1. //
  2. // Fait Divers

Les Vairelles restent en prison

Modififié
0 3
Le calvaire des Vairelles n'en finit pas.

Placés en détention provisoire depuis le 25 octobre dernier, les frangins Vairelles ont de nouveau vu leur demande de remise en liberté rejetée par la Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Nancy. Il s'agissait de leur quatrième demande.

L'ancien actionnaire-joueur de Gueugnon et trois de ses frères, Jimmy, Giovan et Fabrice sont mis en examen pour tentative d'assassinat. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 22 au 23 octobre, devant la discothèque d'Essey-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle. La fratrie est suspectée d'avoir blessé par arme à feu trois vigiles de la boite.

Le 25 janvier dernier, deux des vigiles qui accusent les Vairelles ont été mis en examen pour violence en réunion et violence avec arme, mais sont ressortis libres.

Tony et ses frères restent donc en détention provisoire, en attendant la prochaine demande de remise en liberté.

Le temps de remettre la nuque longue à la mode...

AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En fait, dans le football, vaut mieux être accusé de tentative de viol que de violence en réunion...
en effet, tu peux aussi te faire offrir une mineure par tes potes pour ton anniv.Ou encore confirmer à un juge italien que tu t'es bien dopé..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3