Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Licha sauvage

Intenable sur un terrain, Lisandro est tout aussi insoumis en dehors. Un doux rebelle qu'il faut choyer. Ou comment faire pour que Licha fasse ses griffes avec Lyon...

Modififié
Cinq rendez-vous de Ligue 1 sans la mettre au fond. Lisandro traverse une période d'abstinence inédite depuis son arrivée à l'OL. Le week-end dernier, Puel avait décidé de le priver de ce qui allait être une balade nancéenne (4-0). Histoire de préparer la venue du Real. Au moment de l'annonce du coach, Licha a bondi, feulé et tapé dans le premier ballon venu. Les isichios sont touchés. L'Argentin est KO. Et dimanche, il le sera encore face aux Dogues lillois.

« Lisandro est un bon rebelle »

Recruté à prix d'or (24M€) au FC Porto en 2009, l'attaquant de 27 ans est un rageur. Et déjà au Portugal, il en était ainsi. Lorsqu'il débarqua du Racing Avellaneda, Rui Barros était là pour l'accueillir dans le donjon des Dragons. Pendant quatre saisons, l'ex-milieu de terrain de poche de Monaco et de Marseille a caressé, brossé, tenté de dompter Licha : « Il est un peu particulier. Lisandro est un rebelle, dans le bon sens du terme. Il est sanguin, un vrai Sud-Américain. Il a un profil un peu plus spécial. Il faut le chouchouter. Il est un peu comme un enfant, il faut s'occuper de lui » .

« Une personne qui écoute et accepte tout »

Lisandro aime se sentir aimé. Et la mise à l'écart de Mister Claude l'a (encore) prouvé. Ex-partenaire de Puel sur le Rocher, Rui dédramatise : « C'est normal que ce genre de chose se produise entre un entraîneur et un joueur. Je connais bien les deux hommes et je sais que tout va rentrer dans l'ordre » . En tant qu'adjoint de Jesualdo Ferreira à Porto, Rui a même assisté à certaines discussions : « Avec Jesualdo, ils avaient des explications, parfois. Quand Lisandro voulait jouer plus ou quand il y avait d'autres questions sur lesquelles ils n'étaient pas d'accord, ils en parlaient. L'entraîneur le prenait à part dans le vestiaire et ils en discutaient. Licha est une personne qui écoute et qui accepte tout. Et ensuite, le Lisandro qu'on connait était de retour » . Car en Liga aussi, il a connu ses moments de disette. Notamment lors de sa dernière saison.

« Il est différent de Lucho »


Un Argentin, ex-joueur du FC Porto, arraché à coups de millions par un club de Ligue 1... Mais qu'on se le dise. Lisandro n'est pas Lucho. Comme tout le monde, Rui Barros a kiffé en matant l'ex-couple vedette de Porto tondre les gazons portugais. Une doublette mais deux personnes bien distinctes à l'en croire : « Par rapport à Lucho, Lisandro est différent. C'est un autre caractère. Il est moins patient » . Moins présent aussi. Lucho exhibe son attachement au FC Porto. Il y a acheté une maison, y retourne voir les matches de ses ex et garde contact avec ses potes. Même ceux qui sont partis, comme Bruno Alves ou Raul Meireles... Licha, lui, reste planqué. « Il a dû garder contact avec certains joueurs, je pense, tente Barros. Avec Mariano, Guarin ou Cristian Rodriguez » . Les autres indomptables, en somme. Les relations de Lisandro Lopez avec les Dragons n'ont pas toujours été excellentes. De fin 2008 à sa vente à l'OL, son agent (Hidalgo) était en conflit quasi permanent avec Pinto da Costa et ses acolytes en vue d'une belle revalorisation salariale. L'apaisement en coulisse ne viendra qu'après le transfert... Barros conclut : « A Porto, personne ne se plaint de lui. Mais à Lyon, il est arrivé avec un statut différent » .

Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 8 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
il y a 1 heure Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom
il y a 6 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 8 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 57 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes samedi 16 juin Le CSC malheureux d'Etebo 1 samedi 16 juin Le penalty de Cueva qui s'envole 9