En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Les tweets du jour

Aujourd'hui au progr@mme Twitter : Arsenal est super nul, Piers Morgan super méchant, Phil Neville super vieux et Alex Song super moche. En somme pas de scoop...

1) Arsenal, Piers que tout...

Dernier match de l'Emirates Cup hier après-midi, les Gunners rencontrent les New York Red Bulls de Thierry Henry. L'occasion pour Piers Morgan de passer par toutes les émotions en à peine quelques heures.

D'abord, la frustration :

"Pour l'amour de Dieu, Arsène - sors ton chéquier et résous ce fichu problème de défense. Tout de suite."

Puis quand son copain Alan Sugar, ancien boss de Tottenham, passe par là, c'est l'humiliation qui devient le sentiment dominant :

"@piersmorgan tu sais, il n'y a pas de honte à finir 6ème ou 7ème. Sois déjà content d'être en Premier League"

Quelques minutes plus tard, Nicky Butt, qui regarde aussi le match, embraye sur le dégoût :

"Je ne sais pas ce qui est le pire - la coupe de cheveux d'Alex Song ou sa technique de contrôle#Arsenal #AbelXavier #MrT"

Acculé, Piers ne prend même plus le temps de contredire, préférant conclure sur une bien belle note de désespoir :

"Donc Arsenal vient de perdre sa propre compétition au profit d'une équipe américaine emmenée par Thierry Henry. Les mots me manquent..."

Heureusement, plus tôt dans la journée, le journaliste britannique s'était un peu détendu en envoyant (encore) un fion gratis à son grand ami Michael Owen. Objet de la moquerie? Le sublime raté dont s'est rendu coupable le Mancunien face à Barcelone :

"Je viens de voir ta finition mortelle @themichaelowen. Bien joué cireur de banc"

Conclusion : Piers Morgan n'a pas besoin d'Arsenal, ses ennemis lui suffisent.

2) Phil Neville : Des hommes et des vieux


Sentant la fin proche, le joueur d'Everton lance un tweet crépusculaire qu'un ancien de Goodison Park se chargera de bousiller gentillement :

- "C'est incroyable, j'ai un an de plus que Villas Boas, le coach de Chelsea!!!"

- " wow c'est vraiment incroyable phil!!"

- "@WayneRooney : laisse-moi tranquille"

Conclusion : Rooney, les crépuscules, c'est pas son truc.


RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 heures Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner il y a 9 heures Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
il y a 9 heures Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 13 il y a 12 heures Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 88 Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20 Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
À lire ensuite
Décès d'Andrea Pazzagli