Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Saint-Étienne-Mayence (0-0)

Les Verts à moitié pleins face à Mayence

Auteur d'une bonne première mi-temps, Saint-Étienne a diminué son niveau de jeu et s'est contenté de défendre en seconde. Mais l'essentiel est sauf : avec ce match nul, l'ASSE est officiellement qualifiée, et peut même espérer gagner la première place lors de la dernière journée.

Modififié

AS Saint-Étienne 0-0 1.FSV Mayence 05



Il existe donc des 0-0 de Ligue Europa sources de véritables satisfactions. C'est suffisamment rare pour être souligné. Cela nécessite d'avoir vraiment réussi une moitié de son match, de ne jamais avoir lâché quand la partie devenait plus difficile, et d'apprécier le point d'un match nul à sa juste valeur. Pour Saint-Étienne, les trois conditions ont été respectées face à Mayence. Une très bonne première période d'abord, symbolisée par un Oussama Tannane qu'on aimerait voir plus régulièrement à ce niveau, au même titre que l'animation offensive. Une certaine solidité et un gros mental ensuite, quand les Allemands ont accéléré après la pause. Et le point consécutif à ce 0-0 enfin, qui qualifie Sainté pour le prochain tour. Les Verts peuvent même espérer récupérer la première place lors de la dernière journée. Un bon 0-0, donc.

Un vert sexy


Dans une chaude ambiance – à tel point que les entraîneurs ne parviennent pas à se faire entendre depuis la touche –, les deux équipes montrent un bel enthousiasme. Emmenés par Tannane, en chaleur, Veretout, bien dans ses pompes dans un premier temps, et Monnet-Paquet, plutôt en jambes, les Verts proposent un football attractif. Pas mal de mouvements, des gestes qui font plaisir (cette roulette de Tannane... ce crochet de Théophile-Catherine...) et une équipe créative portée vers l'avant : Saint-Étienne joue.

Problème : les Français manquent d'un numéro neuf, un vrai, capable de dégainer sur n'importe quelle action. Alors, comme d'habitude, l'équipe de Galtier ne marque pas. En face, Mayence n'est pas en reste. Assez explosive et rapide dans les transitions, la bande de Schmidt sait se faire dangereuse. En même temps, les Allemands ont besoin d'une victoire puisqu'ils pointent à trois longueurs de Sainté, détenteur de la dernière place qualificative pour les seizièmes de finale de Ligue Europa.

Un vert pale


Après un bon début, les vingt-deux acteurs lèvent quelque peu le pied. Rien d'affolant pour Saint-Étienne, puisqu'un résultat nul lui permet de rallier le tour suivant. Raison pour laquelle il laisse les clés du jeu à l'adversaire ? Pas vraiment. En vérité, les Verts sont moins concentrés, moins inspirés, moins appliqués. Les idées offensives entrevues précédemment sont oubliées, et la priorité réside maintenant dans la protection des cages de Ruffier, même si Selnæs est à deux doigts de tromper son propre portier. Petit à petit, le FSV prend conscience qu'un succès est possible dans ce chaudron.


Ruffier, testé à de multiples reprises, est impeccable, comme souvent. Reste que le milieu français est asphyxié sous la pression allemande. Veretout et Saivet ne touchent plus la quille. Observateur attentif, Galtier tente rapidement de redonner un second souffle à son groupe en offrant au jeune Nordin une première participation à un match de Coupe d'Europe. Coïncidence ou pas, l'ASSE remet le pied sur le ballon. Sans se procurer d'occasion pour autant (hormis un poteau de son meilleur joueur de champ, Tannane), elle se rassure. Jusqu'à attendre presque tranquillement les trois coups de sifflet de l'arbitre. Saint-Étienne est en seizièmes.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom