1. //
  2. // FIFA
  3. // Coupe du monde 2022

Les USA, un bon plan B pour le Mondial 2022 ?

Alors que les polémiques s'accumulent autour de l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar, un respecté journaliste américain, Jorge Ramos d'ESPN, a laissé entendre que la FIFA avait demandé aux responsables de la candidature des USA, le finaliste perdant, de se tenir prêt en cas de changement de programme. Plan B par défaut ou vraie bonne idée ? Éléments de réponse.

Modififié
26 43
* Oui, leur dossier avait plu à la FIFA
Le 2 décembre dernier à Zürich, si le Qatar a été retenu par les votants pour accueillir la Coupe du monde 2022, la candidature américaine n'a pas démérité en terminant finaliste : 14 votes pour le petit pays du Moyen-Orient contre 8 pour son concurrent au troisième et dernier tour de vote. Auparavant, les candidatures de l'Australie, du Japon et de la Corée du Sud avaient été recalées. Le dossier yankee apparaissait franchement bien ficelé, avec évidemment le soutien des instances du soccer (Fédération nationale et MLS), mais aussi des personnalités influentes telles que Henry Kissinger, Michael Bloomberg ou encore Arnold Schwarzenegger, à l'époque gouverneur de l'État de Californie. Médiatiquement, le magnat de la télé David Downs avait été désigné à la tête du comité de candidature. Enfin financièrement, les États-Unis peuvent toujours bénéficier du soutien de quelques-uns des plus gros sponsors de la FIFA : Coca Cola, Sony, Hyundai, BP, Adidas… Seul Emirates prend franchement fait et cause pour le Qatar.
Mais… Il serait un peu simpliste de considérer qu'il y a eu en décembre 2010 une victoire des méchants contre les gentils. La candidature américaine avait aussi eu son lot de casseroles. Quelques semaines avant le vote décisif, le Sunday Times avait révélé que deux officiels de la FIFA - filmés en caméra cachée - avaient été approchés pour les inciter à voter pour les USA contre de la fraîche. La FIFA avait d'ailleurs suspendu les deux loustics peu après la révélation du média britannique.

* Oui, les stades sont déjà construits
La grande force de la candidature américaine reste évidemment la qualité de ses infrastructures, avec une grande quantité de grands stades déjà construits et prêts à l'emploi aux quatre coins du pays. Des enceintes homologuées pour la pratique du soccer, il en existe 6 de plus de 90 000 places, 17 de plus de 70 000 places et 25 de plus de 60 000 places ! Quand on sait que le cahier des charges de la FIFA réclame « seulement » des stades d'une capacité de 40 000 places (et 80 000 pour le match d'ouverture et la finale), on voit bien que les Yankees sont larges, très larges. Au niveau de l'accueil, idem : ces stades sont tous situés dans des grandes villes du pays où on ne connaît pas de problème niveau transport et capacité hôtelière… Le comité de candidature de 2010 avait ciblé 21 stades pour son dossier adressé à la FIFA, situés dans 18 villes différentes, tous déjà construits. Un argument qui peut s'avérer décisif pour les instances internationales de football si elles sont vraiment à la recherche d'un plan B sans stress, tant les retards de travaux ont miné l'avant-Coupe du monde actuelle au Brésil.
Mais… Un bémol de taille : aucun des stades soumis à candidature en 2010 n'est spécifiquement dédié à la pratique du soccer. Et pour cause, le plus grand stade soccer à 100 % existant actuellement au pays est la Red Bull Arena où évolue Thierry Henry, qui ne fait que 25 000 places… Les enceintes du dossier de candidature sont en fait surtout des stades de football américain, pas forcément hyper adaptées. Reste à voir néanmoins si une éventuelle organisation du Mondial 2022 ne contribuerait pas justement à faire avancer des projets de construction de grands stades pour le soccer, notamment au cœur de New York pour la nouvelle franchise New York City FC, ainsi qu'à Miami, où Beckham effectue des débuts difficiles en tant que dirigeant. À Atlanta déjà, où une future franchise va bientôt voir le jour, un nouveau stade de 65 000 places est actuellement en cours de construction. Il sera occupé à la fois par les Falcons, la franchise locale de football américain, et par la future équipe de soccer.

