Musique - Victoires de la musique

Les victoires de la musique de la Ligue 1

Vendredi, vous allez regarder (ou pas) la 28e cérémonie des Victoires de la musique. Mais au lieu de vous parler de La Grande Sophie, on a préféré rendre hommage à la créativité musicale des supporters de Ligue 1. Des instrus sur Virtual DJ aux montages travaillés sur Windows Movie Maker, en passant par du rap aux lyrics incisives : voici les heureux lauréats.

Note
4 votes
4 votes pour une note moyenne de 5/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Le rap west coast de KLX from Sochaux
Le rap west coast de KLX from Sochaux
Meilleur groupe de l’année : Jacky et les Freepix Revolution – Galette saucisse je t’aime Mort aux clichés. En Bretagne, il n’y a pas que les crêpes et le kouign-amann, il y a aussi la fameuse galette saucisse. Afin de mettre en lumière les produits de leur terroir et surtout de chanter les louanges du Stade rennais, les Freepix Revolution ont décidé de réaliser un featuring exceptionnel avec Jacky, le speaker du club, le 29 janvier 2012. Putain, ça fait rêver ! On sent bien l’effet chauffeur de stade dans la chanson avec le refrain que va bien : « Tout le monde, tout le monde, tout le monde, hé, hé, hé, dans les tribunes, tous derrière les Rouge et Noir ». Du lourd. Ah oui, le plus important, ce clip est maintenant diffusé sur les écrans géants du stade de la route de Lorient avant chaque rencontre. Ça donne faim.

Révélation francophone : Le Cafard des fanfares – Javier Pastore et Jérémy Ménez Sheryfa Luna trouve l’inspiration dans ses relations amoureuses. C’est son choix. Pour ce supporter, l’actualité du Paris Saint-Germain est un sujet bien plus intéressant. Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas hein ! Malgré des conditions d’enregistrement déplorables et une prise de son abominable, ce fan a connu un succès retentissant sur la toile à l’instar d’un Grégoire, qui a trouvé son public sur internet. Hélas, sa carrière a pris fin après ses deux tubes planétaires intitulés Javier Pastore et Jérémy Ménez. Il ne s’est pas trop foulé sur les titres, le garçon.


Meilleure chanson variété : Les Leaders – Cap’tain Siko Attention, dépressifs, ne surtout pas écouter cette chanson. Danger de mort. Extrait de la compile officielle du Racing Club de Lens. Cette chanson est une véritable déclaration d’amour, un concentré de nostalgie pour remercier le mythique numéro 2 Éric Sikora, qui a porté le maillot sang et or durant toute sa carrière (1985-2004). Les supporters lensois se rappellent sans aucun doute de l’ovation reçue par le joueur le 21 mai 2003 pour ce qui devait être ses adieux à Bollaert. Un bien bel hommage pour le désormais entraîneur du RC Lens.

Meilleur artiste masculin : KLX - La crinière du Lion On ne va pas se mentir, KLX, c’est surtout de la hype, à l’image d’un Wiz Khalifa ou d’une Lana Del Rey, difficile de savoir si c’est sa musique, son style (sa fameuse casquette, véritable signature de l’artiste) ou ses clips qui font le buzz. Quoi qu’il en soit, le rendu est exceptionnel dans son genre. « T’as pigé, ici c’est Sochaux. »

Meilleure chanson urbaine : Sibylline Crew – Qui s’y frotte s’y pique Parce que Nancy n’est pas réputée que pour sa place Stanislas inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité et ses Bergamotes. La ville lorraine compte aussi de sacrés lascars. À la suite d’une saison moyenne de l’ASNL, le groupe de rap Sibylline Crew décide de rendre hommage à son équipe favorite, en 2007. Les membres originaires de la commune de Void-Vacon sortent le titre Qui s’y frotte s’y pique. Un son dont les paroles, notamment le refrain, galvaniseraient n’importe quel illuminé du Stade Marcel-Picot. « Aux armes, aux armes, nous sommes les Nancéiens. Tout le monde le sait bien, notre place est en Ligue 1. Peu importe l’équipe face à nous, ici c’est Nancy, qui s’y frotte s’y pique. » En somme, du très lourd. Et cela a visiblement porté chance puisque les poulains de Pablo Correa finiront la saison 4e de Ligue 1.

