1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la première journée

Liga et Real, fâchés avec les buts

Ce premier opus de la Liga sentait la poudre, il a fait pschitt. Malgré seulement onze buts inscrits et une litanie de mauvaises partitions, quelques enseignements ont été délivrés : le Barça, bien que contrarié, a gagné, tandis que le Real, sans imagination offensive, s'est raté. Le leader répond lui au nom d'Eibar.

7 24

L'équipe du week-end : Celta Vigo

Ennuyeux, pour ne pas dire chiants, ses débuts de Liga ont étonné malgré eux. Le Celta Vigo et son projet alléchant ont, au moins, relevé le niveau. Avec un trio offensif composé du revenant Iago Aspas, de la valeur sûre Nolito et du lilliputien Orellana, les Galiciens se posent en premiers leaders du championnat espagnol. Un leadership qu'ils doivent avant tout à l'expulsion de Simão qui, d'un vilain tacle, rejoint les vestiaires dès la cinquième minute de jeu. Forte de sa supériorité numérique, l'escouade d'Eduardo Berizzo attend pourtant la 41e avant d'ouvrir le score. Une ouverture du score qui doit beaucoup à la chance : bien plus tôt, Levante se voit refuser un but sans la moindre raison. Rejoints au score, les Celtiñas trouvent tout de même les ressources pour arracher la victoire par Iago Aspas. En espérant une intégration rapide de Guidetti, ce Celta a tout pour étonner.

L'homme du week-end : Cuellar (Sporting Gijón)

Anonyme il y a de ça deux jours, le portier du Sporting Gijón s'est offert une nuit de folie. Pour sa huitième sortie en Liga, Ivan Cuellar, 31 ans et formé à l'Atlético de Madrid, a sorti le grand jeu face à l'autre Madrid. D'abord bien aidé par une défense agressive, il n'a été que peu mis à l'épreuve lors du premier acte. La mi-temps passée, la donne change. Agacé, le Real pilonne sa surface et envoie, principalement par l'intermédiaire de Cristiano Ronaldo, pas moins de huit frappes cadrées. À chaque fois, le gardien asturien détourne, bloque ou claque le cuir. Son chef-d'œuvre attend les cinq dernières minutes et une nouvelle tentative du dernier Pichichi de la Liga : d'une main ferme, il évite la lucarne merengue et offre au promu son premier point de la saison. Un point au mérite.

Vous avez raté Betis Séville - Villarreal et vous n'auriez pas dû

Pour cette première, la chienlit s'est taillée la part du lion dans bon nombre d'enceintes de Liga. Du Riazor à Vallecas, du Vicente-Calderón à la Rosaleda, les bâillements des aficionados ont dicté le tempo. Sauf au Benito Villamarin. De retour en Primera après un an de purgatoire, le Betis accueille pour ses retrouvailles Villarreal. Le sous-marin jaune, fort d'un mercato alléchant, est d'ailleurs le premier à se mettre en route. Fraîchement recruté, Robert Soldado s'offre un retour en grâce et ouvre le score en faveur des hommes de Marcelino. Malgré une pluie d'occasions et des ratés de Bakambu, de Samuel et de Samuel Castillejo, rien n'y fait, ils ne creusent pas l'écart. Et régalent par là même le but de l'égalisation à Rubén Castro, meilleur buteur de l'histoire du Betis. Houleuse, la fin de rencontre connaît quelques altercations et l'expulsion de Bruno Soriano. Bref, ce dimanche, les supporters du Betis en ont eu pour leur oseille.

Le Don Quichotte du week-end : Luis Suárez

Lionel Messi muet face aux cages, Neymar en délicatesse avec ses oreillons et Pedro parti vers des cieux pluvieux, Luis Suárez ne devait pas se rater à San Mamés. Dans un théâtre qui l'a vu ouvrir son compteur but avec le FCB la saison passée, l'Uruguayen a récidivé. Et de quelle manière ! Sur un renversement de jeu millimétré d'Ivan Rakitić, Jordi Alba ne prend pas le temps de contrôler et centre pour un Luis Suárez étrangement seul dans la surface. Une erreur de marquage fatale, puisque El Pistolero sort sa plus fine gâchette et offre un avantage définitif aux Blaugrana. Alors qu'il avait dû attendre l'hiver pour marquer son premier pion, Luis Suárez démarre en trombe cette saison. Et promet de faire des ravages dans les défenses de Liga cette saison.

