Ligue 1 : la fiche de Montpellier

La Ligue 1 revient le 8 août prochain sur vos écrans. En attendant de retrouver le feuilleton préféré de Frédéric Thiriez, on vous présente ses 20 différents acteurs. Champion de France 2012, Montpellier est redescendu sur terre depuis. Avec Courbis sur le banc mais sans Cabella, le MHSC se prépare une saison ventre mou.

Modififié
5 8
  • Le bilan de l'été


    Arrivé en pompier de service la saison dernière, Rolland Courbis (pour ce qu'il promet être sa dernière pige sur un banc) doit continuer à faire tourner la caserne, et ce, malgré l'habituel dépouillement estival dont est victime le club Loulou Nicollin chaque été depuis son sacre hexagonal. « Le mercato se finit fin août. On va tranquillement écouter ce que l'on nous propose à droite et à gauche pour prendre des décisions, donner tous notre avis. Mais c'est Loulou à la fin qui décidera » , a assuré Courbis, qui connaît bien la maison. Après les départs d'Olivier Giroud, de Younès Belhanda, de Mapou Yanga-Mbiwa et d'Henri Bedimo, c'est au tour de Rémy Cabella de quitter la Paillade, qui pourrait également voir son ultime joyau Benjamin Stambouli partir briller vers d'autres contrées (Dortmund ?). Du côté des arrivées, Kévin Bérigaud et Paul Lasne ont déjà débarqué sur les bords de la Mosson, avant tout pour le challenge sportif. On ne braque pas Loulou si facilement. « Les joueurs sont assez forts pour me demander des double, triple primes, et moi je suis assez con pour leur en donner. Alors je leur ai dit que cette année, ça va être difficile pour eux qu'ils en aient. Est-ce qu'ils ont compris ? Je l'espère ! » a prévenu le président à quelques jours de la reprise. Titulaires face à Toulouse (2-2), les deux recrues auront à nouveau l'occasion de s'illustrer contre Arles-Avignon.

  • Le coefficient de résistance aux nouveaux riches :


    Dans l'Hérault, on sait dire non au PSG. Après un titre arraché au nez et à la barbe des Qataris, les Montpelliérains se sont offert le scalp des Parisiens en Coupe de France, la saison passée en seizième de finale. Par contre, le consulat de Monaco en plein centre de la ville, c'est pas vraiment la meilleure manière de se protéger des envahisseurs. 34%.

  • Le portrait-robot :


    25% de matchs nuls
    15% de punchlines made in Nicollin
    10% de Wati-Buts
    21,4% de Rolland Courbis et de « Je ne dis pas que j'ai raison, mais je ne dis pas que j'ai tort non plus »
    8,6% de punks à chien
    20% de « Ici, c'est la paillaaaade »

  • Le type à suivre :


    Morgan Sanson. À l'instar de Véronique, le natif du Cher n'a eu « besoin de personne » pour s'imposer au sein du milieu de terrain de Montpellier la saison passée. Arrivé en provenance du MUC72, le jeune homme de 19 ans a été aligné à 32 reprises en Ligue 1, d'abord par Jean Fernandez puis ensuite par Rolland Courbis. Véritable couteau-suisse, l'international espoir est capable d'évoluer à tous les postes de l'entrejeu et dispose d'une palette technique élargie. Dribbleur, créateur, récupérateur, distributeur, le gamin a tout pour plaire.


  • La recrue type


    Tu aimes être en tee-shirt de février à novembre ? Tu ne dis jamais non à une petite pétanque ? T'as toujours préféré les étudiantes aux MILF ? Tu apprécies profiter de la plage et jouer entre la huitième et la dix-septième place ? Alors le MHSC est fait pour toi.

  • Tribune VIP


    Rémi Gaillard n'a pas attendu 2012 et la célébration du titre de champion de France sur la place de la Comédie pour être fan du MHSC. Lors d'une vidéo réalisée en 2007 dans laquelle il expose sa technique balle au pied, il s'affichait déjà avec le maillot du club héraultais. Cinq ans plus tard, Montpellier marchait aussi sur Paris, et lui atteignait le milliard de vues. Un avant-gardiste.


  • Le slogan


    En novembre, le MHSC fêtera son 40e anniversaire. Le club a ainsi pondu le slogan : « 40 ans les années passent, la passion reste. » Mais pas les supporters, malheureusement, puisque la Mosson accuse un recul de 35% de ventes d'abonnements depuis la fin de saison dernière.

  • Tu sais que Montpellier peut reconquérir le titre...


    Parce que Karabatic peut toujours revenir filer un petit coup de pouce financier en cas de besoin.

    Parce que Kévin Bérigoal.

    Parce qu'au fond, Rolland Courbis vaut mieux qu'un vulgaire titre de champion de Ligue 2 comme seul palmarès.

    Parce qu'il ne faudrait pas que Montpellier devienne une ville de rugby.

    Parce que toute la France rêve de revoir à nouveau la folle crête de Loulou Nicollin.