Meilleure chanson rock : Andréas et Nicolas – Super Champions Ces deux garçons savent tout faire. Commentateurs, joueurs, acteurs et bien entendu chanteurs. Des talents comme on n'en fait plus. Avec leur rythmique rock, ils nous rappellent au bon souvenir des mythiques Led Zeppelin, Deep Purple et autres Rolling Stones. Vous pourrez retrouver ce titre sur leur album Super Chansons. En attendant le retour des Canaris en Ligue 1, les supporters nantais pourront se consoler en écoutant cette chanson. Comme dit l’adage, « on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a ».

Meilleure chanson electro : Tony Khann - Viens au Vélodrome Un hymne dont les supporters de l’OM se seraient bien passés. En octobre 2011, auréolé du titre de champion, Tony Khann décide de jouer le chantre de l’OM. Une bien belle connerie. Si l’initiative est louable, le résultat sonne comme un album de reprises de Patrick Sébastien. Sur un fond électro, l’auteur de cet ovni musical a réuni tous ses potes de quartier pour chanter la gloire de son club. Le tout avec une dégaine digne de Daniel Guichard. Un titre, d’ailleurs disponible en téléchargement légal, qui n’a pas franchement fait rire les ultras puisque le bougre est catalogué « wanted » sur la Canebière. Tout comme celui qui lui a filé les clés du Vélodrome.

Meilleure chanson internationale : Bebe & The Change – Fans will be friends Porteur d’un message universel de paix qui transpire même dans le titre de la chanson Fans will be friends et grâce à un imparable « Ta ta ta da ta da ta » inspiré lors d’un Real Madrid-Olympique lyonnais, le groupe Bebe & The Change, s’affirme comme le nouveau groupe à surveiller et surtout à écouter. Un phrasé et une musicalité qui ne sont pas sans rappeler les Good Charlotte, certainement une grande source d’inspiration pour le groupe. Un bel hommage au légendaire Real Madrid par un groupe tout aussi mythique.

Meilleur clip : 33 Coups - Arsenal 187 Une victoire méritée pour le collectif bordelais 33 coups, qui nous montre qu’avoir beaucoup d’argent n’est pas indispensable pour réaliser un bon clip et que grâce à un fond vert et des images prises au BlackBerry, on peut facilement surpasser les grosses production de Kanye West ou autre Beyonce. Ce qu’on en retient ? Qu’à Bordeaux quand y a défaite, y a embrouille, quand y a match nul, y a embrouille et que quand y a victoire, y a embrouille. Bienvenue à Bordeaux.

Meilleures paroles : El Matador - Brandão Un bon songwriter, c’est avant tout quelqu’un capable de transporter ses fans vers des émotions fortes et uniques. El Matador connaît bien la recette. En s’inspirant de Brandão, sa muse, il nous offre ce que l’on considère comme le plus bel enchaînement pentasyllabe/hexasyllabe de cette sélection « Chui p’tet pas beau mais je plante des buts, Chui p’tet pas beau mais je baise des putes ». Tout ça en rimes croisées. Respect.

Prix spécial du jury : Le Cube (Feat. Laure Briard) – Hymne TFC « Un hymne nous donnerait une identité ! », lâchait Cheik M’Bengué en 2010. Le latéral toulousain a été entendu par Julien Barbagallo, tête pensante du groupe Le Cube quand il ne part pas en tournée avec les Australiens de Tame Impala. Un mec hype comme Johan Elmander en 2007. « Les chants des supporters ne sont pas assez mélodieux à mon goût, ils sont trop "masculins". J'avais envie d'une musique plus "pop", virevoltante, à l'image du football », décrit-il au sujet de sa création en l’honneur de son équipe favorite. Le rendu est l’image du club. Attachant comme un Didot, maladroit comme un Braaten et inclassable comme Pavle Ninkov.

