Les tweets du jour

0 5
Aujourd'hui au progr@mme Twitter : Joey Barton et Jérémie Janot font de la philo, Rooney humilie (encore) son masseur et Michael Owen est une victime.

1) Saint-Etienne et la philo

« Celui qui combat peut perdre mais celui qui ne combat pas a déjà perdu!!!! »
Jérémie Janot lâche des bombes sur Twitter et c'est Laurent Battles qui n'en revient pas : « Janot en mode philosophie ce soir tu es énorme »

Sinon, pour fêter les ventes de Rivière et Payet et le départ prochain de Matuidi, le site internet de l'ASSE propose des soldes. Les Verts se foutent vraiment du monde.

2) Ainsi parlait Joey Barton

Une vitrine de librairie, Amsterdam. Philosophie et culture en abondance ici... dans mon élément http://yfrog.com/kens6qrj"

Depuis quelques jours Joey inonde Twitter de sa passion pour la culture, la philosophie et les Pays-Bas. Une manière de dire qu'il se fout de s'être fait recaler par l'Oncle Sam ?

3) Masseur massacré

« Viens d'atterrir à Chicago. Wow!! Il fait chaud. J'ai de la peine pour les gars qui vont jouer sous cette chaleur samedi »

Tout juste arrivé à Chicago dans le cadre de la tournée de Manchester United en Amérique du Nord, Rob, le masseur des Red Devils commente le climat. Wayne Rooney, qui passe le plus clair de son temps libre aux Etats-Unis à essayer d'emmerder son pote sur Twitter, ne manque pas sa reprise.

« @rodtherub tais-toi et fais-moi mon massage tout à l'heure. Oh et essaye de le faire correctement cette fois-ci »

But...

4) Michael Owen, victime de la toile

« J'ai passé la nuit à me battre avec mes oreillers. Pas fermé l'œil. Deux entraînements aujourd'hui. Match demain. » Les commentaires sans intérêt ne manquent pas sur Twitter et passent le plus souvent inaperçus. Mais quand rôde Joey Barton...

« @themichaelowen excite nous un peu mec, donne nous quelque chose d'un peu controversé ha ha »

Joey c'est un peu le caïd dans la cour de récré des Three Lions, alors quand il vous allume, vous la ramenez pas. Réponse d'Owen :

« @Joey7Barton Je te laisse t'en occuper! Je suis tes tweets avec beaucoup d'intérêt ces derniers temps – divertissant!!! » @Lèche-cul.

Après avoir driblé Barton in-extrémis, Michael pense avoir mis le pied sur le ballon mais prend trop confiance et lâche un autre tweet tout pourri. Erreur.

« A Chicago il fait chaud ! Coup d'envoi 16h00 heure locale, ça va tester notre résistance. »

Piers Morgan arrive dans le dos du Mancunien et le cisaille. Propre et net.

«  Te lever serait déjà un test de résistance pour toi cireur de banc »

Piers for ever.

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Énorme ce Piers Morgan ! ahahahaha
there's only one piers morgan...
C'est quand même relativement affligeant. On dirait des gamins de 15 ans qui essaient de se casser.
ce piers morgan est trop fort!:!!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Parejo défie le Barça
0 5