En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Les tweets du jour

Aujourd'hui au progr@mme Twitter : privée de foot pour cause d'émeutes, l'Angleterre apprend à s'amuser autrement. On se détend, on bouquine, on se moque. Les petites choses quoi...

1) Barton thinks

Depuis quelques mois, Joey Barton ne recule plus devant rien pour casser son image de voyou. Sur son profil on parle davantage musique, littérature et politique que football et le joueur de Newcastle a un avis sur tout. Mais être en pleine forme intellectuelle n'empêche pas de garder quelques réflexes de sportifs de haut niveau et Joey sait bien que pour rester au top, il faut s'entraîner. Quitte à se la péter un peu :

« Assis, en train de manger des sushis dans le centre-ville, grosse détente en lisant Nietzsche #stereotypicalfootballer »

2) Intolérable cruauté

Alan Sugar, ancien président de Tottenham, est en vacances sur la côte d'azur. Mais même à la plage un supporter reste un supporter :

« Je passe devant le yacht de Roman Abramovitch dans le sud de la France. Je soupçonne Modric d'être à bord... »


Quant à Piers Morgan, le football ne lui manque pas. Il lui reste toujours le tir au fusil :

« Plus que 94000 followers de moins que toi maintenant @WayneRooney- comme tes nouveaux faux cheveux, ça ne sera pas long »

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 7 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
À lire ensuite
Higuita défend El Bolillo