Les Yankee suspendus du Vélodrome

6 9
Le Vélodrome va sonner creux cet été.

Le 23 mai dernier, l'OM terminait la saison en beauté face à Bastia (3-0). Insuffisant cependant pour doubler l'AS Monaco et accrocher le podium. Juste après la pause, des projectiles lancés depuis les gradins du Vélodrome vers la surface de réparation bastiaise gênent la reprise du jeu.

Du coup, la commission de discipline de la LFP avait dans le viseur les Yankee, le groupe de supporters situé là où sont partis les pétards et autres objets volants. Verdict : fermeture de la section basse du Virage Nord pour deux matchs ferme dont un par révocation de sursis (réceptions de Caen, le 8 août, et Troyes, le 22 août) et une amende de 10 000 euros infligée au club olympien.

Le responsable de l'association, Michel Tonini, a assuré à La Provence que l'affaire se règlera devant la justice, « pas devant les instances sportives comme la LFP, qui donne des leçons à tout le monde en faisant fi du droit français. »

Ça fera donc presque 5 000 voix en moins derrière leur équipe. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 1
Suspension ridicule alors que c'était l'action de quelques minots. Sinon vocalement c'est pas une grosse perte, c'est le groupe le plus mort du stade.
Jed mosly Niveau : CFA2
Pas grave après deux défaites de suite ils seraient parti d'eux même de toutes façons.
Tonini qui se plaint que la LFP donne des leçons à tout le monde, c'est un peu comme le camembert qui dit "tu pues" au roquefort.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le beau petit geste de Mata
6 9