La polémique de la machine à café con leche

Emiliano Butragueño n'en démord pas : « Cristiano Ronaldo n'est pas un tricheur. » Une saillie médiatique que le directeur des relations institutionnelles du Real Madrid s'octroie suite à l'action polémique de la rencontre. Une action qui s'entame par une énorme barre transversale de Sanabria. Manque de chance, le cuir retombe du mauvais côté de la ligne et offre une contre-attaque éclair pour la Casa Blanca. Ni une ni deux, Gareth Bale centre pour un Cristiano Ronaldo qui s'effondre. Sans doute ceinturé, mais pas vraiment déséquilibré, le Portugais beugle. Pour rien, puisque l'homme en noir n'indique pas le point de penalty. Au final, cette action du premier acte s'avère être le tournant d'une rencontre qui se termine sur un famélique 0-0.

La décla du week-end : Rafa Benítez

« L'équipe a montré du caractère et de la personnalité. » Ou quand Rafa confond optimisme et connerie.

Le tweet du week-end : Karim Benzema

« À tous les clowns qui veulent faire croire des choses à mes fans. Voici ma maison. » Passablement énervé par certaines rumeurs londoniennes, KB9 a décidé de délivrer sa version des faits.

Le golazo du week-end : Antoine Griezmann (Atlético Madrid)

En galère dans le jeu, l'Atlético s'en est remis à son homme providentiel. D'un coup franc tout en puissance, il débloque la rencontre. Et par là même, inscrit le premier coup franc de l'Atlético depuis octobre 2012. Vous avez dit Jefe ?


L'analyse définitive du week-end : descendu mais premier, c'est possible !

En mai dernier, Eibar pleurait. Dix-huitième et donc premier relégable, il prenait la direction de la Segunda Division après une année passée dans l'élite. Au soir de la première journée de cette Liga, les Basques trustent pourtant bien la première place du classement. Une aberration qui doit tout aux aléas financiers d'Elche, rétrogradés pour cause de bilan économique incomplet. C'est donc grâce à une ossature reformée que le petit Poucet de Liga s'est reconstruit. Une stratégie consistant à aller chercher les meilleurs éléments de Liga Adelante qui fait ses preuves dès l'ouverture de cette édition. Au retour d'un déplacement victorieux à Grenade (1-3), Eibar pointe donc devant le FC Barcelone, le Real Madrid et l'Atlético, alors qu'il devait se farcir des déplacements à Almería et à Cordoue. Comment dit-on « impossible n'est rien » en basque ?

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Certains ne se sont pas remis de leur Dizzy challenge pour qu'il y ait eut pareille misère de buts ce WE…
Lefootologue Niveau : DHR
Le Celta c'est joli, ça promet, et ça recrute d'une façon plutôt sympa. Cette année ils accrochent l'Europa League ! J'y crois !
C'est pas le Real qui est fâché avec le sbuts, c'est Magic Rafa
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
C'est marrant comme l'interprétation d'un geste dépend du contexte.

Le coup-franc de Griezmann, si c'est un inconnu qui le tire et que Casillas fait le même "arrêt" que le gardien, il se fera détruire car c'était un arrêt facile à faire. Mais comme là c'est une "star" du championnat, on ne retient que le tireur et pas la boulette du gardien, alors que le coup-franc n'est pas si terrible que ça.

Sinon voilà un petit site marrant, pour trouver des joueurs qui se ressemblent par statistiques:
http://www.hilltop-analytics.com/footba … s-iniesta/
"Ce premier opus de la Liga sentait la poudre, il a fait pschitt."

Robin Delorme, docteur ès onomatopée.
Le Sporting Gijon qui joue les relous face au Real en panne.
Je me souviens que l'année de leur descente en Adelante, ils étaient allés gagner au Bernabeu 0-1, ce qui fut à l'époque la première défaite en championnat à domicile de Mourihno depuis ses anciennes époques portugaises, soit pas mal d'années.

Bref, il a fallu 35 points l'année dernière pour que les petits se maintiennent.
Plus que 34 les rojiblancos !
CelticLisbonLion67 Niveau : DHR
On peut ptet parler du niveau d'anglais de Rim-K ?
le bon, la brune et le truand Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par CelticLisbonLion67
On peut ptet parler du niveau d'anglais de Rim-K ?


on peut plutôt parler de la photo de Jese, non ?
Ezinezkoa ez da ezer, en basque.
Message posté par CelticLisbonLion67
On peut ptet parler du niveau d'anglais de Rim-K ?


C'est clairement pas fameux, mais le gars vit à Madrid donc je pense pas qu'il prenne des cours d'anglais ni le pratique réellement. Du coup il est même plutôt pas mal quand tu le compares à certains journalistes français (ceux qui interviewent les joueurs à la sortie des terrains, genre celui qui demande à Ibra si c'est vrai qu'il s'entend pas avec Cavani... J'étais gêné de l'entendre.)
C'est vrai que Ronaldo ne plonge jamais pour obtenir un
penalty c'est connu :

https://www.youtube.com/watch?v=HtUSCVNUyCw

Note : 1
Donc selon Robin Delorme, le ballon retombe du mauvais coté de la ligne.

