En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options

Leverkusen tombe dans un gros creux

On prend les mêmes, et on recommence. Le Borussia Dortmund, hormis un petit couac juste avant la trêve, était irrésistible en 2010. Le Borussia Dortmund sera irrésistible en 2011.



Les joueurs de Jurgen Klopp ont repris leur marche triomphale vers le titre de Champion d'Allemagne. Et pourtant, l'exercice n'était pas aisé. Pour la reprise, le leader de Bundesliga était en déplacement chez son dauphin, le Bayer Leverkusen. Une victoire, et le Bayern avait l'occasion de revenir à sept points de son adversaire d'un soir. Raté.



Le Borussia a signé sa quinzième victoire en 18 matches, ne laissant aucune chance à une équipe pourtant invaincue depuis le 24 octobre dernier (3-1). Une invincibilité de douze matches qui s'est effondrée sous les coups de Kevin Grosskreutz, 22 ans et toutes ses dents. L'attaquant a signé un doublé en quatre minutes, avant que Mario Götze ne tue le suspens deux minutes plus tard.



Les jaunes et noirs ont désormais 13 points d'avance sur leur premier poursuivant. On leur donne le titre tout de suite ou bien?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 23 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
À lire ensuite
Messi kiffe Guardiola