Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Levy en veut à Villas-Boas

Modififié
Les supporters de Tottenham sont en colère et on les comprend. Depuis le transfert record de Gareth Bale, parti vers le Real Madrid à l'été 2013 contre la modique somme de 100 millions d'euros, les Spurs ont un peu dilapidé leur argent.

Dans des propos rapportés par le Daily Mail, Daniel Levy, le président du club, accuse l'ancien entraîneur, André Villas-Boas, ainsi que l'ancien directeur technique, Franco Baldini, d'avoir gaspillé cet argent dans des joueurs pas franchement convaincants. Car si Christian Eriksen et Nacer Chadli ont fait leur preuve, Étienne Capoue, Vlad Chiricheș, Roberto Soldado, Erik Lamela et Paulinho laissent quant à eux un goût de regret dans la bouche des fans.

AVB, aujourd'hui à la tête du Zénith Saint-Pétersbourg, a réagi à ces accusations, en expliquant qu'il n'avait pas été soutenu par sa direction. « Nous n'avons fait signer aucune de mes cibles, comme João Moutinho, Willian, Oscar ou Leandro Damião. Ce sont des promesses qui n'ont pas été tenues. J'ai dû travailler avec un groupe de joueurs que je n'avais pas moi-même choisi. J'ai perdu Van der Vaart, Modrić, Bale, et aucune des promesses n'a été tenue. »


Guerre de position. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17