1. //
  2. // Les Ulis

Les Ulis, terre de jeu d’Évra

À quelques jours d’un Euro qui représente sans doute sa dernière chance de remporter un trophée avec son pays, Patrice Évra aura l’occasion prochainement de mesurer sa cote de popularité. Chez lui, aux Ulis, où un événement tout particulier va lui être consacré.

Modififié
1k 5
Devant ses éternels contempteurs, il a toujours avancé la tête fièrement levée. Comme un seul homme, certains diront. Mais si Patrice Évra refuse encore d’abdiquer, il ne le doit pas seulement à un mental d’acier. Dans chaque tempête qu’il a dû affronter, le latéral tricolore a toujours pu compter sur un soutien sans faille : celui des Ulis. Au sein de son fief, là où il a grandi, l’enfant du quartier des Hautes-Plaines s’érige comme une réussite que l’on se plaît à rappeler dès que possible. Pour s’en rendre compte, ses fervents détracteurs feraient peut-être bien de se rendre au stade Jean-Marc Salinier, le 23 mai prochain.

« Le fait de voir la jeunesse ulissienne et ses habitants, je me suis dit que ça pourrait lui donner un peu de force avant d’aller disputer l’Euro. »Gaye Niakaté
Seulement quelques jours après les trente-cinq printemps soufflés du natif de Dakar et avant d’entamer tambour battant l’Euro 2016, un événement peu commun se tiendra dans cette commune de l’Essonne (91) pour saluer la longévité de son parcours. « Je voulais rendre hommage à Patrice pour sa longue et belle carrière, explique en préambule Gaye Niakaté, l’organisateur à l’origine de ce rendez-vous qui réunira une bonne partie de la ville. Le fait de voir la jeunesse ulissienne et ses habitants, je me suis dit que ça pourrait lui donner un peu de force avant d’aller disputer l’Euro. » Preuve donc, une fois de plus, que Tonton Pat’ n’est pas un homme qui marche seul.

Martial, l’invité de gala


L’événement consacré au joueur de l’équipe de France n’aurait sans doute jamais vu le jour sans Gaye Niakaté. Car si ce dernier a pu mettre tout cela en place, c’est parce qu’il est avant tout un ami d’enfance de Patrice Évra : « On a commencé le foot ensemble à l’âge de cinq-six ans. Je suis l’un de ceux qui le connaissent depuis le plus longtemps dans la ville. » Et que le secteur de l’événementiel est aussi son rayon. « Je suis animateur pour la ville des Ulis. Je travaille dans une salle de spectacle qui s’appelle Boris Vian et avant cela, j’étais au Radazik (salle de concert depuis fermée, ndlr) pendant sept ans, confie-t-il.
« J’ai commencé à penser faire ce projet en juillet 2015. C’est le 14 juillet, jour du feu d’artifice, que j’ai remis ce projet à madame le maire en main propre. »Gaye Niakaté
Tout ce qui est donc événementiel, je connais.  » Soucieux de rendre un digne hommage à son pote de toujours, c’est à partir de l’été dernier que le projet a commencé à mûrir dans son esprit. « Avant cela, j’organisais pas mal de tournois dans les quartiers, que ce soit en Côte d’Ivoire, au Sénégal ou ailleurs. J’avais envie de passer à autre chose, poursuit l’Ulissien. J’ai commencé à penser faire ce projet en juillet 2015 avec la présence de mon association (91 music). C’est le 14 juillet 2015, le jour du feu d’artifice, que j’ai remis ce projet à madame le maire en main propre. »


Si le latéral gauche de la Juventus est attendu comme la principale attraction de la journée, il devra tout de même partager l’affiche avec un autre enfant des Ulis.
« À partir du moment où le joueur et le maire nous disent oui, c’est à nous de jouer derrière et de nous débrouiller pour faire les démarches auprès des sponsors à droite et à gauche. »Gaye Niakaté
Un certain Anthony Martial, actuel attaquant de Manchester United et qui accompagnera son aîné à l’Euro. « Le gros transfert d’Anthony Martial à United a bouleversé le truc, car il entrait dans une autre dimension, assure Niakaté. Et il était donc possible d’avoir deux joueurs des Ulis sur vingt-trois au championnat d’Europe. J’ai donc modifié le projet.  » Un projet qui lui a demandé un certain travail de fond afin de tout mettre en œuvre. « À partir du moment où le joueur et le maire nous disent oui, c’est à nous de jouer derrière et de nous débrouiller pour faire les démarches auprès des sponsors à droite et à gauche, détaille le compère d’Évra. Il a fallu réunir les prestataires, chercher les bénévoles, se mettre d’accord avec le club des Ulis, qui est partenaire de l’événement avec la mairie. Pour ce qui est de la sécurité, on a aussi fait quelques réunions avec le commissaire de la ville, la police municipale et les référents sécurité. »

Des animations et une grosse surprise


Mais quid du financement de l’événement ? Le gérant de l’association 91 music a pu bénéficier de subventions de la part de la mairie tout en s’appuyant sur des fonds propres. Une aide loin d’être négligeable, car l’hommage aura des allures de fête avec de nombreuses animations. Corentin Baron, champion de France technique de freestyle football et vice-champion de France en show, ouvrira ainsi les festivités pendant qu’un DJ et Jamil Roussi, speaker officiel du All Star Game LNB, seront chargés d’ambiancer les spectateurs présents, parmi lesquels Gabriel Latinof (Laval) et peut-être d’autres joueurs issus de la ville (Yaya Sanogo, Bilel Mohsni, Jules Iloki, Johan Martial).


Puis il y aura un match de féminines opposant le CO des Ulis à l’OC Gif Football avant qu’Évra et Martial entrent en scène avec une rencontre entre les U12 et U13 ulissiens.
« Des grosses surprises ? J’ai deux pistes. Si les deux passent, tant mieux. S’il n'y en a qu’une, ce serait déjà pas mal… »Gaye Niakaté
« Patrice se chargera de prendre une équipe avec un éducateur et Anthony fera pareil avec l’autre équipe. L’une portera des maillots floqués du numéro 3 avec le nom d’Évra, l’autre le 91 avec Martial  » , précise Gaye Niakaté. À noter qu’il y aura également le Challenge Patrice Évra à la mi-temps de ce match (des gamins partiront presque du milieu du terrain pour aller défier le gardien). Et qui dit grand événement dit également grosse surprise. Mais Gaye Niakaté préfère garder le secret à ce sujet : « J’ai deux pistes. Si les deux passent, tant mieux. S’il n'y en a qu’une, ce serait déjà pas mal…  » Fin du mystère le 23 mai.

Par Romain Duchâteau
Modifié

Dans cet article

Invites surprise, Sinik en 10, Diam's a la buvette?
Thierry Henry
tiego_des_zuzu Niveau : Loisir
Les hautes-pleines??? Presque...
Message posté par Newber92
Invites surprise, Sinik en 10, Diam's a la buvette?


Ul'Team Atom
Le pull du gamin sur la photo
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Les + de SOFOOT.com
1k 5