1. //
  2. // Présentation
  3. // AS Saint-Étienne

Les Verts sont bien mûrs

Aubameyang n’est plus là, mais tous ses potes sont restés, pour le plus grand bonheur de coach Galtier. Après une belle saison ponctuée d’un premier titre depuis 32 ans et d’une qualif’ pour l’Europe, on attend l’année de la confirmation du côté du Forez. Histoire de s’affirmer comme le premier des pauvres.

Modififié
7 22
Le bilan de l’été

À Sainté, on a découvert depuis quelques saisons un nouveau concept : la stabilité. Le genre de truc qui était totalement inconnu à l’ASSE ces dernières décennies, mais qui est désormais au centre du projet mené par Christophe Galtier. Certains craignaient l’exil des talents (Ruffier, Zouma, Guilavogui…), mais l’hydre Romeyer-Caïazzo l’a répété : un seul départ majeur, et la porte se referme. Aubameyang est donc parti vers Dortmund, et en plus, Galette peut s’appuyer sur un effectif renforcé. En attendant le successeur de PEA, Tabanou a remplacé Mollo, Corgnet succédé à Bodmer, Baysse et Sissoko (prêté par l’Olympiakos) venant quant à eux compléter un effectif qui va devoir gérer un calendrier bien rempli avec la Ligue Europa. Surtout que dans le Forez plus qu’ailleurs, mettre de côté l’Europe n’est franchement pas envisageable. Pour que le bilan soit positif à coup sûr, reste à dénicher le remplaçant d’Aubame, qui pesait quand même 19 buts en Ligue 1 la saison passée. Peu de pistes ont filtré pour le moment, si ce n’est Carlton Cole, qui ne viendra pas. Mais le peuple vert ne s’inquiète pas et fait confiance à l’équipe en place. Et ça aussi, c’est la grande nouveauté stéphanoise.

L’équipe type (et ses variantes) :

Ruffier – Clerc, Perrin, Zouma (ou Bayal), Brison – Guilavogui (ou Clément), Lemoine, Cohade (ou Corgnet) – Hamouma, Brandão (ou la recrue mystère), Tabanou.

Le coefficient de résistance face au PSG et Monaco

70%. Le même que le taux de résistance du torse de Ruffier face aux crampons de Zlatan. La saison passée, les Verts se sont mués en bête noire du PSG. La première défaite du PSG à domicile ? C’est Sainté. L’élimination en Coupe de la Ligue. Encore Sainté. Invaincus face aux Parisiens en trois confrontations, les hommes de Galtier feront tout pour embêter à nouveau les deux cadors fortunés. Ils ont en tout cas les arguments pour contrer les individualités, grâce à un jeu collectif bien rôdé.

Le portrait robot

25% Khadafi, sosie officiel de Romeyer.
20% Ange Vert
30% Last Minute. Les billets pour le Brésil de Ruffier et Guilavogui.
25% Michel Platini. Salary-cap en force.

La banane

Jonathan Brison. Il évolue clairement un ton en dessous de ses coéquipiers. Mis en concurrence avec Ghoulam la saison passée, Brison avait fait le taff. Sérieux, appliqué, le mec est le joueur de club par excellence. Ce qui ne sous-entend pas que des compliments. Un peu limité offensivement, le gaucher ne sera jamais un cador. Un titre auquel aurait peut-être pu prétendre Ghoulam dans le futur, mais l’Algérien veut se tirer (le Torino était OK, avant que monsieur ne demande une petite rallonge), et Brison n’aura que le jeune Polomat en doublure. Une doublette un peu légère pour un club visant le top 5.



Le type à suivre

Josuha Guilavogui. Le clown du vestiaire s’est transformé en patron sur le terrain. La blessure de Jérémy Clément l’y a obligé. Propulsé en sentinelle, dans un rôle primordial dans l’organisation stéphanoise, le jeune milieu a progressé de match en match. Tactiquement, il a su se canaliser. Techniquement, il a pris de l’aisance à mesure que sa confiance grandissait, et participe grandement à la construction du jeu stéphanois. Jusqu’à être appelé par Deschamps, qui lui a offert deux premières sélections où il s’est montré intéressant. Le plus dur arrive maintenant : la confirmation d’un nouveau statut n’est jamais évidente. Mais Josuha a la tête sur les épaules. S’il est loin d’être favori, il sait qu’il a le droit de rêver du Brésil l’été prochain. Et pour ça, il va falloir réaliser une grande saison.

Ce qu’il va se passer cette saison

Plus en jambes que leurs compères de Ligue 1 grâce à l’Europa League, les coéquipiers de Loïc Perrin attaquent la saison en fanfare. D’autant que les deux premiers obstacles offerts, Ajaccio et Guingamp, n’ont pas de quoi effrayer le Chaudron, et que les étés indiens sont une spécialité stéphanoise ces derniers temps. En plus, l’équipe a peu bougé, et les automatismes sont déjà là. Mais l’autre spécialité des Verts, c’est aussi le coup de mou une fois que l’hiver pointe le bout de son nez. Oui, l’hiver stéphanois est toujours rude. C’est bien pour ça que Brandão rate encore l’avion après Noël. Il peut, il sait qu’il offrira aux Verts leur deuxième Coupe de la Ligue d’affilée, sa 4e en ce qui le concerne. En Europe, Sainté se défend bien. Tellement bien qu’il perd un peu pied en championnat. Heureusement, un calendrier très favorable sur les huit dernières journées permet aux Verts de recoller. Et de coiffer sur le fil l’OL pour la 4e place. Ultime kiff d’une saison bien maîtrisée.

