Ligue des champions - Groupe E - Shakhtar/Juventus (0-1) - Notes

Eric Maggiori

Lichtsteiner et Vučinić ne voulaient pas de « biscotto »

On avait peur du « biscotto ». Tu parles. Le Shakhtar et la Juventus se sont livrés à une véritable bataille. Les meilleurs combattants ? Vučinić et Lichtsteiner d'un côté, Alex Teixeira de l'autre. Bonnets d'âne : Eduardo et Giovinco.

Note
4 votes
4 votes pour une note moyenne de 2.88/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Pirlo (Juventus) et Mkhitaryan (Shakhtar)
Pirlo (Juventus) et Mkhitaryan (Shakhtar)
SHAKHTAR DONETSK
Pyatov (4,5) : Bon, au moins, cette fois, il n'a pas offert deux buts à son adversaire. Il s'est juste contenté de ne pas toucher le ballon, sauf pour aller le chercher au fond de ses filets. C'est déjà bien.Srna (6) : Des montées, des centres, des fautes commises, des fautes subies, et toujours cette tête de furet qu'on adore (ou pas). Un Darijo Srna comme on l'a toujours connu, en fait. Kucher (5) : Le malheureux de la soirée. Il réalise un match impeccable, jusqu'à cette 56e minute où il détourne dans ses propres filets le centre de Lichtsteiner. Un peu énervé, il s'est un peu frité en fin de match avec Buffon et le même Lichtsteiner. Du calme, gamin, tu y seras aussi, en huitièmes de finale. Ah, non, il sera suspendu à l'aller.Rakitskiy (6) : Dans quelques années, il aurait pu raconter à ses enfants qu'un soir de décembre 2012, juste avant la fin du monde, il a marqué un coup franc à Gigi Buffon. En réalité, l'histoire se souviendra qu'il portait ce soir-là le numéro de la Loire-Atlantique.Rat (6) : Parfois, on a presque l'impression que Srna et Rat sont la même personne. Des sortes de jumeaux Derrick dans Olive et Tom. Sauf que eux, ils ne font pas la catapulte infernale. Faudrait le leur suggérer, ce serait dingue. Stepanenko (5) : Le plus bel attentat de la soirée est pour lui. La plus belle coupe au bol aussi. Fernandinho (5,5) : Heureusement pour lui que ce n'est pas l'arbitre de Chelsea-Nordsjælland qui officiait. Sinon, sa belle mimine, en première période, c'était péno. Alex Teixeira (6,5) : Très certainement le meilleur joueur du Shakhtar ce soir. Il a beaucoup couru et a posé pas mal de problèmes au milieu de terrain turinois. Il aurait même pu avoir sur la conscience l'élimination de la Juve, si sa reprise de volée n'était pas passée à un orteil de la lucarne de Buffon. Qui en a encore quelques sueurs froides.Mkhitaryan (6) : Il est désormais attendu partout où il passe. Il a beaucoup tenté, est passé proche du but avec une frappe croisée (sur laquelle il oublie Willian seul au second poteau) et a cherché le péno en fin de match. Hâte de le revoir en février, car ce gars-là est un bon. La gâchette, putain !Willian (5,5) : Ce n'était pas franchement le meilleur Willian. Les dix premières minutes ont laissé penser qu'il allait encore sortir un match de malade. Et puis, il s'est éteint. Et puis, il s'est rallumé un peu en fin de match. Et puis, il s'est éteint encore. Et est rentré démêler sa touffe de cheveux.Eduardo (3) : T'es pas sympa, Arsène. T'aurais pas pu leur refourguer le vrai Eduardo ? Mais si, le Brésilien... Celui qui marquait des buts et qui touchait des ballons. Pas sa copie croate toute pourrie. Même Lucescu s'est rendu compte de la supercherie et l'a remplacé à la pause. REMPLAÇANTS : Dès son entrée en jeu, Dević s'est offert une grosse percée, puis a totalement disparu de la pelouse. Un peu les mêmes symptômes pour Ilsinho, qui entre, contraint Asamoah à passer à deux doigts du contre son camp, puis disparaît. C'est un tour de passe-passe de Lucescu ?
Juventus
Buffon (5,5) : Pour son 100e match européen, on l'a vu incertain sur le coup franc de Rakitskiy, puis hésitant sur le presque but contre son camp d'Asamoah. Mais les grands gardiens ont aussi ça avec eux : la chance. Voilà peut-être pourquoi Pyatov, lui, a pris ce but malchanceux. Barzagli (6,5) : Un pour tous, tous pour un. Le premier mousquetaire n'a pas déçu. Il a même tenté quelques percées à la Lúcio, avant de se rendre compte que, finalement, il était bien derrière, à côté de Gigi. Bonucci (6) : Un pour tous, tous pour un. Le second mousquetaire, plus sobre, s'est contenté de contenir les (rares) assauts des attaquants du Shakhtar. Il a même eu l'occasion de doubler la mise, de la tête. Mais il s'est dit que, comme il ne marque que deux buts par an et qu'il avait déjà marqué à l'aller, il préfère se garder ça pour un match contre le Napoli ou l'Inter. Chiellini (6,5) : Un pour tous, tous pour un. Résumé de son match : 87e minute, il prend un jaune qui lui fera rater le huitième de finale aller. 88e minute, il réalise un énorme tacle dans la surface, sauvant probablement l'égalisation. On appelle ça le mental. Lichsteiner (7,5) : Le meilleur sur la pelouse. Le Suisse marque la moitié du but avec ce centre fort devant le but, et a surtout été très remuant tout au long du match sur son aile droite. Ah ça, c'est sûr, il ne courait pas autant dans le Nord-Pas-de-Calais. Vidal (5) : Quand on reçoit un carton jaune à la 7e minute, forcément ça calme. Du coup, Vidal a réalisé un match de « gentil », sans trop d'engagement. Il a également raté quelques passes en fin de match sur des situations qui auraient pu être très favorables. Bref, un petit Vidal.Pirlo (6) : Parfois, Andrea Pirlo descend de l'Olympe, et redescend au niveau du commun des mortels. Et puis, avec une feinte, un geste, il rappelle à tous qu'il n'est fait pas comme les autres. Pogba (6,5) : Quelle récupération ! Le Français a été top en phase de récupération, un peu fébrile en phase offensive, par contre, notamment sur une attaque à trois contre deux où il sert mal Vučinić. Bon, n'oublions pas qu'il a 19 ans, et qu'il est clairement en train de monter en puissance. Asamoah (5,5) : Il réalise un gros début de match, avec sa puissance habituelle, puis baisse un peu le pied. En même temps, compliqué de conserver un tel rythme sur 90 minutes. Heureusement pour lui, Lichtsteiner courrait pour deux, ce soir.Vučinić (7) : L'un des joueurs les plus incompréhensibles au monde. Un mec qui réussit les choses compliquées et qui rate les choses simples. En première période, il se bat comme un dingue et offre un caviar à Giovinco. En seconde, il est omniprésent, initie l'action du but et aurait pu inscrire le second but après avoir dribblé Pyatov. Grand seigneur, il préfère l'offrir à Giovinco. On connaît la suite.Giovinco (4) : Non, non et non. Il a tout raté. Toujours les mauvais choix, jamais la bonne passe, et des occasions ratées. Son seul geste juste de la soirée, c'est de s'être vautré sur le centre de Lichtsteiner. Kucher, surpris par cette « feinte », a scoré contre son camp. Ah, le jour où la Juve aura un vrai killer devant...REMPLAÇANTS : Matri a joué cinq minutes et a eu le temps de tenter une reprise de volée de 40 mètres. LOL.



