1. //
  2. // 32e journée

Levante continue d'y croire

Devant, la Liga est définitivement relancée. Derrière, Levante réalise la bonne opération du week-end en disposant de l’Atlético Madrid (2-0).

Modififié
0 0
Levante ne lâche rien

En attendant le match de Malaga demain, les heureux du week-end sont donc ces diables de Granotes, qui ont remporté à la Ciutat de Valencia un match décisif face à l’Atlético Madrid (2-0). Les joueurs de Simeone avaient l’occasion de se rapprocher de la C1 en revenant à hauteur de leur adversaire du jour, au lieu de ça ils se retrouvent à six points. La faute à une entame de match complètement ratée, et au trio fétiche de Levante, Barkero (deux passes)-Valdo-Koné (un but chacun), qui n’a eu besoin que de dix minutes pour plier l’affaire. Falcao était laissé sur le banc au coup d’envoi, et ça s’est senti. Les plus belles occasions des colchoneros sont arrivées après son entrée en jeu. L’enjeu n’a pas anéanti le spectacle (26 frappes), mais a pimenté la partie, l’arbitre distribuant 11 cartons jaunes et un rouge, pour Miranda en fin de match. Dans son style particulier (30% de possession, comme d’habitude), Levante continue sa belle histoire et revient au niveau de Valence, sur la troisième marche du podium.

La belle semaine de Bilbao

L’autre choc alléchant de la journée opposait l’Athletic Bilbao au FC Séville à San Mamés, et les Basques ont conclu une bien belle semaine en arrachant une courte mais logique victoire (1-0), trois jours après la qualification pour les demi-finales de l’Europa League. Après quatre défaites et un nul en Liga, Bielsa sortait cette fois-ci son équipe type malgré la fatigue. Pari gagnant, puisque c’est Llorente qui a offert les trois points aux siens au retour des vestiaires. De la tête, évidemment. Dominateurs, les Basques ont réalisé un match complet, se procurant une multitude d’occasions et touchant deux fois les montants. En face, seul Negredo s’est montré dangereux. Après trois victoires consécutives, Séville perd l’opportunité de remonter à la 6ème place, qualificative pour la C3. Une place qu’ils seront au moins 5 à se disputer. Le match pourri du week-end avait lieu à Majorque, où les ouailles de Caparros recevaient Grenade avec l’objectif pour les deux équipes de ne pas perdre. Résultat logique, 0-0, et un point de plus de pris sur le trio de queue. Lentement, mais sûrement.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Valence relance tout
0 0