1. // Liga- J11
  2. // Osasuna/Levante

Levante, ça va durer encore longtemps ?

Levante est la grosse surprise des championnats européens. Le leader de la Liga s’amuse à déjouer les pronostics week-end après week-end pour le plus grand plaisir de ses socios. Décryptage du plus joli phénomène footballistique actuel.

Modififié


Une « belle » crise

Depuis toujours dans l’ombre de Valence, Levante s’amuse aujourd’hui à foutre une jolie pagaille dans une Liga qui en avait bien besoin. Au bord de la disparition en 2008, Levante traine une dette de 60 millions d’euros qui contraste avec ses résultats actuels. Depuis 2010, le club a été placé sous tutelle administrative. Le nouveau président du club, Quico Catalan, est avec Manolo Salavador, le directeur sportif, l’homme qui a remis un peu d’ordre dans une institution qui menaçait de s’écrouler. A la manière de Florentino Perez, ce dernier s’apprête à vendre à la mairie de Valence les terrains sur lesquels se trouve le stade de Comunitat de Valencia. Il s’est également empressé de se mettre à jour avec le fisc et la sécurité sociale espagnole. Levante destine plus de la moitié de son budget annuel (21 millions, soit le plus petit de Liga) à payer ses dettes. Un régime draconien qui devrait s’étaler sur 6 ans et qui empêche de faire des folies lors des mercatos. Depuis bientôt deux ans, la direction technique du club fait ce qu’elle peut avec pas grand chose. Il faut bien le reconnaître : les résultats dépassent toutes les espérances. En misant sur des entraineurs sans expérience et sur des joueurs vétérans et revanchards, les « granotes » font figure d’indignados flamboyants. Et dans un pays en crise comme l’Espagne, c’est évidemment une prouesse qui force le respect.

Le Capitaine Ballesteros

Sergio Ballesteros est sans doute le joueur le moins classe de la Liga, ce qui ne l’empêche pas d’être le patron du vestiaire « Granota » . Formé à Levante et repéré par Jupp Heynckes du temps ou l’allemand coachait le CD Tenerife, le Quasimodo valencian à tout connu sauf des titres : une demi-finale de coupe de l’UEFA avec Villarreal, deux descentes en segunda, deux remontées et surtout, l’anonymat du ventre mou du classement. 16 ans de football dans l’ombre qui lui ont surtout permis de se forger un caractère et d’engranger beaucoup, beaucoup, d’expérience. Car avant d’être un footballeur au physique d’équarisseur, Sergio est surtout un trashtalkeur. Un mec capable de pourrir un match en deux minutes. Assurément sa plus grande qualité. Khedira et Di Maria en savent quelque chose. Les deux madrilènes sont tombés dans le piège du natif de Valence lors de la seule défaite de la saison du Real Madrid. Ballesteros avait alors réussi à expulser Khedira et faire péter les plombs à l’international argentin. Dans le même match, Sergio avait également gagné un duel à la course avec Cristiano Ronaldo. Un truc qu’il ne compte pas vraiment raconter à ses petits enfants. Ce n’est tout simplement pas son truc : «  Cette action c’était un peu exceptionnel. Si on refait 10 courses, il en gagne 9. Tout le monde me parle de ce duel, mais à vrai dire j’en ai un peu rien à faire. C’est anecdotique  » . Faux lent, Sergio Ballesteros est aussi moins balourd qu’il n’y paraît. Avec seulement 9 fautes sifflées contre lui depuis le début du championnat, le Kaiser de Burjassot est l’un des joueurs les moins avertis de Liga. Depuis le début d’année, Ballesteros est aussi la première rampe de lancement des Granotas.
A la manière du Lucio de la belle époque, Ballesteros s’accorde quelques remontées de balles tranchantes qui font rugir de plaisir le Ciutat de Valencia. A 36 ans et avec un diplôme d’ingénierie technique des télécommunications en système électronique, Ballesteros est la figure emblématique du leader de la Liga. Les maillots à son nom sont les plus vendus dans la boutique officielle de Levante, mais l’interessé voit plus loin : « Mon rêve ce serait de recevoir un coup de fil de Del Bosque. Si je joue avec la Roja, je pourrais me dire que j’aurais réussi ma carrière  » .