La banderole de supporter

« La Ligue : on garde sa Coupe, mais on rase Moustache »

Le derby débile de la saison

Le nostalgico contre le FC Nantes.

La chanson de la saison

Green Day – Best Thing in Town

Youtube


Par Fabien Gauvin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vraiment content qu'ils aient pu garder leurs joueurs et même un peu se renforcer. Ils peuvent vraiment faire quelque chose de bien en Europa League et contrairement à d'autres clubs ils joueront vraiment la gagne.
FlyingDutch Niveau : DHR
J'adore St-etienne ( mon père m'emmenait au chaudron une fois par an quand j'etais jeune) mais je suis loin d'etre aussi optimiste, surtout pour la C3...
Déjà que leur milieu est léger... Alors s'il faut jouer sur plusieurs tableaux ca va pas le faire, en plus même en défense et en attaque il y a pas de quoi jouer correctement une deuxiême competition...
derIngenieur Niveau : CFA
Tabanou, d'après vous les mecs, il vaut quoi en vrai ?
@deringenieur

Pas mauvais ballon au pied, rapide, il peut apporter un plus à Sainté dans le jeu. Par contre s'ils cherchaient un mec plus futé que Mollo, c'est raté. Gaffe aux pétages de plomb avec l'ami aussi, il est sanguin.
Message posté par derIngenieur
Tabanou, d'après vous les mecs, il vaut quoi en vrai ?


Parfois excellant, des fois insupportable... Apres il se démerde en Lateral gauche, c'est un plus... Si il devient plus constant, ça sera un bon joueur...

HS : pourquoi je reçoit des messages rigolos quand j'essaye de poster, genre "vous ne pouvez pas poster le 1er commentaire" ?
Green Day, époque Kerplunk... MERCI SO FOOT !
Putain la référence à Kerplunk est vraiment sortie de nulle part... joli les gars!
Philiiiiippe Niveau : CFA2
"25% Khadafi, sosie officiel de Romeyer."

AHAH énorme !!!

Sinon je vois Saint-Etienne faire un parcours européen similaire à 2008-2009, de très bons résultats par ci par là contre des outsiders (Valence, Rosenborg), une belle qualif en 1/16ème à la clé, puis une élimination "à la française", c'est-à-dire en 1/16èmes ou en 1/8èmes contre le futur vainqueur ou finaliste, comme y a quelques années contre Brême...
Il manque clairement un remplaçant à Aubam dans cette équipe. Vu tous les points qu'il a ramené la saison dernière, nul doute qu'un autre buteur dans cette équipe serait pas de trop.

Attention également à l'énergie que va pomper l'Europa League car je suis vrm pas certain que Sainté peut jouer sur les deux tableaux sans y perdre des plumes.

Bref je suis également pas aussi optimiste que So Foot même si oui le groupe a très peu changé, que les renforts sont de qualité et que les automatismes sont toujours là. C'est une saison ou Sainté peut passer un cap dans la hiérarchie du football Français mais également très vite dégringoler....
On en parle de la voix de Guilavogui ?
joueur à suivre: Hamouma pour moi.
Mine de rien je sens que la Brandade va encore faire une saison à 10-12 pions...Et aussi moches qu'ils soient, ses buts sont souvent décisifs.
Bazibouzouk Niveau : CFA2
(Ibrahim Sissoko est prêté par Wolfsburg, non par l'Olympiakos)
Message posté par popeye
joueur à suivre: Hamouma pour moi.


et quand il pète il troue son slip !
sans un bon AVC plus mobile que brandon pour remplacer aubameyang,ça risque d'être difficile pour les verts.
le brésilien est un bon remiseur mais seul devant,ça casse pas des briques.
Moi je les sens pas du tout...
Ils ont pris la grosse tête avec leur coupe en bois.
Leur meilleur buteur parti.
Des dirigeants qui nous resortent l épopée des verts qui datent de 40 ans...
Une Europe ligue qui pompent de l nrj.
Ca sent la lutte pour e maintien tout ça.
Je ressors l affaire du carton.
Brandao qui se fait expulser lors du prochain sainté- psg.
zlatan va s occuper de ce délinquant sexuel.
multi récidiviste.
on touche pas au best player travlo du monde.
Le rectangle vert c pas le bois de Boulogne.
Allez hop ! Brandao en prison :D
derIngenieur Niveau : CFA
Message posté par Rihannal


Parfois excellant, des fois insupportable... Apres il se démerde en Lateral gauche, c'est un plus... Si il devient plus constant, ça sera un bon joueur...

HS : pourquoi je reçoit des messages rigolos quand j'essaye de poster, genre "vous ne pouvez pas poster le 1er commentaire" ?


Thanks. Pas besoin de lire un torchon comme l'équipe, quand j'ai de si belles présentations de joueurs ici :)
avec au moins une victoire dans le derby ce sera une bonne saison.

et madmax gradel putain? le nouveau baky koné! on en parle du pti renoi ou koi?

merci so foot, elles sont tellement pourries les autres presentations (francefoot, footmercato...)
Petite correction de la légende photo : je crois que la minute de silence c'était pour René Domingo, un joueur historique décédé récemment.

Sinon, cette année on verra comment va être gérée la Coupe d'Europe. Faut rappeler aussi que les Vverts ne sont pas encore qualifiés pour le tournoi final, donc prudence. Manque plus qu'un avant-centre pour soulager la Brandade devant, et ça sera bon.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 22