Parier sur les matchs de Chelsea FC

 





Votre compte sur SOFOOT.com

6 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par doncarnol le 06/12/2012 à 00:22
      

    N'importe quoi les cotes de vidal et giovinco !
    Vidal a fait un match énorme, et Giovinco, il a joué simple a bien garder le ballon, il a souvent retourné le jeu pour ouvrir de l'espace aux les ailiers sur les relances, même si il a pêché dans la finition...sur skysport gianluca vialli, paolo rossi, fabio grosso on dit qu'après Licht et vucinic c'était giovinco ce soir, par contre ils ont dit pogba bien défensivement mais devant bof bof...et lui 6,5 chauvinisme à deux balles !
    gigi 5,5 ça me fait bien rire il a rien eu à faire !

  • Message posté par Travis Bickle le 06/12/2012 à 00:40
      

    Ce sont les joueurs slaves Monsieur Maggiori. Enfin slaves...Plutôt d'ex-Yougoslavie.
    On a connu ceux capables d'exploits à répétition, certains, d'éclats sans lendemain puis d'autres, inclassables, pouvant nous gratifier de sucreries techniques les plus improbables pour se gaufrer ensuite au moment d'exécuter le plus simple des gestes. Vucinic [que j'apprécie beaucoup] se situe à la croisée des chemins.
    Si la Juve pouvait se payer un gars comme Dzeko, le club aurait une doublette "effrayante" et secouerait la Botte à coup sur.
    Mirko tournant inlassablement autour d'Edin.

  • Message posté par TheFifthBeatle le 06/12/2012 à 00:56
      

    MDR mais arrêtez, Pogba il a été tout naze !
    Quand je vois vos commentaires sur le PSG, en fait, vous baignez autant dans l'esprit de clocher que les médias mainstream...

  • Message posté par ju20no le 06/12/2012 à 13:38
      

    Monsieur Meggiori, je vous propose de revoir le match et changer la note de Vidal, si Willian n'a pas fait le phénomene c'est surtout a cause du Chilien

  • Message posté par DeanWinchester le 06/12/2012 à 17:17
      

    vous deconnez mrMaggiori, Pogba a été tres en dessous de Vidal et Pirlo (bon logique le mec a 19 boules)

  • Message posté par maxlojuventino2 le 06/12/2012 à 19:16
      

    4 pour Giovinco c'est un peu exagéré... il a été très remuant devant et a récupéré pas mal de ballons au pressing. Moi je l'ai trouvé bon, mais c'est sur que si on continue de penser que c'est un buteur on ne peut pas l'apprécier à sa juste valeur, à savoir celle d'un ailier offensif.


6 réactions :
Poster un commentaire