Les Verts et l'éducation civique

Modififié
3 9
La vie à la dure.

L'AS Saint-Étienne est un club qui ne rigole pas avec ses valeurs et ses principes. Et les Verts ont bien l'intention que ces derniers soient inculqués à l'ensemble des jeunes du centre de formation de leur club. Et pour cela, l'ASSE a des méthodes bien à elle, qui sortent de l'ordinaire. Bernard David, boss de la formation, s'est expliqué dans Le Progrès à ce sujet :

« On visite le musée de la mine et celui des Verts qui retrace la vie de leur club. On les a menés aux abattoirs à cinq heures du matin pour leur montrer ce qu'est la vraie vie. Cela donne envie de jouer au foot, non ? Récemment, avec Roland Romeyer, on a organisé une soirée au cours de laquelle on leur a appris l'histoire de la Marseillaise qu'ils ont chantée à la fin de la soirée. Cela aide à créer une identité, une solidarité. Et lorsque certains iront en équipe de France, ils pourront chanter l'hymne national. On met pas mal de choses en place avec Dominique Rocheteau qui m'aide beaucoup. »

Au pain sec et à l'eau. MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le pensionnat de Chavagnes dans le Forez
Note : 5
Le musée de la mine stéphanois est très impressionnant et très touchant. La salle des pendus, notamment.
Note : 4
J'ai assisté une fois à un match OL-ASSE à Gerland où il était écrit sur une banderole à l'adresse des stéphanois : "pendant que vos pères crevaient dans les mines, les nôtres inventaient le cinéma".
Je me cogne totalement de l'OL mais, depuis ce jour, je conchie ses supporters.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zlatan le randonneur
3 9