* Oui, ils ont l'expérience de 1994
Le souvenir qui reste du Mondial américain en 1994 reste globalement très, très positif : des stars au rendez-vous, une organisation nickel, du beau temps, du suspense, des surprises, des révélations, des histoires et surtout un public présent en nombre et enthousiaste : 68 991 spectateurs de moyenne par match (taux de remplissage de 96 %). C'est un record encore aujourd'hui largement inégalé. Et pour la finale au Rose Bowl de Pasadena, il y avait près de 95 000 personnes en tribunes. Les Américains savent mieux que personne organiser des événements sportifs, en y incluant une bonne dose de spectacle et d'émotion. Nul doute qu'ils sauraient parfaitement se mobiliser pour accueillir encore une fois l'événement planétaire en 2022, comme ils l'avaient déjà si bien fait 28 ans auparavant.
Mais… Pas vraiment de nuance à apporter sur ce volet. Si, peut-être, essayer de faire un peu moins ridicule que la dernière fois au niveau de la cérémonie d'ouverture…

Youtube

* Oui, le soccer gagne du terrain, petit à petit
En 1994, on dénombrait environ 1,5 million de licenciés de soccer aux États-Unis. Vingt ans plus tard, ça a plus que doublé. Et il n'y a plus seulement les filles qui s'y mettent comme il est de coutume localement. Les gars aussi jouent balle au pied sans que ça n'étonne plus. Il faut dire qu'en deux décennies, le soccer s'est considérablement structuré, avec un système universitaire performant et un championnat, la MLS, qui semble avoir enfin réussi à construire sur des bases solides. Bien sûr, ça ne joue pas encore au top, mais au moins, il y a de la cohérence par rapport au grand show brinquebalant de la NASL d'antan. Presque toutes les franchises sont dotées d'un stade spécifique avec terrain en herbe, attirant un public familial modeste, mais fidèle (18 000 spectateurs de moyenne) et il semble y avoir un juste équilibre entre joueurs locaux et étrangers. Signe de la hausse d'intérêt croissante des Américains pour le soccer, les droits TV de la MLS viennent d'être renégociés largement à la hausse. Et lors de cette Coupe du monde, la victoire américaine lors du premier match face au Ghana – avec une majorité de joueurs évoluant au pays – a été vue par plus de 11 millions de téléspectateurs américains. Un premier record historique explosé lors du second match face au Portugal, avec près de 25 millions de Yankees devant leur écran ! C'est mieux que les meilleures audiences de l'année de basket ou de base-ball. Qu'on se le dise, si le fait d'attribuer la plus grande des compétitions de football aux USA pouvait apparaître comme un choix saugrenu au début des années 90, ce n'est plus le cas aujourd'hui.
Mais… On ne va pas vous la faire à l'envers et vous survendre la passion des Américains pour le soccer, car elle reste mineure en comparaison des sports locaux : le Super Bowl, la MLB, les play-offs de NBA, les finales universitaires, la Stanley Cup… Le soccer n'est pas inscrit dans l'ADN des Américains, alors l'intérêt pour ce sport paraît condamné à être un peu en retrait et surfait, plus artificiel que naturel. Même si en voyant de telles images et les impressionnantes dernières audiences, on se dit quand même que la greffe a peut-être des chances de prendre, lentement mais sûrement.

Youtube


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Ce serait évidemment bien plus kiffant d'organiser cela chez l'oncle Sam.

Après, si on pouvait trouver le moyen d'interdire aussi tous les sponsors étatiques sur les maillots, surtout quand ceux-ci ne respectent absolument presque aucun droit fondamental.
Y a pas de MAIS!!!

Ce serait l'alternative idéale.

Je garde un souvenir fabuleux de la Coupe du monde 1994!

L'euphorie qui régnait autour de cette World Cup était monumentale. Et avec l'engouement actuel pour l'équipe américaine, cette euphorie serait décuplée.

Des stades pas adaptés? Mais laissez-moi rigoler. Tous les stades (que ce soit pour le basket, le hockey, le foot us) sont modulables à souhait. Pas comme la majorité de nos stades en Europe. Juste pour exemple, le Madison Square Garden de NY peut accueillir jusqu'à 4 événements différents par jour! Dont un match de hockey.

Je sais pas si la FIFA changera d'avis mais l'idée d'une coupe du monde aux USA me fait sacrément plaisir!
WaiWaiFautVoir Niveau : DHR
Plan B idéal !!!

