Les Wolves à l'amende

Modififié
0 0
Le manager de Wolverhampton, Mick McCarthy, avait tranché dans le vif en décembre dernier.

Entre les deux rencontres de Premier League, Wolves-Manchester United et Wolves-Burnley, programmées à cinq jours d'intervalles, Mick avait choisi de privilégier la rencontre plus abordable contre les burnes de Burnley.


Du coup, il avait balancé le match contre United en alignant une équipe de bras cassés. Les hommes de Ferguson n'en demandaient pas tant et avaient gagné 3-0. McCarthy avait pourtant vu juste en remettant son onze titulaire contre Burnley (victoire 2-0).

Mais la FA n'avait pas vu cela d'un bon oeil et avait lancé une procédure disciplinaire contre les Wolves. La sanction est tombée aujourd'hui : 25 000 £ d'amende pour « équipe pas suffisamment forte, en opposition avec la loi E20 du règlement de la Premier League » .

La loi E20 stipule que chaque manager doit présenter sur le terrain l'équipe la plus compétitive possible. Autant dire une règle qui n'est forcément sujette qu'à interprétation.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Trap' chez le Pape ?
0 0