1. //
  2. // 18e journée

Les Verts s'accrochent

L'air de rien, à quelques jours de la trêve, Saint-Etienne est solidement planté en haut de classement et compte désormais 30 unités après son succès à Dijon...

Modififié
0 0
Brest - Auxerre : 1-0

But : Grougi (34eme, sp) pour Brest

Ce qui est bien avec l’hiver, son côté rugueux, ses terrains pourris, son froid qui paralyse les jambes, c’est qu’il est souvent l’assurance de matchs pourris. Parmi les seuls Bretons à ne pas être privés d’électricité, les joueurs de Brest, dans un stade Francis Le blé où tous les spots fonctionnaient, se sont imposés face à des auxerrois bien fébriles. Dominateurs mais pas franchement tranchants devant le but, les hommes d’Alex Dupont attendent la demi-heure de jeu et une faute de Grichting sur Ben Basat dans la surface, pour ouvrir le score. Comme d’hab, c’est Grougi qui transforme le péno et offre l’avantage à ses partenaires avant la pause. Comme si le manque de mouvement icaunais ne suffisait pas, Kamel Chafni, pas vraiment pote avec Tony Chapron, l’arbitre du soir, se fait exclure à cause de son vocabulaire. En attendant, son équipe concède sa quatrième victoire de rang à l’extérieur. Et ça, c’est moche.

Caen - Nancy : 1-2

Buts : Nivet (60eme, sp) pour Caen - Karaboue (3eme) et S.Sané (55eme) pour Nancy

La Ligue 1 version 2011-2012 sent le traquenard à plein nez. Le genre de piège qui a enterré l’AS Monaco en Ligue 2 la saison passée. Caen n’arrête pas de perdre. Mais ce soir, Caen est treizième. Opposés à Nancy dans un match qui semblait à leur portée, les joueurs de Franck Dumas ont souffert face aux contres Nancéiens, et ce, dès la troisième minute de jeu. Après un corner raté par les Normands, Bakar, Niculae et Karaboué tapent un cent mètres et permettent à ce dernier de tromper Thébaux. Vexés, les Caennais ont beau pousser, ni Nivet, ni Hamouma ne parviennent à tromper N’Dy Assembe. On se dit alors que la pause va permettre aux Normands de se réorganiser, mais ce sont les hommes de Jean Fernandez qui, par l’intermédiaire de Sané, doublent la mise à la 56ème minute. Le pénalty de Nivet cinq minutes plus tard n’y changera rien. Nancy revient à deux points, et deux places de Caen Après un début de saison pareil, c’est presque un miracle.

Dijon - Saint-Etienne : 1-2

Buts : Bauthéac (95eme) pour Dijon - Sinama-Pongolle (16eme) et Gradel (93eme) pour Saint-Etienne

Plus qu’une, et les hommes de Christophe Galtier auront bien mérité leurs vacances d’hiver. Forts d’une quatrième victoire en cinq matches, les joueurs de l’AS Saint-Etienne sont en passe de réaliser l’objectif fixé par leur entraîneur, à savoir terminer l’année 2011 par trois victoires de rang. En pleine confiance sur une pelouse pas franchement digne d’un stade de Ligue 1, les Stéphanois pratiquent un football simple mais efficace. Seizième minute, Galtier dégaine sa combo habituelle : Aubameyang au débordement, Sinama-Pongolle à la réception, but. L’affaire n’est pas encore dans le sac, mais les hommes du 42, très solides à la récupération, se facilitent un match qui aurait pu être bien plus compliqué. Visiblement bien remontés après le discours de Patrice Carteron à la pause, les Dijonnais entâment la deuxième mi-temps pied au plancher. Meité et Altama tentent de tromper Ruffier, mais ce sont bien les Stéphanois qui se créent les occasions les plus dangereuses, notamment par l’intermédiaire de Lemoine. Au cas où, pour la réputation de la Ligue 1, Gradel vient faire le break dans le temps additionnel, et Bauthéac réduit le score. Les Verts s’offrent trois nouveaux points ce soir et qui recollent provisoirement à deux points de l’OL et leur Playstation 3.


Marseille - Lorient : 2-1

Buts : Valbuena (84eme) et Be.Cheyrou (95eme) pour Marseille - Emeghara (77eme) pour Lorient

Compte Rendu

Montpellier - Toulouse : 1-1

Buts : Dernis (7eme) pour Montpellier - M'Bengue (40eme) pour Toulouse

Compte Rendu

Nice - Valenciennes : 2-0

Buts : Mounier (68eme et 92eme) pour Nice

Marseille a son Petit Vélo, Nice a sa Petite Trottinette. Grand seigneur, le petit Mounier, tout en envie et en technique, a offert la première victoire de son mandat à René Marsiglia. Un succès d’autant plus décisif qu’il a été obtenu face à un concurrent direct dans la course au maintien. Totalement à l’ouest en début de première mi-temps, les joueurs de Valenciennes s’offrent une première occasion à la demi-heure de jeu, par l’intermédiaire de l’excellent Foued Kadir. De retour des vestiaires après une première mi-temps résolument triste, les Niçois mettent le pied sur le ballon. Enfin chanceux après tant de semaines de poisses, les hommes du GYM profitent d’un joli coup de billard pour ouvrir le score, suite à un dégagement totalement raté de Rudy Mater. Pas rassasiés par ce but gag, les Niçois poussent, et mettent le VAFC K.O dans les arrêts de jeu, grâce à Mounier, bien servi au second poteau par Clerc. Les Niçois passent devant leurs adversaires du soir au classement, et relèguent Ajaccio à huit points. Une bonne soirée.


Classement de Ligue 1

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0