Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Leverkusen confirme, le Bayern piétine

2e journée de Bundes' et déjà tout plein de surprises au programme avec Paderborn qui déglingue Hambourg, Schalke qui tient tête au Bayern et Schieber qui continue de marquer des buts.

Modififié

Équipe du week-end


Censée squatter la dernière place du classement de la première à la dernière journée, Paderborn réalise à la surprise générale un début de saison ultra correct. Après un nul prometteur la semaine passée contre Mayence, le plus petit budget de Bundesliga a cette fois dégommé Hambourg 3-0. Alors, certes, le HSV n'est plus vraiment ce qu'il était depuis quelques saisons (euphémisme), mais cette victoire nette et sans bavure (ils ont même réussi à foutre un taquet à Van der Vaart au passage) montre bien qu'il faudra compter sur Paderborn pour sa première saison dans l'élite.

Homme du week-end


Pendant longtemps, Benedikt Höwedes a semblé comme dépassé par le fait d'être capitaine de Schalke. Il était au mieux invisible, au pire faussement caractériel. Samedi face au Bayern, lors de la seconde mi-temps, il a enfin réalisé une performance à la hauteur de son statut en étant tout simplement partout. Latéral droit, latéral gauche, stoppeur et même buteur (de la main en plus) (coucou Xabi Alonso), il peut se targuer d'avoir collé un but à Neuer, lui qui n'en avait jamais encaissé face à son ancienne équipe depuis son départ en Bavière. Arrangeur, il a été le symbole de l'abnégation d'un Schalke ne baissant jamais les bras, même lorsque le Bayern revenait dans la partie en toute fin de rencontre. On le soupçonne presque d'avoir reconduit ses potes chez eux un à un après le match tellement il avait la patate. En revanche, il se trimbale toujours sa calvitie dégueulasse.

Images du week-end


On ne change pas une équipe qui gagne cette semaine avec le retour de Junior Malanda et de son adresse légendaire :


Sinon Bellarabi a marqué un but pas trop mal :


Et Firmino aussi :

L'analyse définitive


Le Bayer Leverkusen sera champion d'Allemagne. Monstrueux depuis le début de la saison, les potes de Stefan Kiessling ont encore livré une performance très intéressante ce samedi. Intéressante car nettement moins maîtrisée que lors des derniers matchs, mais suffisante pour s'imposer 4-2 face une équipe du Hertha qui n'a pas du tout démérité. En difficulté notamment défensivement pendant une partie du match, ils n'ont pourtant jamais semblé en mesure de perdre. Une sérénité, une force collective et une créativité émane de cette équipe qui, en l'espace de quelques matchs, s'est complètement réinventée. Le but de Spahić sur le coup franc de Çalhanoğlu est le parfait exemple de ce Bayer new look. Si on ajoute à ça la dégaine toujours très classe de Roger Schmidt faite de chemises plus cintrées que celles de Löw et de ceintures à clous, on se dit qu'on n'a pas vu un Bayer Leverkusen aussi intéressant depuis... Bah jamais en fait. Si ça se trouve, y aura même d'autres gens que les employés Bayer dans les tribunes d'ici la fin de la saison.

La stat inutile


Le Borussia Dortmund n'a jamais perdu un seul de ses 15 matchs de Bundesliga joués le vendredi. Ils ont même gagné les 6 derniers. TGIF !

Xherdan Shaqiri a dit


« Je serais bien parti, mais le club m'a obligé à rester. » Pressenti pour aller un peu partout, Xherdan Shaqiri est apparemment retenu de force par la team chauve Sammer / Guardiola. Un compteur permettant de savoir depuis combien de jours le jeune Suisse est emprisonné serait en train d'être installé devant l'Allianz Arena.

Et sinon :


- Il y a eu… On hésite à le dire… Deux 0-0. Oui oui, deux 0-0. Le premier entre Mayence et Hanovre, et le second entre Fribourg et Mönchengladbach. Les quatre clubs sont appelés à faire leur excuse le plus rapidement possible sous peine de sanctions.
- Dimanche pas totalement perdu pour Fribourg puisque le club a fêté ses 110 ans.
- Stuttgart, comme Hambourg, n'en finit plus de creuser sa tombe et perd contre un promu, Cologne.

- Julian Schieber a encore marqué. Ça commence à devenir suspect cette affaire.
- Le Borussia Dortmund ne sait toujours pas défendre sans Mats Hummels, l'homme qui prend les vacances post-Mondial les plus longues de l'histoire.
- Des blessures en pagaille ce week-end avec entre autres les croisés pour Nelson Valdez et des blessures musculaires pour Felipe Santana et Jérôme Boateng.
- Coté transfert, le mouvement #freeshinji prend fin puisque le Japonais revient à la maison pour 4 ans.
- Ikay Gündoğan a rejoué au foot avec des gens ce samedi. (Images réalisées sans trucages.)
- En 2. Bundesliga, Bochum continue son bon début de saison et se place en tête du classement à égalité de points avec plein d'autres équipes. Tout ceci grâce à Simon Terodde et ses 6 buts en 4 matchs. Au programme lundi soir, le dernier match de cette 4e journée, un alléchant Greuther Fürth - FC Sankt Pauli.
- Sinon c'est bientôt la fête de la bière à Munich et quand on connaît l'amour de Xabi Alonso pour la boisson, on comprend mieux pourquoi il est venu en Bavière.


Les résultats complets



Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 28 minutes Ongenda débarque en Roumanie
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
À lire ensuite
Metz enfonce Lyon