1. //
  2. // 31E JOURNÉE
  3. // NICE/PSG

Les ultras niçois en colère

Modififié
42 20
L’Allianz Riviera accueille ce soir la plus belle affiche de la saison entre l’OGC Nice et le Paris Saint-Germain. Mais tout le monde ne sera pas à la fête, du moins au début de la rencontre. Les Ultras Populaire Sud, principal groupe de supporters niçois, ont en effet décidé de rester silencieux pendant les 5 premières minutes du match.

La raison : « On veut sensibiliser l’ensemble du stade sur la violente répression qu’on subit en ce moment et on aimerait que le reste du public, qui vient aussi beaucoup à l’Allianz Riviera pour l’ambiance mise par les groupes de supporters, se rende compte que sans les chants de la Populaire Sud, le stade n’est pas pareil » , explique Guillaume, alias « Biba » , le capo des Ultras populaire sud.

Lui-même est interdit de stade jusqu’en octobre, accusé, en février dernier, d’avoir allumé un fumigène lors du match Nice-Saint-Étienne, lors de la saison 2011-2012, ce qu’il a toujours nié, appuyé par le procès-verbal du directeur de la sécurité de l’OGCN, André Bloch, qui soutient qu’il n’a pas quitté sa nacelle durant cette rencontre.

« On a joué le jeu, on a monté une association, on ne se cache pas, nos noms sont partout sur les statuts, dans la presse et au final, les autorités essaient malgré tout de tuer notre mouvement, poursuit Guillaume. Beaucoup de gens nous soutiennent au club, dans le stade et dans la ville, on veut aussi leur montrer qu’on n'est pas des animaux, mais une association. Et pour ça, il faut qu’ils sachent ce qu’on subit au quotidien. »

À Bordeaux, la semaine dernière, les supporters ne sont pas entrés dans le parcage du stade Chaban-Delmas. La faute à « des forces de l’ordre sur les dents qui ont d’abord voulu nous empêcher de rentrer notre matériel avec l’emblème de la tête de mort (qui figurait sur le matériel de la Brigade Sud Nice dissoute par décret du ministère de l’intérieur en 2010, ndlr). Sur ce point, on est intransigeants, indique « Bia » , la tête de mort est autorisée par la préfecture à Nice, donc elle doit l’être dans toute la France. Puis, ils ont demandé à un supporter de chez nous de se déshabiller et lui ont interdit d'entrer parce qu’il avait un tee-shirt Brigade Sud Nice. On a protesté, disant que le T-shirt était caché, pas exhibé, que de vouloir déshabiller le mec virait au ridicule, qu’on a aussi des tatouages avec écrit « Brigade Sud » et qu’on ne laisse pourtant pas nos bras à l’entrée du stade ! » Rien n’y a fait. Les supporters ont finalement décidé, par solidarité, de ne pas entrer dans l’enceinte du stade. Ils ont alors entonné des chants devant le parcage lorsque le match a commencé. « Et là, les forces de l’ordre voyant ça comme une provocation nous ont chargé et gazé.  » Au final, les Niçois sont retournés dans la capitale azuréenne sans avoir pu assister au match.

Avant le match de ce soir contre le PSG, les ultras ont donc prévu de distribuer des tracts expliquant leur situation ainsi que des T-Shirt, avec la mention « À Nice, tous ultras » qu’ils demanderont à différentes personnalités de la ville et du club de porter. Enfin, Tchoa, l’un des leaders emblématiques de la Populaire Sud, récemment interdit de stade 6 mois pour « invective envers un autre supporter » , « un motif abusif, selon Guillaume, car il s'agit juste d'un accrochage avec un autre supporter en tribune » , et qui lance d’habitude le célèbre « clapping » devrait, cette fois, le faire depuis l’écran géant du stade. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quand les ultras niçois se sont frittés contre ceux de Sainté, ils sont du coup pas très crédibles.

Les ultras en général se remettent pas beaucoup en question. Tant qu'il y a de la violence, ils seront dans le viseur des autorités.
Des mecs se font arrêter par les rg à l'entrée des stades pour des fumigènes.

C'est pas un peu disproportionné ?



A C A B
Joseph Marx Niveau : Loisir
Nice - PSG, nostalgie... Il y a 10 ans, le PSG de Juan Pablo Sorin, Heinze et compagnie s'imposait au Ray 2-1. Tête rageuse de Juampi d'ailleurs.

http://youtu.be/A5HZQSAao_U?t=2m8s

Il y avait un peu d'Atlético de Madrid dans ce PSG-là ! Le mélange PSG 2004 et PSG 2014 serait explosif et quasi invincible.
Message posté par Joseph Marx
Nice - PSG, nostalgie... Il y a 10 ans, le PSG de Juan Pablo Sorin, Heinze et compagnie s'imposait au Ray 2-1. Tête rageuse de Juampi d'ailleurs.

http://youtu.be/A5HZQSAao_U?t=2m8s

Il y avait un peu d'Atlético de Madrid dans ce PSG-là ! Le mélange PSG 2004 et PSG 2014 serait explosif et quasi invincible.


Gloire au tout puissant PSG.
Message posté par GhostElias
Quand les ultras niçois se sont frittés contre ceux de Sainté, ils sont du coup pas très crédibles.

Les ultras en général se remettent pas beaucoup en question. Tant qu'il y a de la violence, ils seront dans le viseur des autorités.


Et ouai, malheuresement, la minorité des "fighters" qui gravitent dans ou autour des ultras de certains clubs contribuent fortement à conforter les pouvoirs publics dans leurs actions.

Mais est ce vraiment qu'à cause d'eux qu'il est désormais presque impossible de craquer un fumi' dans un stade en France ?

Au passage, j'invite les amateurs de fumi' à regarder des vidéos de matchs de basket en Grèce ou en Turquie ...
Merci Sofoot d'être un des seuls à relayer se genre d'informations, les ultras font vivre le foot, ne l'oublions pas
Joseph Marx Niveau : Loisir
Aux Niçois,

Pourquoi le "Uno di noi" en italien pour Kévin Anin ?
Message posté par Niko Pathe


Et ouai, malheuresement, la minorité des "fighters" qui gravitent dans ou autour des ultras de certains clubs contribuent fortement à conforter les pouvoirs publics dans leurs actions.

Mais est ce vraiment qu'à cause d'eux qu'il est désormais presque impossible de craquer un fumi' dans un stade en France ?


Bien sur que non. L'interdiction des Fumi' date de bien avant le plan Leproux. Maintenant les autorités publiques ont les ultras dans le viseur, mais faut dire qu'ils (les ultras) n'ont pas contribué à donner une image "rassurante" (cf PSG)

En fait ça fait une vingtaine d'années que l'Etat ne s'était pas occupé du problème, et là ils font du zèle.

Maintenant on va arrêter de se mentir, la violence ça fait partie de la vie d'un ultra, pas au niveau des Hool mais quand même. Il n'y a qu'à voir leur réaction quand un groupe leur vole une bâche...
Joseph Marx Niveau : Loisir
Nice - PSG, nostalgie... Il y a 10 ans, le PSG de Juan Pablo Sorin, Heinze et compagnie s'imposait au Ray 2-1. Tête rageuse de Juampi d'ailleurs.

http://youtu.be/A5HZQSAao_U?t=2m8s

Il y avait un peu d'Atlético de Madrid dans ce PSG-là.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
42 20