Petite vidéo pour ceux qui n'ont pas vu l'action.

http://ligana.football.fr/post/2015/08/ … -temps-0-0
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Ah putain il vous faut quoi, les gars ?

Ok, y'a pas de Goal line technology en Liga, mais bordel qu'est-ce que le football ne donne pas assez au "consommateur" spectateur, aujourd'hui ? Entre l'instauration de 2 arbitres supplémentaires aux rectangles, un filet criblé de caméras, des ralentis à la pelle, des ballons informatisés jusqu'à la fibre du cuir synthétique, c'en est assez pour oublier que le football ca n'a pas toujours été une histoire de passions télévisuelles...

Finalement, même le plus footix de tous (je te rebaptiserai footixEST, pour l'occasion) en devient un arbitre grâce à ca... Et les politiques viennent à transformer des putains de pros en adeptes de l'arbitrage vidéo...

Cette règle du "but valable uniquement si le ballon a dépassé la ligne entièrement au millimètre" a été créée pour les gens comme toi, qui ont besoin de se sentir exister. Remate le, le ralenti ! Profite de ta notoriété, si au fond tout le monde devrait s'en branler de la question "Y'a but, ou pas ?", ben on aura même l'occasion de se rendre compte qu'il y avait pas but.

Mec, on n'aurait jamais du t'offrir de zooms et de ralentis, comme c'était le cas en 70-80's, quand le football se portait bien et que le spectateur avait juste l'occasion, pépère sur le divan, de se rendre compte qu'il était bon à se taire.

C'étaient mes 5 minutes vénère, salut
Message posté par ManodesMontagnes
Ah putain il vous faut quoi, les gars ?

Ok, y'a pas de Goal line technology en Liga, mais bordel qu'est-ce que le football ne donne pas assez au "consommateur" spectateur, aujourd'hui ? Entre l'instauration de 2 arbitres supplémentaires aux rectangles, un filet criblé de caméras, des ralentis à la pelle, des ballons informatisés jusqu'à la fibre du cuir synthétique, c'en est assez pour oublier que le football ca n'a pas toujours été une histoire de passions télévisuelles...

Finalement, même le plus footix de tous (je te rebaptiserai footixEST, pour l'occasion) en devient un arbitre grâce à ca... Et les politiques viennent à transformer des putains de pros en adeptes de l'arbitrage vidéo...

Cette règle du "but valable uniquement si le ballon a dépassé la ligne entièrement au millimètre" a été créée pour les gens comme toi, qui ont besoin de se sentir exister. Remate le, le ralenti ! Profite de ta notoriété, si au fond tout le monde devrait s'en branler de la question "Y'a but, ou pas ?", ben on aura même l'occasion de se rendre compte qu'il y avait pas but.

Mec, on n'aurait jamais du t'offrir de zooms et de ralentis, comme c'était le cas en 70-80's, quand le football se portait bien et que le spectateur avait juste l'occasion, pépère sur le divan, de se rendre compte qu'il était bon à se taire.

C'étaient mes 5 minutes vénère, salut



Craques ton string mon pote. Je t'ai déjà dit sur l'autre article que je voyais ce que je voulais voir, ça ne me fera pas changer d'avis. J'ai juste posté cela par rapport à la phrase de Delorme, qui dit carrément que le ballon n'a même pas franchi la ligne.

Surnommes moi comme tu veux, tu ne sais apparemment pas ce qu'est un footix. Ou alors comme les commentateurs l'équipe/footmercato/eurosport, tu utilises ce mot à tort et à travers.
Note : 1
Message posté par ManodesMontagnes
Ah putain il vous faut quoi, les gars ?



Cette règle du "but valable uniquement si le ballon a dépassé la ligne entièrement au millimètre" a été créée pour les gens comme toi, qui ont besoin de se sentir exister. Remate le, le ralenti ! Profite de ta notoriété, si au fond tout le monde devrait s'en branler de la question "Y'a but, ou pas ?", ben on aura même l'occasion de se rendre compte qu'il y avait pas but.




Putain je viens de capter que ça n'a aucun sens cette partie de ton message.
Notoriété?? WTF? Comment t'arrives à placer ce mot ici?
Sinon, on doit s'en foutre de savoir si y'a but ou pas? C'est pas l'essence même du foot, la règle de base, de marquer des buts?
Si à la fin de la saison, Gijon est relégué pour 1 point, ou le Real champion avec 1 point d'avance, tu penses que ce but/pas but n'aura pas de conséquences?