À lire sur Never trust a marxist in football Victoire de la musique : pour qui votera la Ligue 1 Par Romain Duchâteau, Lucas von Dorpp et Emmanuel Guérin

 


 





Votre compte sur SOFOOT.com

14 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Toto Riina le 08/02/2013 à 16:14
      Note : - 2 

    Énorme la chanson de Tony Khann...

  • Message posté par El Flaco le 08/02/2013 à 16:15
      Note : - 3 

    J'adore le mec supporter du PSG,

    Pourquoi?

    Parce qu'on sent le mec qui a vibré à l'époque Wéah, Ginola (qui est un con*), Valdo etc.... et qui sent que son Club va de nouveau compter.

    Mais Bordel c'est un cri du coeur pour dire:

    NOUS REVOILA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Fini les El-Kharhouri, Distin, Mendy, Rabesandratana, LLacer, Everton, Vampeta, Pancrate, Christian, Landreau (oui Landreau ce joueur de Babyfoot), Ouédec, Paul le guen, SAnkharé, Dalmat et toute la clique de banlieu (zyva mon frère) et tous les autres pieds carrés dont j'ai voulu canceller le nom,

    We are back.

    PAsto, pastorééééééééééééééééé

  • Message posté par Leck le 08/02/2013 à 16:21
      

    P****in la chanson des supporters de Nantes est juste fabuleuse ! Sinon KLX pourrait se mettre à faire des clashs avec Booba et La fouine

  • Message posté par Leck le 08/02/2013 à 16:25
      

    Ecoute moi je trouve que les deux époques diverges. je pense que c'est la peine d'expliquer pourquoi : rien que le stade n'est plus le même, dans son contenu pour l'instant et peut être même l'ensemble dans peu de temps. Le PSG de Sankharé c'est sur n'allait pas ramener des trophées (victoire de la musique oblige je fais des punchlines qui riment quand je le peux), mais au moins on sentait les joueurs porches de quelque chose, d'un club et pas d'un projet monté sur les déirs d'un type qui possède plus de gaz que GDF. Je suis peut être un des plus jeunes nostalgiques de tout les temps, mais le doublé de Pauleta au parc en 2004 me fait tellement plus rêvé que celui d'IBra au vélodrome...

  • Message posté par lens fan's le 08/02/2013 à 16:37
      Note : - 1 

    P'tin le parisien vit le truc a fond !!

    bien joué la dedicasse a mon cap'tain Siko!

    +1 pour le TFC

  • Message posté par Skoblardinho le 08/02/2013 à 16:58
      Note : - 1 

    Ca manque un peu de mc pampille, je trouve

    http://www.youtube.com/watch?v=wRgQjTJwgZI

  • Message posté par Flofred le 08/02/2013 à 17:04
      Note : - 1 

    Il n'y a pas à dire le supporter du PSG m'a bien fait rire pendant 2-3 min tout seul ^^

    On a retrouvé Norbert de Top chef à Sochaux également mais, la palme revient définitivement au collectif bordelais qui réussit à mettre la honte à tous les bordelais sans exceptions je pense :D

  • Message posté par José le 08/02/2013 à 17:10
      Note : - 1 

    A Bordeaux il y a peut être embrouille mais il y a surtout une bonne brochette de blaireaux...

  • Message posté par Paname City le 08/02/2013 à 17:13
       &


  • Message posté par IronFist le 08/02/2013 à 18:57
      Note : - 1 

    Les Nantais c'est les gars d'Ultra Vomit donc ce n'est pas une surprise d'avoir un clip grandiose et hautement débile! Toujours aussi cong!

  • brad bidd a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par fcnforever le 09/02/2013 à 12:27
      Note : - 1 

    La chanson d'Andreas et Nicolas est célèbre dans la région !
    D'ailleurs dans le clip, on a retrouvé le sourcil de Carlo Ancelotti à 1'08!
    au fait Allez Nantes !

  • Message posté par LeFootàPapa le 09/02/2013 à 13:09
      Note : - 1 


  • Message posté par Zak85 le 09/02/2013 à 14:39
      Note : - 1 

    Dans le même style mais en Belgique : http://www.youtube.com/watch?v=wqw3PLiuNNw


14 réactions :
Poster un commentaire