L’entraineur Juan Ignacio Martinez

Suite au départ du talentueux Luis Garcia à Getafe, Manolo Salvador, le directeur sportif Granota, choisit de confier les rennes de l’équipe à Juan Ignacio Martinez. JIM pour les intimes. Inconnu au bataillon, Martinez a passé sa carrière à entrainé des petits clubs de quatrième, troisième et deuxième division. Levante est sa première expérience au plus haut niveau. Ce qui devait ressembler à une erreur de casting est pourtant considérée aujourd’hui comme l’une des révélations de la Liga. «  Je ne connais ni Guardiola, ni Mourinho, ni Benitez. Je suis un autodidacte du football » résume-t-il humblement. Les grands principes de JIM se résume en deux points : la solidité défensive et le mental. Levante est ainsi l’équipe qui a le deuxième pourcentage de possession de balle le plus faible… Et la deuxième meilleure défense du championnat derrière le Barça, avec seulement 5 buts encaissés. Martinez, qui n’a pas le bac, a longtemps conjugué ses expériences sur les bancs de touche avec son travail de commercial dans le secteur bancaire. C’est là qu’il a découvert le management et les joies des ressources humaines : « Celui qui ne connaît que le football ne connaît rien disait Menotti. Et il a raison. J’ai un parcours cabossé, mais je m’en inspire tous les jours pour mes séances de travail avec mes joueurs  » . Apprécié des joueurs pour son empathie, la méthode Jim est simple : il soigne tous les détails hors football pour responsabiliser au maximum ses joueurs lorsqu’ils sont sur le pré. «  J’essaie toujours de me mettre à la place des joueurs. Le pire moment de la semaine c’est quand je dois décider mon onze titulaire. Pour moi, tous les hommes ont un potentiel énorme. Souvent on meurt même sans avoir pu le développer. Travailler le mental et la psychologie ça aide à dynamiser l’esprit et donc les jambes » . Un gourou plutôt qu’un tacticien ? Voilà sans doute le secret du leader de Liga.

Le style de jeu

Le Barça et Levante sont les deux seuls clubs invaincus de cette Liga. Pour la première fois de leur histoire les Granotes sont leaders de la première division espagnole. Impensable en début de saison mais largement mérité au vu de leurs prestations toutes aussi titanesques les unes que les autres. Pour l’anecdote, les valencians réalisent le meilleur début de saison de toute l’histoire de la Liga… Avec une équipe dont la moyenne d’âge est également la plus élevée de toute l’histoire de la Liga. A elle seule, la défense (gardien compris) chiffre les 170 ans. Les papys de la Liga ont tous le même profil de revanchards. Hormis Farinos qui avait brillé sous le maillot valencian, aucun joueur de l’effectif n’a jamais connu la lumière. Certains en avaient pourtant le potentiel comme Valdo (un temps suivi par l’OM) et surtout Barkero, une sorte de Franck Lampard basque. Ces deux-là constituent d’ailleurs la caution technique des valencians et sont chargés de créer le danger dans la surface adverse. Contrairement aux autres équipes de Liga, Levante donne l’initiative à son adversaire. Et c’est peut-être là la clé du succès actuel des valencians. Contrairement aux autres équipes de Liga, Levante ne semble pas influencé par le modèle du Barça ou de la Roja. Ils font avec les moyens du bord. Les valencians ont ainsi l’un des pourcentages de possession de balle les plus faibles du championnat. A Levante, la notion de collectif est donc très différente de ce qui peut se faire ailleurs. Le pressing collectif est tout bonnement étonnant et les compensations sont nombreuses et efficaces. Grace à son bloc équipe en béton, Levante étouffe ses adversaires et se projette rapidement en attaque avec succès. C’est ainsi l’une des équipes de Liga qui frappe le moins au but mais qui cadre le plus. «  On pratique un football pratique, tout en sachant que notre réussite ne va pas durer  » explique Ballesteros. L’autre grand secret de Levante est le régime alimentaire : à chaque veille de match le groupe s’engouffre pizzas et paellas pour le plus grand effroi du diététicien. Prends ça le Milanello !


Par Javier Prieto Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


extraordinaire cette equipe!! ça fait plaisir dans une liga qui en avait bien besoin!
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 3 heures Valdés lance sa société de production 2
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 9
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4