1. //
  2. //
  3. // PSG-FC Bâle (3-0)

Les ultras parisiens ont fait leur match

Pour leur premier match de Ligue des champions depuis leur retour au Parc, les ultras parisiens n'ont pas assisté à une grande performance du PSG en dépit de la large victoire sur Bâle. Ce qui ne les a pas empêchés d'afficher un enthousiasme bienvenu dans le cadre très feutré de la C1.

Modififié
2k 21
Le speaker du stade demande du respect, la composition d'équipe du FC Bâle va être annoncée, il est important de montrer qu'à Paris, au Parc des Princes, on sait recevoir. Alors si les spectateurs des tribunes latérales, avec leurs petits drapeaux bleu et rouge, aux couleurs du PSG, ont décidé de rester muets comme des carpes, Auteuil et Boulogne se mettent à siffler. Si fort que la puissante voix germanophone qui annonce le onze d'Urs Fischer en devient inaudible. Qu'on se le dise, les ultras de retour au Parc, fini les bonnes manières et les excès de politesse à l'égard des équipes qui viennent défier le club de la capitale. Une très bonne nouvelle, si l'on en croit les critiques sur l'ambiance trop aseptisée du dernier quart de finale de C1 sur place, la saison passée contre Manchester City.

Pas de sifflets malgré les difficultés dans le jeu du PSG


Entrevu contre Bordeaux, le retour des ultras dans les tribunes du Parc pourrait être ce petit plus qui manque actuellement au club parisien pour réellement s'affirmer sur la scène européenne. Loin d'être brillant contre le FC Bâle, les hommes d'Unai Emery ont ainsi pu compter sur un bout de tribune qui a pris ses responsabilités dès la première minute du match, en huant copieusement la possession de balle initiale des Suisses. Et lorsque le PSG était dans le dur, que Doumbia mettait à mal Thiago Silva, ou que Steffen et Lang trouvaient des boulevards dans une défense francilienne perméable, personne n'a lâché. Et personne n'a sifflé non plus. Même à la mi-temps. Elle est là, la vraie bonne nouvelle de ce match. Pas plus tard que l'année dernière, avec une telle copie rendue, les cancres du jour – comme, au hasard, Matuidi, Aurier et Cavani –, auraient essuyé les sifflets de leurs supporters sur le chemin du vestiaire.

Cavani scandé après une occasion manquée


Contre Bâle, ces derniers n'ont jamais semblé s'offenser des difficultés de leurs joueurs, ne jamais s'exaspérer d'un spectacle par moment soporifique. Et même quand Cavani a raté un duel devant Vaclík qui aurait pu – et dû – plier la rencontre, les ultras parisiens ont réagi en scandant pendant quelques secondes le nom de leur buteur uruguayen. Une réelle attitude de supporters, qui demande à être confirmée quand la lune de miel du retour au Parc sera passée, mais induit peut-être le début d'une approche plus humaine et moins contrôlée du PSG de QSI. On a souvent parlé des choix de Laurent Blanc et des défaillances individuelles lors des matchs couperets, où Paris a failli ces dernières années. Certes, on ne veut pas et on n'espère pas revoir de scènes de violence, d'affrontements entre supporters ou avec les forces de l'ordre. C'est l'évidence. Mais après cette longue période d'absence, on peut au moins espérer que les dirigeants qataris du PSG aient compris le fonctionnement et l'importance des ultras dans un stade. Tout comme l'on peut également souhaiter que ces derniers apprennent rapidement à composer avec ce PSG qu'ils ne connaissent pas. Bref, que la puissance financière s'associe à la passion. Pour espérer décrocher le Graal européen un jour, Paris a besoin des deux.