Tu devais être sacrément énervé en écrivant ton message. ^^
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
"Footix (n.m.) : Personne qui a découvert le football en 1998 en 2000 ou en 2001, et qui n'y comprend rien, même si elle croit le contraire [...]"

Bon, si sur la désencyclopédie le "terme" est expliqué en une page bien complète, une seule ligne a réussi à t'assimiler parfaitement à ce mot que tu maîtrises apparemment parfaitement. Paye ta télé HD avec la box option "rembobinage et pause", gars
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Message posté par footixIer



Putain je viens de capter que ça n'a aucun sens cette partie de ton message.
Notoriété?? WTF? Comment t'arrives à placer ce mot ici?
Sinon, on doit s'en foutre de savoir si y'a but ou pas? C'est pas l'essence même du foot, la règle de base, de marquer des buts?
Si à la fin de la saison, Gijon est relégué pour 1 point, ou le Real champion avec 1 point d'avance, tu penses que ce but/pas but n'aura pas de conséquences?

Tu devais être sacrément énervé en écrivant ton message. ^^


Non, ton avis j'ai rien contre à partir du moment où tu le gardes...

La notoriété je le case juste pour signaler une "autoproclamation" de ta part, comme celui qui, déjà à plusieurs reprises, a le droit d'en juger... Tu dois tellement te sentir exister que ca te rendrait presque célèbre.

Et sérieux, vieux, le coup du 1 point c'est juste pas possible... Y'a une rigueur, un professionnalisme, une cadence, des accidents, un turn-over et des choix à faire imposés par le calendrier d'une saison pleine qui font qu'un match ca signifie rien... Le Clasico tombe en avril, à quelques journées de la fin, en pleine prévision d'un quart de LdC... J'peux te dire que si le Real y arrive avec 1 point d'avance sur les Catalans ils vont pas se féliciter de l'avoir arraché via un arbitre incapable de distinguer un millimètre d'un autre. Quand Gijón devra de toute façon se sortir les doigts du cul au moins 16-17 fois cette saison pour espérer sauver la sienne.
Message posté par ManodesMontagnes
"Footix (n.m.) : Personne qui a découvert le football en 1998 en 2000 ou en 2001, et qui n'y comprend rien, même si elle croit le contraire [...




Manque de bol, je me souviens pas de 1998 ni de 2000. La 1ère grande compétition dont j'ai quelques souvenirs, c'est 2002.

Quant au reste de tes messages, je vais éviter d'y répondre. Le manque de respect sous prétexte qu'on est derrière un écran, ça me gave.

Bonne journée Mr le connaisseur du foot!
Note : 2
Message posté par ManodesMontagnes


Non, ton avis j'ai rien contre à partir du moment où tu le gardes...

La notoriété je le case juste pour signaler une "autoproclamation" de ta part, comme celui qui, déjà à plusieurs reprises, a le droit d'en juger... Tu dois tellement te sentir exister que ca te rendrait presque célèbre.

Et sérieux, vieux, le coup du 1 point c'est juste pas possible... Y'a une rigueur, un professionnalisme, une cadence, des accidents, un turn-over et des choix à faire imposés par le calendrier d'une saison pleine qui font qu'un match ca signifie rien... Le Clasico tombe en avril, à quelques journées de la fin, en pleine prévision d'un quart de LdC... J'peux te dire que si le Real y arrive avec 1 point d'avance sur les Catalans ils vont pas se féliciter de l'avoir arraché via un arbitre incapable de distinguer un millimètre d'un autre. Quand Gijón devra de toute façon se sortir les doigts du cul au moins 16-17 fois cette saison pour espérer sauver la sienne.



Sinon, la partie commentaires, c'est pour donner son avis.
Tu n'aimes pas ce que je dis, descend plus bas dès que tu vois mon pseudo.
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Message posté par footixIer


Le manque de respect sous prétexte qu'on est derrière un écran, ça me gave.



Message posté par footixIer


Sinon, la partie commentaires, c'est pour donner son avis



Sinon, les arbitres qui sont sur le terrain, c'est pour décider décider du "Y'a but ou pas". Et même si c'est très indirect, du respect, t'en auras pas beaucoup eu pour eux en comptant te souvenir de cette histoire, quitte à la rappeler jusqu'à la fin de la saison.

Après voilà, ton commentaire il m'a vénère j'me suis enflammé, pourtant j'suis le premier à me plaindre des états d'âme qui polluent les commentaires SoFoot, c'est juste que c'en était un de plus. Si tu veux des encouragements, j'te le dis, mec, si tu te sens arbitre fonce !!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 24