De toutes façons, avec Qatar on peut même prendre un plan D en Bulgarie que ça serait moins débile.
Clair que pour les infrastructures ils sont au point. Et puis maintenant, ils comprennent le "soccer" on devrait plus les voir applaudir le gardien quand il dépasse la ligne médiane en dégageant comme en 94.
Après je pense que ça ferait un sacré foin de retirer le mondial à un pays.
Je sais qu'une parties des stades aux quatar devaient être détruit après coups. Ils seront donc détruit sans avoir jamais servie ?
Oui mais pas ils l'ont dejà eu y a 28 ans... Le foot est LE sport universel, il doit aller partout, donc au Qatar aussi qui pourra organiser une belle coupe du monde en été comme en hiver; peu importe.
Message posté par Kicker_
Oui mais pas ils l'ont dejà eu y a 28 ans... Le foot est LE sport universel, il doit aller partout, donc au Qatar aussi qui pourra organiser une belle coupe du monde en été comme en hiver; peu importe.


T'as raison, faut que la France abandonne l'idée d'organiser l'Euro. Qu'on refile ça à la Hongrie.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
J'y crois pas trop à cette histoire de plan B perso, en le mettant en oeuvre la FIFA s'infligerait un désaveu à elle-même.
Message posté par rokprog


T'as raison, faut que la France abandonne l'idée d'organiser l'Euro. Qu'on refile ça à la Hongrie.



Sors de ta vision franco-européenne. Y a 4 fois plus de pays dans le monde qu'en Europe.

Donc logiquement on aurait un délai 4 fois plus important. Organiser une coupe du monde dans un meme pays tous les 28 ans, c'est comme avoir l'euro une fois sur 2. CQFD 20/20 !!!
Message posté par So6demorto
Clair que pour les infrastructures ils sont au point. Et puis maintenant, ils comprennent le "soccer" on devrait plus les voir applaudir le gardien quand il dépasse la ligne médiane en dégageant comme en 94.
Après je pense que ça ferait un sacré foin de retirer le mondial à un pays.


Si ça arrive, je voudrais être là pour voir la tête du cheikh quand on val lui annoncer que finalement il aura pas le droit à son joujou qu'il a payé une fortune...La bonne blague!
Spartakist Niveau : CFA2
Message posté par Sidney G'Ovule
J'y crois pas trop à cette histoire de plan B perso, en le mettant en oeuvre la FIFA s'infligerait un désaveu à elle-même.


Vaut peut-être mieux se désavouer soi-même que de se faire désavouer par les fans de foot de toute la planète. L'attribution de la CM au Qatar irrite beaucoup de monde. Le Qatar a des ennemis puissants. On dit même que Bill Clinton serait derrière les révélations dans l'affaire Bin Hammam.

Clinton aurait engagé des détectives privés américains et anglais pour déterrer la merde tant il fut vexé de voir la CM passer sous le nez des ricains au profit des qataris.

Alors, pourquoi pas ?
Note : 12
Message posté par Kicker_


Sors de ta vision franco-européenne. Y a 4 fois plus de pays dans le monde qu'en Europe.

Donc logiquement on aurait un délai 4 fois plus important. Organiser une coupe du monde dans un meme pays tous les 28 ans, c'est comme avoir l'euro une fois sur 2. CQFD 20/20 !!!


c'est sur que tout les etat du monde ont la surface financiere, la stabilité politique, les infrastructures sportives comme routiere/aeroportuaire/ferroviaire etc... pour accueillir une coupe du monde...

Le pire c'est qu'avec ton "cqfd" tu donne l'impression d'etre convaincu par l'enormité que tu viens de poster.
RomsteakGary Niveau : DHR
Si il n'y avait qu'une chose à retenir chez les américains, c'est leur engagement dans l'événementiel et le spectacle. C'est pas le pays de la guerre et d'Hollywood pour rien !
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par Spartakist
Vaut peut-être mieux se désavouer soi-même que de se faire désavouer par les fans de foot de toute la planète.


Je suis d'accord avec toi, mais si je vois mal la FIFA se désavouer, c'est parce qu'elle ne nous a pas habitués à remettre aussi facilement en question son fonctionnement
Note : 1
Message posté par Papa Ours
Y a pas de MAIS!!!

