chose que de la figuration, a su honorer le blason italien!

De plus, si la juve et la fio respectent les pronostics à l'issue de ces matches allers, ils devraient s'affronter en huitièmes; ce qui fera encore une équipe italienne en moins sur l'échiquier.
DeanWinchester Niveau : CFA2
Message posté par europa
On est encore loin des fastes des années nonante : une juve format-coupe (on sait tout ce que cela signifie), une lazio battue chez elle et un napoli se déclarant fort satisfait d'avoir su éviter la défaite...seule la fiorentina, de par sa nette victoire et son envie visible de faire autre chose que de la figuration, a su honorer le blason italien!

De plus, si la juve et la fio respectent les pronostics à l'issue de ces matches allers, ils devraient s'affronter en huitièmes; ce qui fera encore une équipe italienne en moins sur l'échiquier.


On est encore loin des fastes des années nonante : une juve format-coupe (on sait tout ce que cela signifie)

la Juve est en % la 3ème equipe d'Europe a avoir atteint le plus de finale en Europe (derrière le Milan et le Real)

donc ca signifie ? a moins que tu bosse au Corriere ou autres médias dégueulasse
M'ouais...

je me demande si, à l'instar des clubs français, les clubs italiens ne font pas semblant de snober l'Europa SACHANT très bien (ou inconsciemment) qu'ils n'ont pas le niveau.

Je ne sais pas. Ca fait tellement longtemps qu'ils y sont insignifiants!
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37
mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13