  • Et si Montpellier était un alcool : la marquisette


    Comme le cocktail consommé couramment dans les fêtes de village et autres bals populaires, Montpellier ne vit que pour l'été et le soleil. Comme sa recette, la préfecture de l'Hérault est composée d'une multitude de cultures, de saveurs et d'ingrédients, qui structure son identité, et se consomme sans modération, mais avec un sévère mal de crane au lendemain des victoires.

  • La chanson :


    Charles Aznavour – Emmenez-moi

    Youtube


    Par Eddy Serres et Victor van den Woldenberg
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : 2
    On risque gros avec le départ de Cabella qui était impliqué sur 75% de nos buts l'an dernier... il faudra une grosse compensation collective mais je fais confiance à Courbis pour bâtir une équipe en ce sens. Je trouve quand même qu'il manque un vrai talent offensif.

    Sanson est une vraie pépite, (déjà) un formidable joueur dans l'entrejeu mais c'est pas un joueur "décisif". A voir ce que donne Bérigaud. Peut-être l'éclosion de Deza, le jeune péruvien qui est un vrai chien fou et qui a foutu le feu à Wembley contre les anglais en amical.

    Saison de transition, je pense qu'on finira dans la deuxième partie de tableau, le club est en sureffectif avec un paquet de grands blessés et joueurs très moyens qui ne partiront pas avant leur fin de contrat, Courbis n'a pas encore le champ libre pour monter son équipe, d'ailleurs il dit "on fera le Bilan après le troisième mercato" (celui de la prochaine intersaison).
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    En fait vu le véritable dépouillage que subit Montpellier, à long terme si ça se trouve ils vont se retrouver en ligue 2... j'ai bien dit à long terme pas demain hein, mais quand même...

    En tout cas si Montpellier pouvait faire une saison sans gagner aucun titre afin de nous éviter cette horreur capillaire de Nicollin digne d'un Paul Pogba, ça serait sympa merci.
    Je pense qu'on a un bon nombre de recrues-types potentielles sur le forum de So Foot !
    Note : 2
    Message posté par Kit Fisteur
    En fait vu le véritable dépouillage que subit Montpellier, à long terme si ça se trouve ils vont se retrouver en ligue 2... j'ai bien dit à long terme pas demain hein, mais quand même...



    Tant qu'il y aura Courbis je ne me fais pas de soucis à ce niveau, il saura nous maintenir juste au dessus de la ligne de flottaison même avec une équipe assez faible.

    Après le club a les reins très solide financièrement, et une fois qu'on aura dégagé toutes les crêpes et leurs salaires il aura vraiment le champ libre pour monter une belle équipe. Puis une très belle générations de jeunes arrive visiblement avec peut-être un nouveau Cabella ou Belhanda dans le lot.

    Sans parler des infrastructures de très haut niveau qui s'améliorent chaque année, le club préférant investir la dedans que dans des transferts coûteux (et vu les cas Congré et Mounier qui étaient sur le papier des recrutements salués de tous, ça les conforte la dedans). Après c'est sur yaura des saisons moins sexy que d'autre, mais dans l'absolu le club n'est pas en danger. Même dans le pire des cas avec une descente en Ligue 2, le club aura les moyens de rebondir.
    LaPaillade91 Niveau : Loisir
    Message posté par Paic
    On risque gros avec le départ de Cabella qui était impliqué sur 75% de nos buts l'an dernier... il faudra une grosse compensation collective mais je fais confiance à Courbis pour bâtir une équipe en ce sens. Je trouve quand même qu'il manque un vrai talent offensif.

    Sanson est une vraie pépite, (déjà) un formidable joueur dans l'entrejeu mais c'est pas un joueur "décisif". A voir ce que donne Bérigaud. Peut-être l'éclosion de Deza, le jeune péruvien qui est un vrai chien fou et qui a foutu le feu à Wembley contre les anglais en amical.

    Saison de transition, je pense qu'on finira dans la deuxième partie de tableau, le club est en sureffectif avec un paquet de grands blessés et joueurs très moyens qui ne partiront pas avant leur fin de contrat, Courbis n'a pas encore le champ libre pour monter son équipe, d'ailleurs il dit "on fera le Bilan après le troisième mercato" (celui de la prochaine intersaison).


    Qui sont les grands blessés ?
    Message posté par LaPaillade91


    Qui sont les grands blessés ?


    Après le départ de Bocaly il reste quand même Ait Fana(sur le retour), Bakar et Saihi... (+ Deza blessé au genou cette semaine)
    Ce moment où la fiche de ton club sort bien trop tôt sur SoFoot pour espérer une belle saison ...
    Note : 2
    Message posté par LaPaillade91


    Qui sont les grands blessés ?




    Ait-Fana, Saihi qui ne peuvent plus du tout enchaîner, encore ménagés pour le premier match amical. Bakar en a pour plusieurs mois encore parait-t'il. Bocaly est parti, c'est déjà ça (et c'est triste à dire vu ce qu'il nous a apporté notamment pour le titre)
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Habillez-vous pour l'été
    5 8