Par Nicolas Jucha, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

j'étais d'accord jusqu'à "ce PSG qu'ils ne connaissent pas"

toujours ce cliché du renouvellement complet du public à partir de 2011 mais rien n'est plus faux. la désorganisation et la dissolution des clubs a fait plus de mal à l'ambiance que les interdictions de stade, mais la plupart des anciens supporters ont continué de venir au parc, hélas silencieusement.

il y a eu certains ultras qui ont boycotté le parc par principe, et encore plus qui ont été bannis, mais dans l'ensemble, énormément de supporters sont des habitués. ils sont juste totalement désorganisés...

en tout cas c'est mon constat chaque fois que je vais au Parc (n'étant pas abonné, je n'y vais que 6-7 fois par an environ).
La prochaine série d'articles SoFoot:

"Les Ultras du PSG ont choisi les meubles pour leur nouveau QG"

"Bisbille chez les ultras du PSG"

"Un ultra du PSG aperçu près du rayon OM. La tweetosphère en émoi"

"15 photos exceptionnelles des ultras du PSG. La n° 9 va vous laisser sans voix"

mackallaway Niveau : CFA2
Tu sais, tu n'es pas obligé de cliquer sur l'article. Tu éviteras aussi de perdre ton temps à écrire de la M*
Huracán Quiteño Niveau : District
Merci de ta réaction c'est un article trop romantique à mon goût
2 réponses à ce commentaire.
KeepTraining Niveau : District
J'étais à Auteuil hier soir et j'avais pas vu une telle ambiance depuis longtemps.
Bon c'était pas encore parfait mais le potentiel est là.

On a bien chauffé les tribunes pour Marseille dimanche !
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Juste un truc sur l'absence de sifflet à la mi-temps: vous oubliez juste qu'on menait à la pause, avec un but marqué juste avant ladite mi-temps. C'est un détail qui change quand même bien la donne.
Par ailleurs, il faut arrêter de mythifier l'attitude-des-ultras-toujours-derrière-leur-équipe: je me souviens de sévères broncas à la mi-temps (ou en fin de match) en cas de résultat défavorable, sans parler de quelques banderoles bien agressives(je précise que je n'ai rien contre les banderoles contestataires, en soi, c'est juste pour rappeler que le KOB et le VA pouvaient être fort turbulents à l'occasion).

Pour autant, c'est évidemment une fort bonne nouvelle que cette tentative de retour (et évidemment, il faut que je sois à Boulogne cette année).
Ouais, mais la très très grosse différence, c'est que les ultras vont être très mécontents sur un 0/2 contre Valenciennes par exemple, tandis que les néo-supporters du PSG (ou de toute autre équipe d'ailleurs) seraient plus enclins à siffler sur un 0/0 contre Bâle en Ligue des Champions par exemple.

Quand les ultras pourrissent leur équipe à la mi-temps, c'est qu'en général, les résultats ne sont pas là depuis plusieurs matchs. Enfin c'est comme ça que je le vois.
1 réponse à ce commentaire.
Effectivement, il y a un changement perceptible. C'est vrai qu'hier, le public a été étonnamment clément.

Faut dire que 3 poteaux, une réussite de psychopathe et 3 buts sans rien montrer, même si c'est calamiteux, faut savoir être contents.

Etant donné que le spectacle est foireux sur le terrain, au moins c'est sympa d'entendre les chants et les encouragements.

En ce moment même au Parc ils sont tristes à voir jouer.
TheDoctor Niveau : DHR
Ultra est un bien grand mots pour définir les gugusses avec leur maillot saison 13/14, la barbe à la hipster et le bas de pantalon retroussé... Franchement à la porte St Cloud hier soir c'était le défilé, très amusant.

Car il ne faut pas se voiler la face, cette pseudo autorisation du retour des "ultras" parisiens n'est qu'un jeu de dupe, ou ils se rendront au stade pieds et poings liés, ce qui est l'exact inverse du mode de fonctionnement des ultras.

Pour que les supporters face basculer une rencontre du bon côté de la balance en LDC, il faudra probablement une ambiance bien plus délétère que hier soir.

Mais ça, les qataris n'en ont ni conscience ni les reins pour assumer ça
A peine deux matchs ou une petite partie des ultras peuvent enfin revenir en virage après 5ans d'interdiction mais déjà des conclusions et des gars qui se plaignent..sérieusement...
TheDoctor Niveau : DHR
Aucune conclusion dans mon commentaire, juste des observations qui ne doivent être une surprise pour personne.