Ce serait l'alternative idéale.

Je garde un souvenir fabuleux de la Coupe du monde 1994!

L'euphorie qui régnait autour de cette World Cup était monumentale. Et avec l'engouement actuel pour l'équipe américaine, cette euphorie serait décuplée.

Des stades pas adaptés? Mais laissez-moi rigoler. Tous les stades (que ce soit pour le basket, le hockey, le foot us) sont modulables à souhait. Pas comme la majorité de nos stades en Europe. Juste pour exemple, le Madison Square Garden de NY peut accueillir jusqu'à 4 événements différents par jour! Dont un match de hockey.

Je sais pas si la FIFA changera d'avis mais l'idée d'une coupe du monde aux USA me fait sacrément plaisir!


Oui il y a des stades inadaptés.
un stade c'est un peu plus qu'un pré avec des tribunes.

il y a deja le probleme des gradins ou la place assise individuelle n'est pas la norme (Place debout comme banc), le probleme de la surface (synthetique), l'accueil des journaliste et des VIP (les stade universitaire principalement)...

Je ne dis pas que c'est impossible d'organiser une CDM au States ( c'est quand meme pas pour rien qu'ils sont arrivé finaliste pour la designation, le projet devait etre bien ficelé), mais c'est loin d'etre "clé en main".

l'idée c'est que a force de jouer la montre, l'alternative possible et credible que represente les USA, pourrait tomber a l'eau parce que "pas le temps de faire les amenagement necessaire"
Message posté par Kigur


Oui il y a des stades inadaptés.
un stade c'est un peu plus qu'un pré avec des tribunes.

il y a deja le probleme des gradins ou la place assise individuelle n'est pas la norme (Place debout comme banc), le probleme de la surface (synthetique), l'accueil des journaliste et des VIP (les stade universitaire principalement)...

Je ne dis pas que c'est impossible d'organiser une CDM au States ( c'est quand meme pas pour rien qu'ils sont arrivé finaliste pour la designation, le projet devait etre bien ficelé), mais c'est loin d'etre "clé en main".

l'idée c'est que a force de jouer la montre, l'alternative possible et credible que represente les USA, pourrait tomber a l'eau parce que "pas le temps de faire les amenagement necessaire"



Arrête s'il te plaît!

En 1994, plusieurs matchs de football ont été joué pour la 1ère dans le stade couvert de Detroit, habituellement équipé en synthétique.

Les mecs te démontent la pelouse synthétique et la remplacent par de l'herbe adaptée en un claquement de doigts.

Comme cela a été dit plusieurs fois dans la discussion, quand il s'agit d'organiser un show, tu peux faire confiance aux ricains!

Y a qu'à voir la gueule du Super Bowl comparé à n'importe quel événement tristounet et mal coordonné en Europe. Après, faut aimer le super exagéré évidemment. Chacun ses goûts.
Spartakist Niveau : CFA2
Message posté par Sidney G'Ovule

Je suis d'accord avec toi, mais si je vois mal la FIFA se désavouer, c'est parce qu'elle ne nous a pas habitués à remettre aussi facilement en question son fonctionnement


Bien qu'ayant le mot Association dans son acronyme la FIFA est une société comme les autres. Si elle décide d'attribuer finalement la CM aux USA, elle se basera uniquement sur des critères économiques et non éthiques.

La FIFA a surement dû réaliser que la perte économique pourrait être énorme si le Qatar conservait l'organisation de cet événement.

Un Mondial en Hiver pour l'hémisphère nord, déjà, c'est pas top.

Ensuite, plusieurs marques ainsi que plusieurs lobbys importants pourraient boycotter l'événement, suite aux révélations de corruption.

Alors encore une fois, pourquoi pas ?
Du moment que l'Algérie n'y est pas je me fiche de savoir où elle se jouera.

Allez-y je suis prêt.
On va la jouer en Algérie pour toi José et on va te forcer a porter le maillot du capitaine et a chanter l'hymne ;)
Ronahldoignon Niveau : CFA
Note : 14
Ok mais alors à deux conditions :

1. Que la Bulgarie ne soit pas dans notre groupe de qualif.
2. Que la Bulgarie ne soit pas dans notre groupe de qualif.

Sinon moi aussi j'en suis.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
26 43