En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Lettre ouverte des Red Tigers à Gervais Martel

Modififié
Ils n'en peuvent plus.

Excédés par la saison catastrophique du Racing Club de Lens (RCL), les Red Tigers (RT), le principal groupe de supporters lensois, ont rédigé une lettre ouverte à Gervais Martel.

S'ils expliquent « respecter » l'actuel président du Racing pour le travail effectué durant des années, les Tigers demandent désormais de la transparence. « Soyons clairs : entre les fins de contrat, les ventes et le pillage du centre de formation, il reste à peine un nombre suffisant de joueurs pour monter une équipe de futsal à la reprise de l'entraînement dans une semaine ! » , assurent les supporters. « Quelle est donc votre stratégie, monsieur Martel ? Vendre tout ce qui peut avoir un semblant de valeur marchande dans notre effectif en espérant atteindre les 10 ou 15 millions ? Et puis ? On jouera le maintien en Ligue 2 avec les moins de 13 ans ? Ou peut-être espérez-vous retrouver un nouveau saltimbanque quelque part au fin fond de la Bulgarie ou du Cambodge ? Quel est donc votre projet pour le RC Lens ? Expliquez-nous pourquoi les comptes de la RCL Holding ne sont pas consultables au registre des commerces. Expliquez-nous ce qu'il en est de votre assemblée générale qui doit avoir lieu avant le 31 juillet. Nous serions heureux d'y participer. Qu'en est-il réellement des comptes du club à ce jour ? »


Pour conclure cette lettre, les Red Tigers invitent Gervais Martel à mettre la holding du Racing Club de Lens en liquidation. « Que cela puisse permettre l'arrivée de nouveaux investisseurs qui n'attendent que ça » , précisent les supporters. « Qu'une nouvelle équipe puisse se mettre en place. Que du sang neuf apporte un renouveau au Racing, même si on est conscients de tous les risques que cela comporte aussi. Que le projet d'actionnariat populaire puisse être travaillé. (...) Et surtout, que cela permette de raser la moustache d'Hafiz l'escroc, responsable numéro 1 et actuellement actionnaire majoritaire. » AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite
il y a 1 heure Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38