J'espère vraiment me tromper, rdv au mois de mai...
j etais au Parc hier...proche d'Auteuil (J) franchement merci à eux et aussi à Boulogne qui se repondaient.
Quant aux look des ultras (hipster) voila un avis etrange ! Faut un look special pour etre ultra ? Ultras 2.0 du look de la voix du coeur des chants
Après ca parle ca parle mais ce sont les tribunes laterales qu'il faudrait faire bouger (Rassures moi t'y etais pas hier!) car c'est pas grace a eux (vous!) qu'on va mettre l'ambiance les mecs passent leur temps a faire des photos....des ultras...
TheDoctor Niveau : DHR
Rassure toi, je ne donnerai pas un centime au PSG. Tout comme je refuse systématiquement quelconques places offertes en latéral (ou même en loge) au parc. Question de point de vue et de soutien au supp rejetés du club.
Mon intervention sur le look des ultras parisiens que j'ai pu voir, c'était une simple métaphore sur ceux autorisés à prendre place en tribune. Une manière de dire que le PSG se réserve encore le choix de ses nouveaux "Ultras"
On peut aussi penser que depuis 2010 la façons de s'habiller des gens entre 20 et 30 ans a changé...
5 réponses à ce commentaire.
Abonné depuis 5 ans (et ancien habitué des Authentiks) c'est la 1ère fois que je retrouve les frissons d'antan, quand je passais le match à suivre les indications des leaders plus qu'à mater la performance sur le terrain! Tout Auteuil debout et chantant ça fait plaisir alors que les années passées on pouvait se faire engueuler quand on restait debout! Les nouveaux leaders sont costauds, coordonnées, équipés et ont parfaitement gérés la tribune!! J'ai hâte d'être à dimanche et de voir l'évolution au cours de la saison! en espérant que la tribune Boulogne puisse bénéficier des mêmes moyens et là ça redeviendra magique!
Branko Boskovic Niveau : District
Les mecs ont pu rentrer avec un mégaphone à Auteuil ? C'est quand même dingue que même ça ce soit compliqué de l'obtenir... Il manque pas grand chose à Boulogne pour que ça prenne, au moins sur une grosse partie de la tribune, ça fait plaisir en tout cas.
Et +1 au capo qui a laissé le gamin lancer les chants pendant 10min, c'était beau
1 réponse à ce commentaire.
BLA BLA BLA! Cimer pour la leçon Doc et pour la vision pessimiste! je ne pense pas que ça soit un jeu de dupe...Qu'ils soient contrôlés, bien évidemment, mais les ultras sont là pour soutenir de manière fanatique! Et ce, peu importe le niveau de contrôle exercé! Souris à la vie et voit le verre à moitié plein...on prend un lexo et va faire un bon dodo!
TheDoctor Niveau : DHR
Merci de te préoccuper de ma santé #Gascoigne, mais oui je suis très pessimiste pour l'avenir du supportérisme en France.
Alors le réintégrer au sein d'un club comme le PSG... La détresse de certains camarades parisiens me laisse effectivement pessimiste (pour eux en tout cas) sur la tournure des événements.
Me concernant rassure toi tout va bien, derby ce wk où je vais pouvoir gueuler à gorge déployée 90mn durant tout en fumant mes clopes sur mon carré de béton en toute quiétude
Je croyais que les ultras, après quelques essais, avaient finalement refusé de revenir ambiancer les tribunes vu que certains de leurs leaders étaient toujours sur une liste noire (illégale) de la préfecture.
C'est la préfecture qui a reculé, ou bien les ultras ?
Habib la Babe Niveau : District
J'étais en Boulogne hier.

On est arrivé à 20h15 devant les grilles. Enorme cohue, ils nous laissaient rentrer à compte-goutte.
"On va pousser, on va pousser, on va on va on va pousser" mais c'est resté calme.
Au final on a raté l'entrée des joueurs, la musique C1 (oui, c'est important) et les 5 premières minutes!!!
Donc pas encore traités comme des supporters.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 21